Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Nouvelles - Monde du travail, Plaidoyer (politique)

Trump utilise l'acier et l'aluminium canadiens comme otages de l'ALENA



MEXICO, le 5 mars 2018 /CNW/ - Unifor, le plus grand syndicat du secteur privé au Canada, affirme que le président Trump a clairement signifié que les industries de l'acier et de l'aluminium du Canada sont tenues en otage pour extorquer l'ALENA.

« Trump a clairement déclaré que les tarifs douaniers vont être retirés si le Canada signe un ALENA qui fait son affaire, a affirmé Jerry Dias, président national d'Unifor. La question maintenant est de savoir si le gouvernement canadien va se plier à ce chantage commercial. »

La semaine dernière, les États-Unis ont annoncé leur plan d'imposer des tarifs douaniers de 25 p. cent sur les importations d'acier et de 10 p. cent sur celles d'aluminium. Au cours de la fin de semaine, le directeur du Conseil du commerce national de la Maison Blanche, Peter Navarro, a déclaré sans ambigüité qu'aucun pays ne serait exempté, y compris le Canada, le plus grand exportateur d'acier et d'aluminium aux États-Unis.  

Unifor représente des milliers de membres dans les secteurs de l'acier et de l'aluminium, dont 4 000 travailleurs de l'aluminium chez Rio Tinto en Colombie-Britannique et au Québec, en plus de 40 000 membres du secteur de l'automobile. Le syndicat a déjà demandé au gouvernement fédéral de se retirer des pourparlers de l'ALENA si le Canada n'est pas exempté des tarifs.

« Les Américains s'en sont pris au Canada sur le bois d'oeuvre, le papier, l'aérospatiale et maintenant l'acier et l'aluminium, a affirmé M. Dias. Combien d'autres preuves faut-il pour reconnaître que le gouvernement américain négocie de mauvaise foi? »

L'Ontario est un fournisseur important d'acier et d'automobiles, et le Québec est un fournisseur clé d'aluminium.  Des sanctions auront des effets dévastateurs sur les emplois d'importantes industries et communautés, ainsi qu'un impact direct sur le coût de produits, des automobiles jusqu'aux boîtes en conserve.

Unifor a réitéré sa demande au gouvernement fédéral de prendre toutes les mesures préventives de représailles, si nécessaire, pour protéger les industries et les emplois canadiens.

Unifor est le plus grand syndicat du secteur privé au Canada, représentant 315 000 travailleurs dans tous les grands secteurs de l'économie. Le syndicat milite pour tous les travailleurs et leurs droits; il lutte pour l'égalité et la justice sociale au Canada et à l'étranger, et aspire à provoquer des changements progressistes pour un meilleur avenir.

SOURCE Le Syndicat Unifor


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

9 déc 2018
QNB Group, la plus grande institution financière au Moyen-Orient et en Afrique, a annoncé la nomination de Neymar Jr, la star brésilienne du football et joueur du Paris Saint Germain, en tant qu'ambassadeur mondiale de la marque du groupe.     ...

8 déc 2018
Cerebri AI, créatrice du système Cerebri Valuestm destiné à revaloriser l'expérience client, est l'une des 10 jeunes entreprises à se voir admettre au programme Start Path de Mastercard, à l'issue d'une sélection récemment effectuée...

8 déc 2018
Veuillez prendre note que le député de Nelligan, M. Monsef Derraji, assiste à la 24e Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP24), à Katowice, en Pologne jusqu'au 13 décembre 2018. Il sera...

8 déc 2018
Les représentants des médias sont priés de noter que du 10 au 14 décembre, le député de Jonquière et porte?parole du deuxième groupe d'opposition en matière d'environnement et de lutte contre les changements climatiques, Sylvain Gaudreault, se rendra...

8 déc 2018
Une nouvelle collection d'études de cas des European Business Award se penche sur la réussite de certaines des entreprises les plus dynamiques d'Europe   Quels sont les secrets du succès d'une entreprise et comment fait-on pour changer le monde ?...

7 déc 2018
Le comité spécial (le « comité spécial ») du conseil d'administration de Callidus Capital Corporation (« Callidus » ou la « Société ») réagit à l'annonce faite aujourd'hui par Braslyn Ltd. (« Braslyn »), qui lui a présenté une proposition non...




Communiqué envoyé le 5 mars 2018 à 13:20 et diffusé par :