Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Économie, Nouvelles - Monde du travail, Expansion d'entreprise, Plaidoyer (politique)

Une entreprise d'entraînement en Abitibi-Témiscamingue: Une solution à des problèmes d'adaptation de la main-d'oeuvre


MONTRÉAL, le 17 janv. 2018 /CNW Telbec/ - Le Réseau canadien des entreprises d'entraînement (RCEE) est heureux d'accueillir une nouvelle entreprise d'entraînement en employabilité (EEE),  la première en Abitibi-Témiscamingue : Sophòs EVS.

Le projet a été présenté par Isabelle Charest, conseillère d'orientation Inc. Il se distingue des autres entreprises d'entraînement membres du RCEE sous deux aspects : sa structure organisationnelle et son financement.

Les services d'entreprise d'entraînement en Abitibi-Témiscamingue seront offerts à un nombre restreint de clients potentiels établis sur un vaste territoire; ainsi, la première entreprise d'entraînement de Rouyn-Noranda sera le siège social à partir duquel vont se greffer 5 entreprises d'entraînement satellites à Val-d'Or, Amos, Ville-Marie, La Sarre et Senneterre : chacun de ces satellites bénéficiera de sa propre identité virtuelle dans le réseau canadien et international.  Ainsi, tous les clients de l'Abitibi-Témiscamingue pourront bénéficier des services à proximité.

Pour ce qui est de l'aspect du financement, ailleurs, les entreprises d'entraînement du Québec recourent en majorité aux services publics d'emploi pour leur assurer la clientèle financée à coût forfaitaire. Ici, Sophòs EVS innove en s'adressant directement aux employeurs et aux organismes qu'elle considère des clients payeurs et pour qui elle entend offrir des services répondant à leurs besoins spécifiques. 

Les entreprises d'entraînement sont des simulateurs de milieux de travail, comme le sont les simulateurs de vol pour l'aviation. La formation dans les entreprises d'entraînement permet d'intervenir à plusieurs niveaux : consolider les savoirs, acquérir des compétences, rebâtir la confiance en soi, ajuster les comportements professionnels, améliorer la communication entre les personnes et favoriser la collaboration entre travailleurs.  Les retours en emploi de près de 80% ne sont qu'un des résultats qui sont attribués aux entreprises d'entraînement puisqu'on parle également de faible taux d'abandon, de persévérance en emploi, de taux de satisfaction élevé chez les participants à la mesure.

Pour l'employeur, l'avantage de la formation en entreprise d'entraînement est qu'il bénéficie d'une main-d'oeuvre récemment formée par la pratique,  disponible,  disposée à relever les défis d'un emploi et surtout, rapidement intégrable.

Un peu d'histoire... Le RCEE est présent au Canada depuis 1995.  Le première entreprise d'entraînement en dehors du territoire européen est créée au Collège O'Sullivan, à Québec.  Dans les deux années qui ont suivi, ce seront une vingtaine de projets qui seront mis sur pied, par des institutions d'enseignement publics ou privés et des organismes communautaires d'employabilité.

L'objectif de démarrer ces projets était d'offrir un lieu de formation sous la formule du «learning-by-doing» qui serait complémentaire à l'éducation formelle.  À l'origine, s'adressant à des prestataires de l'assurance-emploi, la formule «entrée continue et de sortie variable» répondait aux besoins des services publics d'emploi de favoriser le retour rapide en emploi.  Depuis, la clientèle s'est élargie pour inclure toutes les personnes en recherche d'emploi, ayant des besoins de formation ne nécessitant pas des études qualifiantes et voulant intégrer le marché du travail. 

Quoiqu'on se limitait aux domaines de la gestion et du commerce, la tendance mondiale actuelle étend les capacités du concept à toutes les personnes ayant des besoins d'acquisition de compétences en bureautique (logiciels de MS Office, Windows, lecture d'appareils numériques...), en gestion (tenue de livre, comptabilité informatisée, des ressources humaines...), en commerce (comemrcialisation, infographie, communication numérique, approvisionnement, ventes, service à la clientèle...).  Cette formation expérientielle consolide le profil des compétences.  Elles sont plus facilement et rapidement transférables dans un milieu de travail réel.

Le RCEE réunit 20 entreprises d'entraînement en employabilité et 7 pédagogiques.  Présent en Amérique du Nord depuis 1995, le réseau national canadien est membre d'EUROPEN-PEN International.  Ce réseau de réseaux nationaux crée un marché économique simulé en parallèle au marché réel et réunit 7 500 entreprises d'entraînement dans 42 pays : un «simulateur de marché» qui permet aux personnes d'être mieux préparées à la réalité au marché du travail!

 

SOURCE Réseau canadien des entreprises d'entraînement


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:15
Intact Corporation financière a annoncé aujourd'hui des changements qui seront bientôt apportés aux rôles et aux responsabilités de quelques membres de son équipe de direction. Alain Lessard, premier vice-président, Assurance des entreprises,...

à 16:09
Reprise des négociations pour : Société : Daura Capital Corp. Symbole à la Bourse de croissance TSX : DUR.P Les Titres : Non Reprise (HE) : 09 h 30 9/20/2019 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les...

à 16:08
Reprise des négociations pour : Société : Catalina Gold Corp. Symbole à la Bourse de croissance TSX : CA.H (toutes les émissions) Reprise (HE) : 09 h 30  9/20/2019 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les...

à 15:41
La vedette du Trône de fer et ambassadeur de bonne volonté du PNUD, Nikolaj Coster-Waldau, vient tout juste de rentrer d'un voyage exploratoire au Pérou, où il s'est rendu au coeur de la jungle amazonienne avec l'agence onusienne pour faire toute la...

à 15:35
Wave Financial LLC (Wave), importante société de gestion d'actifs axés sur les actifs numériques, annonce avoir lancé aujourd'hui le Wave BTC Income & Growth Digital Fund, Ltd, (le Fonds), le premier fonds de rendement à base de dérivés...

à 14:53
SSQ Assurance se réjouit de la décision d'A.M. Best Co. de réviser à la hausse les notes de crédit attribuées à SSQ, Société d'assurance-vie inc. L'agence de notation internationale, spécialisée dans le secteur de l'assurance, ajuste ainsi la note de...



Communiqué envoyé le 17 janvier 2018 à 08:00 et diffusé par :