Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Transport
Sujet : Bénéfices

Magna annonce ses perspectives financières



AURORA, Ontario, January 19, 2018 /PRNewswire/ --

Magna International Inc. (TSX : MG) (NYSE : MGA) a annoncé aujourd'hui ses perspectives financières pour 2018 et 2020. 

« Le rythme du changement au sein de l'industrie automobile ne cesse de s'accélérer et nous demeurons au premier plan, en investissant pour renforcer notre position de chef de file de l'innovation et de fournisseur de solutions pour nos clients. Ces investissements devraient nous valoir des prix d'entreprise à l'avenir et nous placer en bonne position pour continuer de créer de la valeur à long terme pour nos actionnaires. Nous prévoyons d'obtenir une croissance supérieure à celle du marché jusqu'en 2020 et au-delà, grâce à notre portefeuille de produits liés à l'électrification, à l'allègement et à la sécurité des véhicules ainsi qu'à la conduite autonome. »
- Don Walker, PDG de Magna

NOUVEAUX SEGMENTS D'INFORMATIONS FINANCIÈRES

Nous avons récemment annoncé un réalignement de notre structure de direction avec nos gammes de produits, et un changement correspondant dans nos segments d'informations. Nos perspectives reflètent nos nouveaux segments d'informations.

CHANGEMENT DU TRAITEMENT COMPTABLE POUR L'OUTILLAGE ET L'INGÉNIERIE PRÉ-PRODUCTION

Comme indiqué dans notre rapport du troisième trimestre 2017, nous adopterons la nouvelle norme de comptabilisation des revenus et modifierons le traitement comptable pour l'outillage et l'ingénierie pré-production à partir de 2018. Le principal résultat de ce changement est une baisse des ventes, compensée en grande partie par une baisse comparable du prix des marchandises vendues. Nos perspectives reflètent également ce changement de traitement comptable. À des fins de comparaison, nous prévoyons une baisse des ventes et du prix des marchandises vendues pour 2017 d'environ 2,4 milliards $.

PERSPECTIVES

Dans ces perspectives, nous n'avons considéré aucun désinvestissement ni acquisition matériel(le) non annoncé(e). De plus, nous avons considéré que les taux de change des devises les plus communes dans lesquelles nous réalisons nos activités relativement à la devise utilisée dans nos rapports, le dollar américain, avoisineront les taux de la fin d'année 2017.


   
                                                2018                 2020
    Production de véhicules
    légers (unités)
    Amérique du Nord                   17,4 millions        17,4 millions
    Europe                             22,3 millions        22,9 millions

    Ventes par segment
    Extérieurs et structures de          16,6 - 17,4          17,3 - 18,3
    carrosseries                         milliards $          milliards $
                                         11,8 - 12,4          12,5 - 13,3
    Alimentation et vision               milliards $          milliards $
                                           5,3 - 5,7            6,5 - 7,0
    Systèmes de sièges                   milliards $          milliards $
                                           6,0 - 6,4            6,8 - 7,5
    Véhicules complets                   milliards $          milliards $
                                         39,3 - 41,5          42,7 - 45,7
    Ventes totales                       milliards $          milliards $
    Marge de BAII2                     7,9 % - 8,2 %        8,5 % - 8,9 %
    Revenu des capitaux propres            335 - 375             400- 450
    (inclus dans le BAII)                 millions $           millions $
    Dépenses d'intérêt         Environ 90 millions $
    Taux d'imposition                    22 % - 23 %
    Revenu net attribuable à
    Magma                      2,3 - 2,5 milliards $
                                   Approximativement
    Dépenses en capital environ       1.8 milliard $

