Le Lézard
Classé dans : Exploitation minière

Amputée de la moitié de ses ressources, SOQUEM quitte Québec pour Val-d'Or


QUÉBEC, le 18 mai /CNW/ -- QUÉBEC, le 18 mai /CNW Telbec/ - Le siège social de SOQUEM inc. quitte Québec pour Val-d'Or. Mais, d'une quarantaine d'employés permanents actuels au total, à peine une vingtaine seront en poste en Abitibi suite à la restructuration annoncée.

Les 12 employés syndiqués en poste à Québec, mais aussi d'autres à Chibougamau et Val-d'Or ont reçu des lettres individuelles signifiant l'abolition de leur poste "à la suite de l'annonce (...) du transfert du siège social de SOQUEM de Québec vers Val-d'Or".

Certains employés voient leur poste aboli aussi rapidement que le 28 juillet, tandis que pour d'autres on parle du mois d'août ou de septembre.

Dans la lettre qu'ils reçoivent, les employés sont invités à poser leur candidature pour les quelques postes à combler à Val-d'Or. Toutefois, la majorité des employés ne pourra le faire. Le transfert s'accompagne aussi d'une restructuration de la SOQUEM. Non seulement la moitié des postes actuels disparaît, mais la description des quelques postes restants est modifiée rendant ceux-ci inaccessibles aux actuels employés.

André Deguire, vice-président du syndicat des employés de SOQUEM (SCFP-FTQ), déplore le transfert et ses conséquences. À son sens, cette décision n'est justifiée que par les considérations politiques. Il ajoute qu'en plus "les promesses faites à la région de l'Abitibi ne se réaliseront pas. On déshabille Québec pour habiller une région-ressource, sauf que la moitié des vêtements seront perdus en cours de route", fait-il remarquer pour illustrer le fait que "le nouveau siège social ne comptera, grosso modo, que la moitié des effectifs de celui de Québec".

Une mauvaise décision pour Québec

Pour Claude Maltais, président du conseil FTQ Québec-Chaudière-Appalaches, le transfert du siège social de SOQUEM est une nouvelle tuile qui s'abat sur la région de Québec. Dans une lettre ouverte qu'il a fait parvenir aux médias, il estime que "la délocalisation du siège social de SOQUEM relève d'une incompréhension de la mission et du mode d'opération de cette société et conduit à sa liquidation pure et simple d'ici trois ans". Il ajoute que cette mesure "coûteuse pour les contribuables est difficilement conciliable avec la mission même de SOQUEM" qui est de promouvoir le développement des ressources minérales sur l'ensemble du territoire du Québec. À cet égard, il fait valoir que "ce n'est pas le hasard qui a voulu que ce siège social soit établi à Québec" à proximité du pouvoir politique et des lieux de décision de ses principaux partenaires comme l' Association minière du Québec qui y a aussi son siège social.

SOQUEM

SOQUEM (Société québécoise d'exploration minière) a été créée en 1965. Depuis le 2 juillet 1998, la société est une filiale à 100 % de la société SGF Minéral inc. et poursuit ses activités sous le nom SOQUEM inc.

Le SCFP

Le SCFP représente quelque 4000 membres dans les sociétés d'État et organismes publics québécois. En plus de ce secteur d'activité, le SCFP est présent dans 10 autres secteurs, entre autres, la santé et les services sociaux, l'éducation, les municipalités, l'hydroélectricité, les transports urbain et aérien et les communications. Comptant au total près de 100 000 membres au Québec, il est le plus important syndicat affilié de la FTQ.

    <<
           Ce communiqué et d'autres infos sur le site scfp.qc.ca
    >>

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

21 mai 2019
Champion Iron Limited (« Champion » ou la « Société ») annonce la nomination de David Cataford comme membre du conseil d'administration de la Société, en vigueur immédiatement. M. Cataford a été nommé PDG de Champion Iron le 1 avril 2019 et s'était...

21 mai 2019
Stornoway Diamond Corporation annonce la démission de monsieur John Hadjigeorgiou en tant qu'administrateur de la Société et ce en date d'aujourd'hui. C'est avec regret que M. Hadjigeorgiou a conclu que des engagements professionnels préexistant sa...

21 mai 2019
La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) invite ses militantes et militants à participer à la Grande Marche familiale du samedi 25 mai à Trois-Rivières en appui aux 1030 travailleurs et travailleuses de l'aluminerie ABI de...

21 mai 2019
L'Agence canadienne d'évaluation environnementale (l'Agence) doit décider si une évaluation environnementale fédérale est requise pour le projet de forage exploratoire Central Ridge, situé à environ 375 kilomètres à l'est de St. John's, à...

21 mai 2019
La direction du géant des ressources, Glencore, doit faire preuve de la sincérité de la bonne volonté récemment exprimée à l'égard de ses employés du Nouveau-Brunswick, déclare le Syndicat des Métallos. «Lorsque les...

21 mai 2019
Selon les plus récentes estimations annuelles, le revenu disponible par habitant croît, en dollars courants, de 3,6 % au Québec entre 2016 et 2017. En même temps, l'indice implicite de prix des dépenses de consommation finale des ménages augmente de...



Communiqué envoyé le 18 mai 2006 à 06:00 et diffusé par :