Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Chasse, pêche et plein air
Sujets : Enjeux environnementaux, FVT, CPG

Projet de construction du poste des Patriotes à 315-25 kV et d'une ligne d'alimentation à 315 kV à Saint-Eustache - Le BAPE informe la population le 27 mars à Saint-Eustache



QUÉBEC, le 27 févr. 2018 /CNW Telbec/ - Le Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) organise une séance d'information sur le Projet de construction du poste des Patriotes à 315-25 kV et d'une ligne d'alimentation à 315 kV à Saint-Eustache par Hydro-Québec. Cette séance, à laquelle participera le promoteur, sera animée par un représentant du BAPE et aura lieu le mardi 27 mars 2018, à compter de 13 h 30, à la salle Impéria de l'Hôtel Impéria, 570, rue Dubois à Saint-Eustache. L'objet de la séance d'information est de permettre aux citoyens de s'informer sur le projet, la procédure d'évaluation et d'examen des impacts sur l'environnement, le processus de consultation publique ainsi que sur le rôle du BAPE. Cette séance d'information s'inscrit dans le mandat que la ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Mme Isabelle Melançon, a confié au BAPE. Ce dernier doit rendre accessibles au public l'étude d'impact et l'ensemble du dossier relatif au projet. La période d'information et de consultation du dossier par le public débute aujourd'hui et se terminera le 13 avril prochain.

C'est durant cette période de 45 jours que tout citoyen, tout groupe, toute municipalité ou tout organisme peut faire la demande d'une audience publique auprès de la ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques. Le cas échéant, une commission du BAPE pourrait être chargée d'enquêter sur le projet et de consulter la population à cet effet.

OÙ CONSULTER LA DOCUMENTATION SUR LE PROJET ?

Les citoyens peuvent se renseigner sur le projet en consultant l'étude d'impact réalisée par le promoteur et les autres documents décrivant le projet et, entre autres, ses répercussions sur l'environnement. À compter d'aujourd'hui et jusqu'au 13 avril 2018, ces documents peuvent être consultés à la bibliothèque Guy-Bélisle, 12, chemin de la Grande-Côte à Saint-Eustache.

L'ensemble du dossier est également disponible au bureau du BAPE à Québec, au 575, rue Jacques-Parizeau, bureau 2.10 et à Montréal, à la Bibliothèque des sciences juridiques et politiques de l'Université du Québec à Montréal, pavillon Hubert-Aquin, au 400, rue Sainte-Catherine Est, local A-M100 de même que dans le site Web du BAPE au www.bape.gouv.qc.ca, sous la rubrique « Mandats en cours ».

LE PROJET

Hydro-Québec TransÉnergie souhaite construire le poste des Patriotes à 315-25 kV d'une superficie de 32 000 m2 dans le parc industriel de Saint-Eustache situé sur le boulevard Albert-Mondou ainsi qu'une ligne d'alimentation à 315 kV d'une longueur de 5,2 km. La construction du poste nécessiterait des travaux d'excavation générant des déblais d'environ 22 000 m3 et des travaux de remblayage d'un volume également estimé à 22 000 m3. Ces travaux de déblais et de remblais nécessiteraient 4 400 voyages de camions étalés sur quatre mois.

L'aménagement du poste comprendrait l'installation de trois transformateurs à 315-25 kV avec bassins de récupération d'huile, trois disjoncteurs à 315 kV isolés à l'hexafluorure de soufre, l'ajout d'équipements à 315 kV et à 25 kV, la construction d'un bâtiment de commande d'une superficie de 230 m2 ainsi que l'installation d'un système numérique de commande et de protection.

Les lignes de distribution partiraient en massifs souterrains en suivant les boulevards Albert-Mondou et Industriel avant d'aller se raccorder au réseau existant. La ligne biterne à 315 kV serait construite sur dix pylônes à treillis à encombrement réduit (monopodes) et huit pylônes à treillis à quatre pieds (tétrapodes). Deux propriétés seraient acquises de gré à gré et le tracé de la ligne inclurait la traversée de la rivière du Chêne.

Le promoteur souhaite débuter ses travaux à l'hiver 2018-2019 pour une mise en service à l'été 2020. Ce projet est estimé à 99,4 M$, soit 73,9 M$ pour le poste et 25,5 M$ pour la ligne.