« Nous restons déterminés à trouver un équilibre entre investir pour l'avenir et améliorer à la fois la restitution de capital et la conversion du flux de trésorerie disponible. À court terme, les marges seront quelque peu affectées par nos investissements pour l'avenir liés à l'électrification des véhicules et la conduite autonome. En plus, la croissance importante de notre activité Véhicules complets impactera les marges, comme prévu. Néanmoins, nous nous attendons à générer plus de 6 milliards $ en flux de trésorerie disponible entre 2018 et 2020, ce qui représente plus de 25 % de notre capitalisation boursière actuelle. » 
- Vince Galifi, directeur financier de Magna

Certaines des mesures financières prospectives ci-dessus constituent des mesures non définies par les PCGR. Nous ne fournissons pas de rapprochement de ces mesures prospectives avec les mesures financières les plus directement comparables calculées et présentées conformément aux PCGR des États-Unis Une telle pratique serait potentiellement trompeuse compte tenu de la difficulté de projeter des éléments qui ne reflètent pas d'opérations en cours dans toute période future. Cependant, la magnitude de ces éléments pourrait être significative.

Nous effectuerons une présentation lors de la Conférence mondiale sur l'industrie automobile organisée par la Deutsche Bank le jeudi 16 janvier 2018 à 14h00 HNE, durant laquelle nous détaillerons nos perspectives. La présentation sera retransmise sur le Web et disponible sur notre site Internet à l'adresse : http://www.magna.com. Le diaporama accompagnant la présentation sera disponible sur notre site jeudi matin, à partir de 7h00 HNE.

NOTRE ENTREPRISE[3]
Nous employons plus de 163 000 collaborateurs axés sur l'entrepreneuriat et dédiés à l'offre de solutions de mobilité.   Nous sommes une société technologique et l'un des plus importants fournisseurs automobiles au monde, comptant 328 installations de fabrication et 99 sites de développement de produits, ainsi que des centres d'ingénierie et de ventes dans 29 pays. Nos produits et services compétitifs incluent des structures et extérieurs de carrosseries, des technologies d'alimentation et de vision, des systèmes de sièges et des solutions de véhicules complets. Nos actions ordinaires sont cotées à la Bourse de Toronto (MG) et à la Bourse de New York (MGA). Pour tout complément d'information sur Magna, rendez-vous sur http://www.magna.com.

