Le Lézard
Sujets : Sans buts lucratifs, Religion

La Fondation canadienne des relations raciales commémore Yom Hashoah


Ne dis jamais que c'est ton dernier chemin,
Bien que les cieux de plomb cachent le bleu du jour.
Car sonnera pour nous l'heure tant attendue,
Nos pas feront retentir ce cri : nous sommes là!

-       Hirsh Glick, Zog Nit Keyn Mol (Ne dis jamais)

TORONTO, le 11 avril 2018 /CNW/ - En ce jour du 27 nissan 5778 du calendrier hébraïque, la Fondation canadienne des relations raciales tient à solennellement commémorer la journée du souvenir de la Shoah en se souvenant des six millions d'hommes, de femmes et d'enfants juifs assassinés par le Troisième Reich nazi et ses collaborateurs durant cette période noire de l'histoire que nous avons nommée l'Holocauste (1933-1945).

« Même aujourd'hui, après plus de 70 ans, l'esprit est incapable de saisir l'ampleur et la profondeur de l'inhumanité imposée à tout un peuple sans autre raison que celle d'être ce qu'il est », a déclaré Albert Lo, président du conseil. « L'Holocauste n'a pas été le premier génocide de l'histoire ni n'a malheureusement été le dernier. Lorsque la haine est autorisée, lorsque les hommes et les femmes de conscience sont réduits au silence ou maîtrisés et que la dignité, le droit inaliénable de tous les humains, est oubliée, alors apparaissent les ghettos, les fosses communes et les fours crématoires », a déclaré M. Lo.

« C'est avec tristesse et compassion que nous nous rappelons les souffrances de ceux qui ont péri, mais nous faisons également une pause pour honorer ceux qui ont survécu et qui se sont construit une vie nouvelle tout en contribuant avec force et courage à leur nouveau pays d'adoption, que ce soit au Canada ou ailleurs », a déclaré la Dre. Lilian Ma, directrice administrative de la FCRR, « souvenons-nous du courage de ceux qui sont morts, de ceux qui ont vécu et de ceux qui sont tombés en combattant des forces presque insurmontables, et affirmons ensemble et en toute sincérité : "Plus jamais ça" ».

À propos de la Fondation canadienne des relations raciales

La Fondation canadienne des relations raciales a pour mission de faciliter, dans l'ensemble du pays, le développement, le partage et la mise en oeuvre de toute connaissance ou compétence utile en vue de contribuer à l'élimination du racisme et de toute forme de discrimination raciale au Canada. Le travail de la FCRR repose sur le désir de bâtir et d'entretenir une société inclusive fondée sur l'équité, l'harmonie sociale, le respect mutuel et la dignité humaine. Le principe qui sous-tend sa lutte contre le racisme et la discrimination raciale accentue les relations raciales positives et la promotion des valeurs canadiennes communes que sont les droits de la personne et les principes démocratiques.

SOURCE Fondation canadienne des relations raciales



Communiqué envoyé le 11 avril 2018 à 15:05 et diffusé par :