Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Économie, Femme, Plaidoyer (politique)

Budget 2018 : le gouvernement veut combler l'écart entre les sexes dans les STIM, particulièrement en génie


OTTAWA, le 28 févr. 2018 /CNW/ - Ingénieurs Canada est satisfait de constater l'engagement du gouvernement fédéral envers l'égalité des sexes, la recherche et la collecte de données climatiques, tel qu'énoncé dans le budget de 2018 intitulé Égalité + croissance : Une classe moyenne forte.

« Le renforcement de la diversité en génie est essentiel au programme d'innovation du Canada; c'est une mesure qui stimule la productivité et qui permettra de répondre aux besoins futurs en matière de main-d'oeuvre qualifiée, a déclaré le chef de la direction d'Ingénieurs Canada Gerard McDonald, MBA, P.Eng. Le budget de 2018 comprend un grand nombre d'objectifs admirables pour promouvoir une plus grande égalité entre les sexes dans les domaines des STIM (sciences, technologie, ingénierie, mathématiques). Cela dit, nous avions espéré voir davantage de mesures concrètes et un financement accru pour que ces objectifs deviennent une réalité dans notre profession. »

Ingénieurs Canada est encouragé de voir que 5 millions de dollars par année sont accordés à Condition féminine Canada pour effectuer des recherches et de la collecte de données, notamment pour appuyer un projet visant à analyser les défis spécifiques auxquels sont confrontées les femmes des minorités visibles et les femmes nouvellement arrivées au moment de se trouver un emploi dans les domaines des STIM. Ingénieurs Canada aimerait aussi que le gouvernement investisse des fonds dans des projets semblables pour étudier les obstacles qui empêchent les groupes sous-représentés, à savoir les femmes et les peuples autochtones, de faire carrière dans les domaines des STIM.

Ingénieurs Canada ne cesse d'insister sur le besoin de financement fédéral de recherches mettant en lumière les obstacles qui dissuadent les femmes d'entreprendre des études en génie et de faire carrière dans le domaine. Les informations dont on dispose actuellement étant pour la plupart anecdotiques, il importe de mener des recherches plus poussées qui constitueront pour les parties concernées et les décideurs une première étape cruciale vers la mise en oeuvre des interventions appropriées pour éliminer les obstacles auxquels se heurtent les groupes sous-représentés.

Ingénieurs Canada est également encouragé de voir que le gouvernement propose d'investir 120 millions de dollars au cours des cinq prochaines années pour adapter les services météorologiques et hydrologiques du Canada aux changements climatiques. En effet, des données climatiques nationales cohérentes permettront d'établir des projections climatiques précises pour de meilleures évaluations de la vulnérabilité des infrastructures, ce qui permettra une planification efficace des projets actuels et futurs.

« En accordant ces investissements, le gouvernement reconnaît l'importance des données climatiques nationales et nous prévoyons qu'il continuera par ailleurs d'appuyer les mesures de résilience et d'adaptation aux changements climatiques afin de maintenir la compétitivité du Canada et la croissance de son économie, » a déclaré quant à elle Jeanette M. Southwood, FCAE, FEC, LL. D. (h. c.), ing., IntPE, vice-présidente, Stratégie et partenariats à Ingénieurs Canada.

Ingénieurs Canada a présenté des recommandations budgétaires au Comité permanent des finances de la Chambre des communes en août 2017 et témoigné devant le Comité permanent de la condition féminine de la Chambre des communes en mai 2017. Dans ces mémoires, Ingénieurs Canada réclamait des investissements dans les évaluations de la vulnérabilité climatique des infrastructures, la mise sur pied d'initiatives visant à attirer et à retenir les femmes et les Autochtones dans les programmes de formation postsecondaire en génie et au sein de la profession d'ingénieur, ainsi que des investissements dans la collecte de données sur le marché du travail. Lire le mémoire prébudgétaire sur le site Web d'Ingénieurs Canada.

Ingénieurs Canada est l'organisme national constitué des 12 organismes de réglementation du génie qui sont chargés de délivrer les permis d'exercice aux 290 000 ingénieurs du pays. Ensemble, nous faisons progresser la profession dans l'intérêt public.
www.engineerscanada.ca

 

SOURCE Ingénieurs Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 18:02
Les Chevaliers de Colomb ont annoncé deux programmes pour aider les communautés et les églises à faire face aux effets de la pandémie de Covid-19. Le premier programme vise à doter les diocèses américains et canadiens d'un financement à court terme,...

à 17:35
Le 3 avril dernier, l'Hôpital général juif de Montréal a émis une nouvelle directive stipulant qu'aucun partenaire ni autre accompagnant-e ne serait autorisé en salle d'accouchement laissant ainsi les femmes et les personnes enceintes seules pour...

à 15:54
« Pour le gouvernement, les travailleuses et les travailleurs du secteur public au front contre la COVID-19 n'ont pas toutes et tous la même valeur. C'est inacceptable. Ces femmes et ces hommes qui luttent pour nous méritent mieux », affirme Caroline...

à 15:52
La Chambre de commerce du Montréal métropolitain prend acte de la décision du gouvernement du Québec de prolonger la suspension des services et activités économiques qui ne peuvent être effectués à distance jusqu'au 4 mai prochain. La Chambre...

à 14:14
Manufacturiers & Exportateurs du Québec (MEQ) comprend la directive annoncée aujourd'hui par le gouvernement du Québec reportant la reprise des opérations des entreprises jugées non essentielles jusqu'au 4 mai, mais s'inquiète fortement des...

à 14:11
La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) a pris acte de la décision du gouvernement de prolonger la fermeture de l'accès physique à toutes les entreprises qui ne sont pas des services essentiels jusqu'au 4 mai. Les entreprises qui ont...



Communiqué envoyé le 28 février 2018 à 13:10 et diffusé par :