Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie, Santé
Sujet : Acquisitions et fusions d'entreprises

Johnson & Johnson Medical Devices Companies fait l'acquisition d'Orthotaxy afin de développer la nouvelle génération de plateforme de chirurgie robotique assistée pour l'orthopédie.



La technologie d'Orthotaxy permettra de développer des solutions économiques en termes de coût et de temps et faciles à utiliser dans un large éventail de procédures orthopédiques.

PARIS, 20 février 2018 /PRNewswire/ -- Johnson & Johnson Medical Devices Companies, via sa filiale française, Apsis S.A.S., a annoncé aujourd'hui l'acquisition d'Orthotaxy, une société privée qui développe des technologies logicielles pour la chirurgie, dont une solution différenciante de chirurgie robotique assistée. Cette technologie propriétaire est actuellement dans sa phase initiale de développement pour le remplacement partiel et total du genou, et Johnson & Johnson Medical Devices Companies prévoit d'étendre son champ d'application à d'autres procédures chirurgicales orthopédiques.

L'objectif est de concevoir une solution de chirurgie orthopédique robotique assistée de nouvelle génération économique en termes de coût et de temps et facile à utiliser dans une grande variété d'établissements de soins. La technologie d'Orthotaxy sera l'élément clé d'une solution orthopédique complète utilisant des technologies innovantes développées pour personnaliser les procédures, optimiser la chirurgie et apporter de la valeur aux clients et aux patients. Fondée par Stéphane Lavallée, innovateur en robotique, Orthotaxy est une société qui conçoit et développe des plateformes chirurgicales assistées par ordinateur.

«?Notre objectif est de mettre sur le marché une technologie de chirurgie robotique assistée qui fasse partie intégrante d'une plateforme d'orthopédie complète conçue pour apporter de la valeur aux patients, aux médecins et aux professionnels de santé sur tout le parcours de soins » a déclaré Ciro Romer, Company Group Chairman de DePuy Synthes, la branche Orthopédie de Johnson & Johnson Medical Devices Companies.

"L'équipe d'Orthotaxy dispose d'une expertise exceptionnelle et est passionnée par le développement de cette plateforme, et nous aspirons à mettre sur le marché une technologie différenciante qui améliore les résultats cliniques et augmente la satisfaction du patient".  

Cette acquisition souligne l'engagement de l'entreprise à construire une plateforme de chirurgie digitale novatrice et complète conçue pour apporter de la valeur aux clients et améliorer la qualité des soins pour le plus de patients possible.

Par la suite, Johnson & Johnson Medical Devices Companies se concentrera sur des solutions de technologie digitale qui, au-delà de fournir des produits de haute qualité, seront des solutions transformant l'intégralité du continuum de soins.

Les conditions financières de cette transaction demeureront confidentielles.

Au sujet de DePuy Synthes

DePuy Synthes, une division de Johnson & Johnson Medical Devices, offre une des gammes orthopédiques les plus complètes du monde. Les solutions DePuy Synthes, qui incluent la reconstruction articulaire, la traumatologie, la chirurgie cranio-maxillo-faciale, la chirurgie rachidienne et la médecine du sport, sont conçues pour améliorer les soins prodigués au patient tout en offrant une valeur clinique et économique aux systèmes de santé du monde entier.

Au sujet de Johnson & Johnson Medical Devices Companies[*]

L'ambition de Johnson & Johnson Medical Devices Companies est de toucher davantage de patients et d'améliorer plus de vies. J&J Medical Devices Companies développent les soins aux patients depuis plus d'un siècle avec une gamme étendue de produits, de services, de programmes, et de capacités en recherche et développement en matière de technologie chirurgicale, d'orthopédie, de cardiovasculaire et solutions spécialisées, pour permettre d'offrir une valeur clinique et économique aux systèmes de santé du monde entier.

Mises en garde concernant les déclarations prospectives.  

Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives, telles que définies par le « Private Securities Litigation Reform Act » de 1995 concernant l'acquisition potentielle de Orthotaxy. Le lecteur ne doit pas se fier indûment à ces déclarations prospectives. Ces déclarations sont basées sur les attentes actuelles envisagées. Si de telles hypothèses se montrent imprécises ou si des risques connus ou inconnus, ou des incertitudes surviennent, les résultats actuels pourraient sensiblement varier par rapport aux attentes et aux projections exprimées par Apsis, Johnson & Johnson Medical Devices Companies et Johnson & Johnson. Les risques et incertitudes comprennent, mais sans s'y limiter : la satisfaction des conditions de clôture pour l'acquisition, dont la réception des approbations de la transaction par les autorités réglementaires?; la possibilité que la transaction ne puisse être conclue ou ne puisse l'être dans les délais fixés?; l'éventualité que les opportunités et avantages attendus suite à l'acquisition, si elle est conclue, ne puissent être réalisés ou que leur réalisation prenne plus de temps que prévu?; les difficultés inhérentes à la recherche et au développement d'un nouveau produit, en particulier à un stade précoce du développement, l'incertitude liée au succès clinique et à l'obtention d'approbations réglementaires?; l'incertitude liée au succès commercial de nouveaux produits?; la concurrence, incluant les progrès technologiques, les nouveaux produits et brevets développés par les concurrents?; les challenges liées aux brevets?; et les modifications de la législation et réglementation applicables, incluant les réformes touchant les législations fiscales et sociales à l'échelle mondiale. En outre, si la transaction est conclue, des risques et incertitudes subsisteront concernant la capacité de la famille de sociétés Johnson & Johnson à intégrer avec succès la technologie, les activités et les employés de Orthotaxy, ainsi que sa capacité à garantir la poursuite du développement des produits de Orthotaxy. Une liste et une description plus exhaustives de ces risques, incertitudes et autres facteurs se trouvent sur le formulaire 10-K du rapport annuel de Johnson & Johnson pour l'exercice ayant pris fin le 1er janvier 2017, sous la rubrique «?Item 1A. Risk Factors?», sur son plus récent formulaire 10-Q du rapport trimestriel, sous la rubrique «?Cautionary Note Regarding Forward-Looking Statements?» et les documents remplis ultérieurs par l'entreprise et déposés auprès de la Commission des valeurs mobilières des États-Unis (SEC). Des copies de ces documents sont disponibles en ligne sur www.sec.gov, www.jnj.com ou sur demande auprès de Johnson & Johnson. Ni Johnson & Johnson Medical Devices Companies ni Johnson & Johnson ne s'engagent à mettre à jour toute déclaration prospective à la lumière de nouvelles informations ou de futurs évènements ou développements.

[*] Johnson & Johnson Medical Devices Companies regroupe les activités chirurgie, orthopédie et cardiovasculaires du secteur Medical Devices.

Logo - http://mma.prnewswire.com/media/522991/Johnson___Johnson_Medical_Devices_Companies_Logo.jpg


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:31
L'honorable Ahmed Hussen, ministre de l'Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté répondra par téléconférence aux questions des medias directement de Marrakech, où il dirige la délégation canadienne prenant part à la conférence sur le Pacte...

à 11:22
La ministre du Tourisme, des Langues officielles et de La Francophonie, l'honorable Mélanie Joly, s'adressera à la Chambre de commerce du Montréal métropolitain. Elle parlera du potentiel économique du tourisme au Canada et des bons emplois que ce...

à 11:02
L'Agence du revenu du Canada (ARC) a annoncé la condamnation le 28 novembre 2018 de Ryan Langtry d'Ottawa en Ontario. Ce contribuable a été condamné à une peine avec sursis de neuf mois, qui comprend six mois d'assignation à résidence et une amende...

à 10:52
Les représentants des médias sont priés de noter que le Syndicat de l'enseignement des Basses-Laurentides (SEBL) tiendra un point de presse le lundi 10 décembre 2018, à 12 h. Nathalie Bouyer, présidente du SEBL, dénoncera l'atteinte à la liberté...

à 10:49
La tendance des mises en...

à 10:45
La Chambre de commerce du Montréal métropolitain invite les représentants des médias à assister à une conférence de l'honorable Mélanie Joly, ministre du Tourisme, des Langues officielles et de la Francophonie, intitulée « Tourisme - Faire tomber les...




Communiqué envoyé le 20 février 2018 à 08:00 et diffusé par :