Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujet : Nouvelles - Monde du travail

Grève des ambulanciers paramédicaux retardée par une décision de la CRTO



SAULT STE. MARIE, le 28 févr. 2018 /CNW/ - Une décision de dernière minute de la Commission des relations de travail de l'Ontario (CRTO) retarde une grève légale des ambulanciers paramédicaux qui devait débuter à minuit le 28 février.

« La ville de Sault Ste. Marie préfère dépenser d'énormes sommes d'argent des contribuables en frais juridiques pour essayer de reporter cette grève, plutôt que de négocier avec ces ambulanciers paramédicaux qui travaillent très fort, regrette Laurie Lessard-Brown, présidente de la section locale 1359 d'Unifor. Il est navrant de voir le maire et les conseillers gaspiller autant de temps et d'argent. »

L'employeur a demandé à la CRTO d'annuler l'entente sur les services essentiels, même si elle a été conclue par le syndicat et l'employeur dans la convention collective précédente. Un conciliateur a déjà expliqué que ces ambulanciers paramédicaux, n'étant pas couverts par la Loi sur l'arbitrage des conflits de travail dans les hôpitaux, pouvaient légalement déclencher une grève le 28 février 2018.

Bien que la Ville ait exprimé clairement qu'elle préférait confier à un arbitre neutre la responsabilité de régler ce conflit, le syndicat croit que ce n'est qu'en négociant de bonne foi un règlement qu'il est possible de reconnaître la valeur du travail que les ambulanciers paramédicaux font jour après jour.

La CRTO entendra les parties le 12 mars 2018. Unifor espère que la situation sera réglée rapidement pour les 54 ambulanciers paramédicaux représentés par sa section locale 1359, qui sont sans convention collective depuis mars 2017.

« Unifor croit que notre entente sur les services essentiels est valide. Le syndicat est très déçu de cette décision qui permet à la Ville de retarder l'inévitable, a déclaré Katha Fortier, adjointe au président national, après avoir rencontré le comité de négociation du syndicat. En fait, pendant que l'employeur embauchait des avocats pour déposer une plainte auprès de la CRTO, le syndicat se préparait à poursuivre les négociations jusqu'à la date limite. »

Le syndicat a présenté une offre détaillée pour régler toutes les questions en suspens, mais la contre-proposition de la Ville offre aux ambulanciers paramédicaux un salaire très inférieur à celui des autres premiers intervenants de l'Ontario qui font le même travail. Les représentants d'Unifor se disent prêts à retourner à tout moment à la table de négociation, et ils demandent aux résidants de Sault Ste. Marie d'encourager leurs élus municipaux à adopter la même attitude.

Unifor est le plus grand syndicat du secteur privé au Canada, représentant 315 000 travailleurs dans tous les grands secteurs de l'économie. Le syndicat milite pour tous les travailleurs et leurs droits; il lutte pour l'égalité et la justice sociale au Canada et à l'étranger, et aspire à provoquer des changements progressistes pour un meilleur avenir.

SOURCE Le Syndicat Unifor


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 09:21
LumiThera Inc., une société de dispositifs médicaux au stade commercial axée sur le développement de thérapies par photobiomodulation (PBM) pour les troubles et maladies oculaires, a annoncé la conclusion d'un accord de distribution avec Miloftalmica...

à 09:09
WuXi Biologics (2269.HK), société de premier plan mondial pour sa plateforme technologique en accès libre pour produits biologiques proposant des solutions de bout en bout pour la découverte, le développement et la fabrication de produits...

à 08:30
L'Office des personnes handicapées du Québec convie les représentantes et les représentants des médias à assister au lancement officiel d'un cahier-souvenir soulignant ses 40 années d'existence. Le lancement se fera dans le cadre d'un cocktail...

à 08:22
Pour la première fois, les renouvellements de quatre conventions collectives ont été traités à une même table de négociation, ce qui aura permis de niveler vers le haut les conditions de travail tout en uniformisant les textes des conventions...

à 08:05
Êtes-vous à risque de subir des préjudices causés par vos médicaments? Si vous - ou des personnes que vous aimez - avez plus de 65 ans, le risque de subir des complications liées aux médicaments sur ordonnance, en vente libre, naturels ou aux...

à 08:01
Avec sa publication « Alcool et cannabis : un bien mauvais mélange », Éduc'alcool met les consommateurs en garde contre la synergie renforçatrice qui existe entre ces deux produits ; un aspect important n'ayant pourtant pas été abordé dans l'espace...




Communiqué envoyé le 28 février 2018 à 09:56 et diffusé par :