Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Économie, Femme, CFG

Budget de 2018 : un projet de loi historique en matière d'équité salariale aidera à éliminer la disparité salariale entre les sexes


LONDON, ON, le 2 mars 2018 /CNW/ - Une classe moyenne forte dépend d'un marché du travail où les femmes et les hommes ont des chances réelles et égales de réussir. Lorsque les femmes canadiennes peuvent compter sur une rémunération égale pour un travail de valeur égale, notre économie s'en trouve plus forte, les familles prospèrent et les collectivités s'épanouissent.

C'est pour cette raison que, dans son budget de 2018, le gouvernement du Canada a annoncé qu'il présentera cette année une loi proactive sur l'équité salariale pour les travailleurs des secteurs sous réglementation fédérale. On estime qu'à elle seule, cette loi pourrait permettre de faire passer la disparité salariale entre les sexes de 88,1 cents à 90,7 cents dans le secteur privé sous réglementation fédérale seulement. Cette mesure s'inscrit dans l'engagement du gouvernement du Canada à éliminer les obstacles à l'égalité des sexes en matière d'éducation, d'emploi et d'entrepreneuriat, de sorte que les femmes et les filles puissent contribuer au succès et à la prospérité du Canada et en profiter.

Aujourd'hui, la ministre de l'Emploi, du Développement de la main-d'oeuvre et du Travail, l'honorable Patty Hajdu, était à London pour souligner le dépôt du budget de 2018 et pour discuter de la manière dont une loi proactive sur l'équité salariale aidera à éliminer la disparité salariale entre les sexes.

Au cours des prochains mois, le gouvernement poursuivra ses consultations auprès des employeurs, des travailleurs et d'autres intervenants afin de garantir que l'équité salariale sera appliquée de façon juste et efficace.

Bien que la loi proactive sur l'équité salariale soit un outil important pour éliminer la disparité salariale entre les sexes, elle doit s'inscrire dans le cadre d'un vaste ensemble de mécanismes d'intervention qui comprend les investissements du gouvernement dans l'apprentissage et la garde des jeunes enfants, le financement de meilleures possibilités de formation et d'apprentissage, des congés parentaux plus souples, la transparence salariale et la nomination de femmes compétentes et talentueuses dans des postes de direction.

Citation

« Un salaire égal pour un travail de valeur égale fait partie des droits de la personne. Avec le budget de 2018, nous agissons en leaders pour mettre fin à la sous-évaluation systémique du travail des femmes. Parallèlement à d'autres nouvelles mesures, cela aidera à éliminer la disparité salariale entre les sexes au Canada. »
- L'honorable Patty Hajdu, ministre de l'Emploi, du Développement de la main-d'oeuvre et du Travail

Produits connexes

Suivez-nous sur Twitter

 

SOURCE Emploi et Développement social Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 15:24
L'école de commerce HSBC de l'université de Pékin (Peking University HSBC Business School - PHBS), la Judge Business School de l'université de Cambridge (CJBS) et la Qianhai Shenzhen-Hong Kong Modern Service Industry Cooperation Zone of Shenzhen...

à 15:00
Le gouvernement du Québec devient propriétaire des ports de Rimouski, de Matane, de Gaspé et de Gros-Cacouna. Le gouvernement du Canada transférera officiellement ses installations portuaires au gouvernement du Québec le 30 mars. La gestion des...

à 12:45
«?16 jours! 16 jours que le personnel professionnel et technique travaille sans équipement sanitaire et sans matériel de protection, qu'il lance des SOS sur toutes les tribunes pour que les établissements appliquent les mesures de distanciation...

à 09:00
Dans le contexte de la COVID-19, ArcelorMittal annonce qu'elle s'est entendue avec le syndicat des Métallos en ce qui a trait à la poursuite de ses opérations réduites jusqu'au 13 avril prochain.  Compte tenu du rôle de l'entreprise dans le soutien...

28 mar 2020
Le gouvernement du Québec accommodera les travailleuses et les travailleurs du réseau de la santé qui souhaiteraient interrompre leur congé parental ou le reporter, afin de participer aux efforts dans le contexte d'urgence sanitaire. En effet, ils...

28 mar 2020
Le Mouvement Desjardins annonce qu'à compter du 30 mars 2020, le taux préférentiel canadien de la Fédération des caisses Desjardins du Québec passera de 2,95 % à 2,45 %. SOURCE Mouvement Desjardins



Communiqué envoyé le 2 mars 2018 à 12:00 et diffusé par :