Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujet : NAT

Les tempêtes hivernales et les inondations de janvier ont causé des dommages assurés de plus de 54 millions de dollars dans l'Est du Canada



OTTAWA, le 8 mars 2018 /CNW/ - Le Bureau d'assurance du Canada (BAC) déclare qu'une importante tempête hivernale, qui a touché des secteurs de l'Ontario, du Québec, du Nouveau-Brunswick, de l'Île-du-Prince-Édouard, de Nouvelle-Ecosse et de Terre-Neuve-et-Labrador, a occasionné des dommages assurés de plus de 54 millions de dollars, selon Catastrophe Indices and Quantification Inc. (CatIQ).

Bureau d'assurance du Canada (Groupe CNW/Bureau d'assurance du Canada)

Du 11 au 14 janvier 2018, une zone de basse pression a entraîné des températures élevées et des pluies abondantes dans la majeure partie de l'Est du Canada. La fonte des neiges, les embâcles et les pluies abondantes ont causé des inondations dans plusieurs secteurs de la région. Des dommages assurés de près de 33 millions de dollars ont été déclarés au Québec, alors qu'en Ontario, ils ont dépassé les 12 millions de dollars. Le reste des dommages assurés sont dans les quatre provinces de l'Atlantique. 

« En raison des changements climatiques, les événements météorologiques violents sont plus fréquents et plus intenses, surtout les tempêtes qui entraînent des inondations. Bien que les dommages assurés attribuables à ces inondations soient importants, on ne connaît pas encore le coût économique total pour les propriétaires d'habitation et le gouvernement », a souligné Craig Stewart, vice-président, Affaires fédérales, BAC. « Puisque les inondations peuvent causer des dommages importants en très peu de temps, il est essential que les consommateurs sachent ce que couvrent leurs contrats d'assurance et s'ils sont assurés contre les inondations de surface. Les consommateurs devraient vérifier leurs contrats avec leurs représentants d'assurance pour évaluer les options qui leur sont offertes. »

Pour de plus amples renseignements sur la façon de se protéger contre les inondations et autres catastrophes naturelles, visitez le site Web du BAC.

À propos du Bureau d'assurance du Canada
Le Bureau d'assurance du Canada (BAC) est l'association sectorielle nationale représentant les sociétés privées d'assurance habitation, automobile et entreprise du Canada. Ses sociétés membres représentent 90 % du marché de l'assurance de dommages au Canada. Depuis plus de 50 ans, le BAC travaille avec les gouvernements de tout le pays pour veiller à ce que l'assurance habitation, automobile et entreprise soit à la portée de tous les Canadiens. Le BAC appuie la vision des consommateurs et des gouvernements, lesquels ont confiance en l'industrie de l'assurance de dommages et lui accordent leur soutien et leur estime. Il se fait le champion des enjeux importants et informe les consommateurs sur les façons de protéger leurs maisons, leurs véhicules et leurs biens.

L'industrie de l'assurance de dommages touche la vie de presque tous les Canadiens et joue un rôle essentiel pour maintenir la viabilité des entreprises et la solidité de l'économie canadienne. Elle emploie plus de 120 000 Canadiens, paie des impôts de 9 milliards de dollars et gère des primes d'un total de 52 milliards de dollars.  

Pour lire les communiqués de presse et obtenir plus d'information, visitez le Centre des médias du BAC à l'adresse www.ibc.ca. Suivez le BAC sur Twitter @InsuranceBureau ou aimez-nous sur Facebook. Si vous avez des questions au sujet de l'assurance habitation, automobile et entreprise, n'hésitez pas à communiquer avec le Centre d'information des consommateurs du BAC, au 1 844 227­5422.

À propos de CatIQ
Catastrophe Indices and Quantification Inc. (CatIQ) publie des renseignements analytiques et météorologiques détaillés sur les catastrophes naturelles et les catastrophes attribuables à l'action humaine au Canada. À l'aide de sa plateforme d'abonnement en ligne, CatIQ combine des indices exhaustifs de sinistres assurés et d'autres renseignements connexes pour mieux répondre aux besoins des industries de l'assurance et de la réassurance, du secteur public et d'autres intervenants. Pour en savoir plus à ce sujet, visitez le www.catiq.com.

Si vous souhaitez obtenir de plus amples renseignements, les porte-parole du BAC sont disponibles pour discuter des renseignements contenus dans le présent communiqué de presse.

SOURCE Bureau d'assurance du Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 10:09
BCF Ventures, l'un des premiers fonds super ange au Canada à investir dans des entreprises en phase d'amorçage ou en prédémarrage, est fier d'annoncer qu'il a augmenté la taille potentielle de son fonds de 5 M$ à 12 M$ dans les six premiers mois de...

à 10:03
Reprise des négociations pour : Société : BELLUS Health Inc. Symbole TSX : BLU Reprise : 10 h 15 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les opérations à l'égard d'un titre d'une société cotée en bourse.  Les...

à 10:00
C'est avec plaisir que M. Pierre Migner, agronome, président d'Axter Agroscience inc, annonce la signature d'une entente de partenariat industriel majeure avec l'INRS - Institut Armand-Frappier dans le cadre d'un projet de recherche sur les produits...

à 09:59
L'OCRCVM a suspendu la négociation des titres suivants : Société : BELLUS Health Inc. Symbole TSX : BLU Motif : Diffusion Heure de la suspension (HE) : 09 h 33 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les...

à 09:55
Reprise des négociations pour: Société : Koios Beverage Corp. Symbole CSE : KBEV Reprise (HE) : 10 h 15 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les opérations à l'égard d'un titre d'une société cotée en bourse....

à 09:45
Reprise des négociations pour : Société :  POND TECHNOLOGIES HOLDINGS INC Symbole à la Bourse de croissance TSX :  POND Reprise (HE) : 10 h 15 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les opérations à l'égard...




Communiqué envoyé le 8 mars 2018 à 16:00 et diffusé par :