Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé
Sujets : Nouveaux produits et services, Politique intérieure, CPG

Soutien pour les personnes en situation d'itinérance - Le Gouvernement du Québec annonce un financement supplémentaire de 11 M$



MONTRÉAL, le 6 mars 2018 /CNW Telbec/ - Dans le cadre des efforts visant à contrer le phénomène de l'itinérance, notamment en aidant de nombreuses personnes vulnérables à se sortir de la rue, le Gouvernement du Québec offre un financement de 11 M$ pour permettre à un plus grand nombre d'individus en situation d'itinérance de profiter d'un logement avec accompagnement.

La ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie, madame Lucie Charlebois, a procédé aujourd'hui à l'annonce de cet investissement qui s'ajoute à ceux déjà octroyés dans le cadre du Plan d'action interministériel en itinérance 2015-2020.

Une partie de ce financement, soit 7 M$, est issue du Plan économique du Québec, et sera déployée dans trois régions (Capitale-Nationale, Montréal et Montérégie) sur quatre ans, de 2017 à 2021. L'autre partie, qui s'élève à 4 M$, découle du Plan d'action gouvernemental pour l'inclusion économique et la participation sociale 2017-2023. Un montant de 1 M$ par année, de 2019 à 2023, sera alors octroyé à plusieurs régions qui présentent aussi des besoins particuliers.

À cet effet, la Société d'habitation du Québec s'est engagée à réserver 225 logements provenant des programmes AccèsLogis Québec et Supplément au loyer pour des personnes en situation d'itinérance, et ce, afin de déployer l'approche de stabilité résidentielle avec accompagnement (SRA). Les sommes annoncées permettront d'offrir à ces personnes un accompagnement par des intervenants en santé et en services sociaux, en plus d'offrir un soutien aux propriétaires des logements. Le tout sera fait de façon personnalisée par le biais du réseau de la santé et des services sociaux et de ses partenaires communautaires dans le but de favoriser le maintien en logement et d'améliorer les conditions de vie des personnes en situation d'itinérance.

Le financement sera également consacré à la mise en place de mesures de soutien communautaire en logement social, afin de rejoindre un plus grand nombre de personnes. Ces mesures d'accompagnement se déclineront sous différentes formes, selon les régions, notamment par le biais de l'approche de SRA. En plus d'offrir une unité de logement, ces mesures de soutien permettront :

Citations :

« Avec ce financement supplémentaire, nous nous donnons les moyens de consolider le soutien offert aux personnes en situation d'itinérance ou à risque de le devenir, notamment en les aidant à se sortir de la rue grâce à un meilleur accès à un milieu de vie plus stable et sécuritaire. En offrant à ces personnes un accompagnement bien adapté à leur cheminement, nous nous assurons de favoriser davantage leur autonomie et leur plein épanouissement au sein de la collectivité. »

Lucie Charlebois, ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie

« Le Plan d'action gouvernemental pour l'inclusion économique et la participation sociale 2017-2023 propose la mise en place d'importantes mesures visant à faire sortir plus de 100 000 personnes de la pauvreté. Pour ce faire, notre gouvernement a notamment choisi d'investir davantage pour améliorer l'accès aux logements sociaux, entre autres auprès des personnes en situation d'itinérance. »

François Blais, ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale

« Montréal fait face à des défis particuliers dans la lutte contre l'itinérance. Je suis heureux qu'une bonne partie du financement gouvernemental soit accordé aux grands centres urbains comme notre métropole afin d'accompagner les gens en situation d'itinérance à se trouver un logis. »

Martin Coiteux, ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal

« Cet appui aura un effet positif notable et durable sur la vie de nombreuses personnes vulnérables, notamment en mettant à leur disposition une offre de logement diversifiée et structurée, adaptée à leur situation. Faciliter l'accès à un logement est un facteur crucial de lutte contre l'itinérance, et à cet égard, la Société d'habitation du Québec est fière de collaborer avec le ministère de la Santé et des Services sociaux par l'entremise des programmes AccèsLogis Québec et Supplément au loyer. »

Lise Thériault, ministre responsable de la Protection des consommateurs et de l'Habitation

Faits saillants :

L'approche de stabilité résidentielle avec accompagnement consiste à offrir :

Lien connexe

Pour plus de détails sur les montants octroyés : www.msss.gouv.qc.ca/presse

 

SOURCE Cabinet de la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 17:10
À la suite d'une situation vécue par l'un de ses citoyens, et ayant à coeur la qualité de vie et l'inclusion de ses citoyens, l'arrondissement de Pierrefonds-Roxboro désire inviter les représentants des médias à une conférence de presse portant sur...

à 17:05
BELLUS Santé inc. (« BELLUS Santé » ou la « société »), une société biopharmaceutique au stade clinique qui développe de nouveaux médicaments ciblant des maladies pour lesquelles il existe d'importants besoins médicaux non comblés, a annoncé...

à 16:54
Pierre Bissonnette, de Cornwall, a franchi une étape menant à l'attribution de son lot de 10 000 $ remporté à THE BIGGER SPIN INSTANT (jeu no 2124). Comme la conjointe de fait de M. Bissonnette travaille à un point de vente d'OLG, le lot est visé par...

à 16:40
Irene Joseph, de Val Gagné, a franchi une étape menant à l'attribution de son lot de 10 000 $ gagné à THE BIGGER SPIN INSTANT (jeu no 2124). Comme Mme Joseph travaille à un point de vente d'OLG, le lot est visé par la définition de gain d'une...

à 15:09
Santé Canada avise les Canadiens que les produits énumérés ci-dessous peuvent présenter de graves risques pour la santé. Pour en savoir plus, notamment sur les mesures à prendre, veuillez consulter l'avis de sécurité en ligne....

à 14:00
L'accès des médecins à l'information de santé connectée au Canada est maintenant répandu, mais l'accessibilité des services de santé virtuels demeure limitée, révèle un sondage d'Inforoute Santé du Canada (Inforoute), dont les résultats viennent...




Communiqué envoyé le 6 mars 2018 à 09:30 et diffusé par :