ÉNONCÉS PROSPECTIFS

Le présent communiqué de presse contient des déclarations qui constituent des énoncés prospectifs ou des informations prospectives dans le sens de la législation sur les valeurs mobilières en vigueur, comprenant notamment des déclarations concernant : les prévisions de Magna concernant la production de véhicules légers en Amérique du Nord et en Europe ; ses ventes consolidées prévues, basées sur lesdits volumes de production de véhicules légers ; les ventes prévues dans chacun de nos segments Extérieurs et structures de carrosseries, Alimentation et vision, Systèmes de sièges et Véhicules complets ; la marge de BAII consolidée, le revenu des capitaux consolidé ; les dépenses nettes d'intérêt ; le taux effectif d'imposition sur le revenu ; les dépenses d'actifs fixes ; le revenu net ; la croissance des ventes et des marges ; la génération de flux de trésorerie disponible ; la capacité de Magna à tirer parti de la croissance de l'électrification des véhicules, de la conduite autonome et de l'allégement des véhicules et de la sécurité ; et les futures restitutions de capital à nos actionnaires, y compris via la déclaration de dividendes et les rachats d'actions. Les énoncés prospectifs contenus dans le présent document ont pour but d'informer sur les attentes et projets actuels de la direction, et ces informations ne sont pas destinées à d'autres fins. Les énoncés prospectifs peuvent inclure des projections financières et autres, ainsi que des énoncés concernant nos projets, objectifs et performances économiques futurs, ou les hypothèses qui les sous-tendent, ainsi que d'autres énoncés ne relatant pas des faits historiques. Pour identifier ces énoncés prospectifs, nous utilisons des termes tels que « peut », « voudrait », « pourrait », « devrait », « devra », « probable », « attente », « anticiper », « croire », « avoir l'intention », « projeter », « prévoir », « perspective », « projet », « estimer » ou des expressions similaires suggérant des résultats ou des événements futurs. Les énoncés prospectifs sont basés sur les informations actuellement en notre possession et sur des hypothèses et analyses faites par nos soins à la lumière de notre expérience et de notre perception des tendances historiques, des conditions actuelles et des développements futurs attendus, de même que sur d'autres facteurs que nous considérons comme appropriés au vu des circonstances. Cependant, la conformité effective des résultats et développements à nos attentes et prévisions est soumise à un certain nombre de risques, d'hypothèses et d'incertitudes, dont un bon nombre ne dépend pas de nous, et dont les effets peuvent être difficiles à prévoir, incluant, à titre non limitatif : une détérioration potentielle de la situation économique, ou une longue période d'incertitude économique ; une baisse de confiance de la part des consommateurs, qui engendrerait généralement des niveaux de volume de production plus faibles ; la croissance du protectionnisme et la mise en place de mesures empêchant le libre déplacement des biens, services, personnes et capitaux ; les risques de planification créés par les conditions économiques ou politiques évoluant rapidement ; les fluctuations des valeurs relatives des devises ; les réclamations juridiques et/ou mesures réglementaires à notre égard ; notre capacité à lancer de nouvelles activités significatives, ou à en racheter avec succès ; la sous-performance d'une ou de plusieurs de nos divisions opérationnelles ; les pressions constantes exercées sur les prix, y compris notre capacité à comprendre et compenser les concessions tarifaires demandées par nos clients ; les coûts de garantie et de rappel ; notre capacité à identifier, réaliser et intégrer avec succès des acquisitions ou à réaliser des synergies anticipées ; notre capacité à faire preuve de la vigilance appropriée sur les cibles d'acquisition ; l'augmentation de notre profil de risque en raison des acquisitions finalisées ; les variations des parts de marché en défaveur de nos principaux clients ; les variations des parts de marché concernant des véhicules ou segments de véhicules, les variations en défaveur des véhicules que nous possédons en grande quantité ; notre incapacité à soutenir ou développer nos activités ; les risques liés aux activités menées sur les marchés étrangers ; notre compétitivité face aux autres fournisseurs automobiles, y compris les innovateurs en technologies de rupture pénétrant ou se développant dans le secteur automobile ; notre capacité à développer constamment des produits ou processus innovants ; notre profil de risques changeant en raison de l'importance croissante pour nous de catégories de produits telles que les groupes motopropulseurs et l'électronique ; la restructuration, la réduction d'effectifs ou d'autres coûts non récurrents significatifs ; une réduction de l'externalisation par nos clients ou la perte d'un programme d'assemblage ou de production ; une interruption prolongée de notre approvisionnement en composants par nos fournisseurs ; les fermetures de nos installations de production, ou de celles de nos clients ou de nos sous-fournisseurs dues à un conflit de travail ; les arrêts prévus des installations de production de nos clients (généralement au cours des troisième et quatrième trimestres de chaque année civile) ; la résiliation ou le non-renouvellement par nos clients de toute commande de produits significative ; la volatilité du prix des matières premières et notre capacité à y faire face ; les mesures de restructuration des OEM, notamment la fermeture d'usines ; les cessations de travail et les litiges de relations de travail ; le risque de perturbation de la production dû à des catastrophes naturelles ; la sécurité et la fiabilité de nos systèmes informatiques ; nos obligations en matière de retraite ; les variations dans l'équilibre de nos gains entre des territoires à moindre fiscalité et ceux à fiscalité plus importante, ainsi que notre capacité à bénéficier pleinement des pertes fiscales ; les charges pour dépréciation liées aux écarts d'acquisition, aux actifs à long terme et aux actifs d'impôts différés ; toute autre exposition fiscale potentielle ; les variations des cotes de crédit nous étant assignées ; les modifications légales et réglementaires publiques, y compris les lois sur les taxes et prix de transfert ; les coûts associés à la conformité aux lois et aux règlements sur la protection de l'environnement ; les risques liés aux liquidités ; notre incapacité à obtenir des retours sur investissement futurs égalant ou dépassant les retours passés ; l'imprévisibilité et les fluctuations du prix boursier de nos Actions ordinaires ; et les autres facteurs figurant dans notre Formulaire d'information annuel déposé auprès des commissions canadiennes sur les valeurs mobilières et dans notre rapport annuel sur Formulaire 40-F déposé auprès de la Commission d'échange et des valeurs mobilières (SEC) des États-Unis d'Amérique, ainsi que tous les rapports ultérieurs. Lors de l'évaluation des énoncés prospectifs ou des informations prospectives, nous recommandons au lecteur de ne pas leur accorder une confiance injustifiée et de prendre tout particulièrement en compte les différents facteurs qui pourraient causer un écart sensible entre les résultats ou les événements réels et ceux indiqués dans les présent(e)s énoncés prospectifs ou informations prospectives.