Les répercussions prévues par le promoteur et les mesures d'atténuation proposées dans l'étude d'impact

Selon l'étude d'impact, l'installation de la ligne d'alimentation entraînerait le déboisement d'une superficie de 4 ha ainsi que l'installation de ponts temporaires. La présence de 0,7 ha de marécages arborescents est signalée dans l'emprise de la ligne et le dégagement de l'emprise entraînera la perte de deux noyers cendrés, une espèce susceptible d'être désignée menacée ou vulnérable. Le déboisement en dehors de la période de nidification des oiseaux du 1er mai au 15 août, un plan de compensation de la perte de superficie boisée incluant la compensation des noyers cendrés ainsi que la remise en état du sol et des berges après les travaux font partie des mesures d'atténuation proposées par le promoteur.

Quant aux répercussions sur le milieu humain, l'étude mentionne qu'il y aura un impact visuel du poste pour les résidents des quartiers rapprochés. À titre de mesures d'atténuation, le promoteur installera une clôture architecturale sur deux côtés du poste, une clôture à mailles losangées sur les deux autres côtés, en plus de procéder à la plantation d'arbres en façade le long du boulevard Albert-Mondou. Les retombées économiques régionales sont estimées à 13,4 M$.

LA DEMANDE D'AUDIENCE PUBLIQUE

Toute personne, tout groupe, tout organisme ou toute municipalité qui désire que le projet soit discuté et évalué publiquement peut faire une demande d'audience publique pendant la période d'information et de consultation du dossier par le public. Cette demande doit être transmise, par écrit, au plus tard le 13 avril prochain, à la ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, 675, boulevard René-Lévesque Est, 30e étage, Québec (Québec) G1R 5V7. Le requérant doit y indiquer les motifs de sa demande et son intérêt par rapport au milieu touché par le projet. 

QU'EST-CE QUE LE BAPE ?

Le Bureau d'audiences publiques sur l'environnement est un organisme public et neutre qui relève de la ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques. Il a pour mission d'éclairer la décision gouvernementale dans une perspective de développement durable, lequel englobe les aspects écologique, social et économique. Pour réaliser cette mission fondamentale, le BAPE enquête, tout en informant et en consultant la population, sur des projets ou des questions relatives à la qualité de l'environnement que lui soumet la ministre. Il produit par la suite des rapports d'enquête qui sont rendus publics. Le BAPE est par conséquent un organisme gouvernemental consultatif et non décisionnel.

Les personnes désireuses d'obtenir plus de renseignements peuvent communiquer avec M. Luc Nolet, au numéro suivant : 418 643-7447 ou, sans frais, au 1 800 463-4732, poste 535 ou par courrier électronique à l'adresse suivante : poste-des-patriotes@bape.gouv.qc.ca.

 

SOURCE Bureau d'audiences publiques sur l'environnement


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 18:00
Aujourd'hui, les gouvernements du Canada, de la Colombie-Britannique et de la Nation Syilx/Okanagan ont lancé une consultation publique sur la réserve de parc national proposée dans le sud de l'Okanagan et de Similkameen, cherchant à obtenir des...

à 15:59
Le lundi 10 décembre 2018 marque le 70e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l'homme. À l'occasion de cette journée, les « Hague Principles for a Universal Declaration on Responsibilities for Human Rights and Earth Trusteeship »...

à 14:30
Les représentants des médias sont priés de noter que la ministre de l'Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna, se joindra au Congrès du travail du Canada et au Centre pour une transition juste afin de participer à...

à 14:20
Les représentants des médias sont priés de noter que la ministre de l'Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna, participera au Dialogue des leaders sur la tarification du carbone, organisé par la Coalition pour le leadership en...

à 13:00
Fertilisants Canada exhorte les délégués de la COP24 à mettre en oeuvre la Stratégie 4B respectueuse du climat. La Stratégie 4B respectueuse du climat est une solution facilement adaptable et scientifique aux effets de l'agriculture qui intègre la...

à 12:21
Les représentants des médias sont priés de noter que la ministre de l'Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna, tiendra une téléconférence avec les médias canadiens et internationaux pour discuter de l'action climatique canadienne...




Communiqué envoyé le 27 février 2018 à 10:00 et diffusé par :