Le Lézard
Classé dans : Les affaires

Gestion Bernard Bélanger Ltée


RIVIERE-DU-LOUP, QUEBEC--(CCNMatthews - 10 mai 2006) - Gestion Bernard Bélanger Ltée (" Gestion Bernard Bélanger "), une société contrôlée par Bernard Bélanger, président du conseil et chef de la direction de Premier Tech Ltée (" Premier Tech "), annonce qu'elle enclenche une démarche en vue d'obtenir le financement requis pour effectuer la privatisation de Premier Tech (Symbole en bourse : PTL.SV.A) dont elle détient le contrôle.

Gestion Bernard Bélanger annonce également avoir conclu une entente (l'" Entente ") avec le Fonds de solidarité des travailleurs du Québec (F.T.Q.) (le " Fonds ") en vertu de laquelle le Fonds a convenu de signer une convention de blocage (la " Convention ") prévoyant son engagement à déposer (ou de voter en faveur, selon le cas) toutes les 5,205,565 actions subalternes catégorie A de Premier Tech qu'il détient dans le cadre d'une éventuelle démarche de privatisation par voie d'offre publique d'achat ou par voie de proposition de fusion visant le même résultat et ce, lorsque le financement requis en vue du projet de privatisation aura été obtenu. L'Entente et la Convention prévoient des conditions usuelles pour ce type d'engagement.

En vertu de l'Entente, le Fonds s'est engagé envers Gestion Bernard Bélanger à signer la Convention dans la mesure où le prix offert sera d'au moins 2,75$ par action et qu'une offre publique d'achat sera déposée ou une proposition de fusion annoncée au plus tard le 31 décembre 2006. Le prix de 2,75$ constituerait une prime d'environ 45% sur la valeur au marché de l'action de Premier Tech.

Les 5,205,565 actions subalternes catégorie " A " de Premier Tech détenues par le Fonds représentent approximativement 33,6 % des actions subalternes catégorie " A " et 31,9% des actions participantes de Premier Tech. Gestion Bernard Bélanger et ses alliés contrôlent actuellement, directement ou indirectement, 7 967 083 actions subalternes catégorie " A " de Premier Tech Ltée, représentant 51,4 % de cette catégorie d'actions et 843 000 actions à droit de vote multiple catégorie " B ", représentant 99,2 % de cette catégorie d'actions.

Il n'y a pas d'assurance que le financement requis en vue du projet de privatisation sera obtenu, ni, s'il l'était, que des démarches seront entreprises avant le 31 décembre 2006, en vue de privatiser Premier Tech.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

20 jui 2019
Le gouvernement du Québec se réjouit du résultat positif des échanges qui ont eu lieu entre la Société des établissements de plein air du Québec et le Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ), auxquels sont affiliés les...

20 jui 2019
Le Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ) annonce qu'une entente principe est intervenue cette nuit à la table de négociation avec la Sépaq. Cette entente a reçu l'aval du conseil de négociation, regroupant près de 50...

20 jui 2019
- L'entreprise internationale d'iGaming, Ganapati PLC, a annoncé qu'elle va produire en exclusivité un tout nouveau jeu de machines à sous officiel Manny Pacquiao, qui sortira en septembre prochain. - L'accord mettra en exergue les relations de...

19 jui 2019
Des documents découverts par hasard dans les archives d'État servent de base à une nouvelle demande L'analyse chimique de l'encre des « ordres de destruction » a permis de dater les documents de la période pour laquelle il est possible de prétendre à...

19 jui 2019
Une des grandes priorités du gouvernement du Canada est d'aider les familles canadiennes de la classe moyenne à offrir à leurs enfants le meilleur départ possible dans la vie. C'est pourquoi, en juillet 2018, l'Allocation canadienne pour enfants...

19 jui 2019
Eureka 93 Inc. , une des plus grandes exploitations d'extraction et de traitement de cannabidiol (CBD) de chanvre en Amérique du Nord, annonce le résultat du vote pour l'élection des membres du conseil d'administration de la société tenu lors de...



Communiqué envoyé le 10 mai 2006 à 22:41 et diffusé par :