    [1] Le flux de trésorerie disponible représente la trésorerie plus le produit des dispositions du cours normal des actifs fixes et autres, moins les dépenses en capital, moins les investissements dans d'autres actifs.

    [2] Le bénéfice avant intérêts et impôts (« BAII ») représente le revenu net avant impôt sur le revenu et dépenses d'intérêt, nettes.  La marge de BAII est le ratio du BAII sur les ventes totales.

    [3] Les chiffres sur les sites de fabrication, les centres de développement de produits, d'ingénierie et de ventes ainsi que les employés comprennent certaines opérations comptabilisées à valeur de consolidation.

CONTACT AUPRÈS DES INVESTISSEURS
Louis Tonelli
Vice-président
Relations avec les investisseurs
louis.tonelli@magna.com
+1-905-726-7035

CONTACT AUPRÈS DES MÉDIAS
Tracy Fuerst
Directrice des communications d'entreprise et RP
tracy.fuerst@magna.com
+1-248-631-5396

CONTACT POUR LA DIFFUSION WEB
Nancy Hansford
Assistante exécutive
Relations avec les investisseurs
nancy.hansford@magna.com
+1-905-726-7108



Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 01:30
Zwipe, l'entreprise de technologie biométrique et Tappy Technologies, l'entreprise pionnière en termes de technologie mettable (wearable) sont heureuses d'annoncer leur partenariat visant à développer et lancer conjointement des dispositifs de...

21 oct 2018
Le 20 octobre 2018, dans le cadre du Forum d'affaires Vietnam-Danemark qui se tient au siège de la Confédération de l'Industrie danoise (DI), CMC Corporation du Vietnam a signé un accord de collaboration stratégique avec Approxima, un partenaire du...

21 oct 2018
CGI a annoncé aujourd'hui sa collaboration avec la Banque Nationale du Canada et Skuchain dans le cadre d'un programme pilote visant à améliorer et à rationaliser les processus pour la négociation de lettres de crédit de soutien et de garanties....

21 oct 2018
Veuillez noter que toutes les heures indiquées sont locales.   Ottawa (Ontario) 14 h 00 Le premier ministre assistera à la période des questions. 15 h 30 Le premier ministre accueillera des secrétaires désignés du Mexique.    Activité fermée aux...

21 oct 2018
Le Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP) déclenchera une grève tournante à minuit une minute (0 h 1), le 22 octobre, à Victoria, Edmonton et Windsor, et à une heure une minute (1 h 1) à Halifax. Dans tous les cas, il s'agit de...

21 oct 2018
Plusieurs centaines de responsables en services éducatifs en milieu familial (RSE), membres de la Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec (FIPEQ-CSQ), ont manifesté aujourd'hui à Québec, devant l'Assemblée nationale, pour presser le...




Communiqué envoyé le 19 janvier 2018 à 03:35 et diffusé par :