Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé
Sujets : Nouvelles - Monde du travail, Politique intérieure, Plaidoyer (politique)

Syndicat des professionnelles en soins de Montérégie-Ouest - En Montérégie-Ouest, le manque de personnel médical a des répercussions sur les professionnelles en soins


MONTRÉAL, le 12 janv. 2018 /CNW Telbec/ - La Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec-FIQ et le Syndicat des professionnelles en soins de Montérégie-Ouest (FIQ - SPS de Montérégie-Ouest) dénoncent les répercussions du manque de personnel médical sur le quotidien de leurs membres. En effet, ces dernières semaines ont particulièrement été difficiles pour les professionnelles en soins de Montérégie-Ouest qui se mettent en danger pour offrir des soins aux patient-e-s.

« Qu'elles travaillent à l'urgence ou sur les unités de soins, à l'heure actuelle, les conditions d'exercice des professionnelles en soins sont telles qu'elles ne peuvent assurer des soins de qualité aux patient-e-s », déplore Francine Savoie, présidente de FIQ - SPS de Montérégie-Ouest. « Cette situation était prévisible, explique-t-elle. Les médecins omnipraticiens qui doivent prendre en charge les patient-e-s sont en nombre insuffisant, et ce, depuis plus d'un an sur le territoire du Suroît. Les patient-e-s demeurent donc sur des civières dans les corridors alors que des lits pourraient être disponibles! »

« Il est urgent que le ministre Barrette agisse », affirme Nathalie Lévesque, vice-présidente de la FIQ. « Il était prévisible qu'une telle situation allait se produire compte tenu de la pénurie de médecins dans la région et des pénalités imposées aux médecins en vertu de la Loi 20. »

La FIQ et le SPS de Montérégie-Ouest interpellent le ministre pour qu'il mette en place urgemment des mesures en vue de remédier à l'actuelle situation. « En n'agissant pas rapidement, on met en péril la santé et la sécurité de la population et de nos membres », conclut madame Lévesque.

À propos de la FIQ

La Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec-FIQ représente 75 000 professionnelles en soins infirmiers et cardiorespiratoires, soit la grande majorité des infirmières, infirmières auxiliaires, inhalothérapeutes et perfusionnistes cliniques oeuvrant dans les établissements de santé et de services sociaux québécois.

 

SOURCE Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec - FIQ


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

19 jan 2019
La communauté était au rendez-vous encore une fois cette année. En effet, la 16e édition de la Guignolée du Dr Julien, qui s'est terminée cette semaine, a permis de recueilllir la somme de 1 763 200 $ au profit des trois centres d'expertise...

19 jan 2019
C'est avec malheureusement aucune surprise que l'Association des Propriétaires du Québec (APQ) prend connaissance des taux d'ajustement 2019 de la Régie du logement. Un constat clair qu'aucun effort de changement politique n'est apporté pour corriger...

19 jan 2019
Larsen & Toubro Infotech (code BSE : 540005, NSE : LTI), société internationale de solutions numériques et de conseil en technologie, a annoncé aujourd'hui ses résultats pour le T3 de l'exercice 2019. En dollars...

18 jan 2019
Aujourd'hui, Cooperation Unisun Energy (« Unisun ») a annoncé que le projet Zonnepark Rilland d'une capacité de 11,75 MW, qui utilise des modules bifaces de type n de Jolywood (Taizhou) Solar Technology Co. Ltd. (« Jolywood »), a réussi le...

18 jan 2019
L'entrée en vigueur de la Loi sur le cannabis, le 17 octobre 2018, constitue un jalon important de l'engagement qu'a pris le gouvernement du Canada de légaliser et de réglementer strictement le cannabis pour le garder hors de la portée des jeunes...

18 jan 2019
C'est avec malheureusement aucune surprise que l'Association des Propriétaires du Québec (APQ) prend connaissance des taux d'ajustement 2019 de la Régie du logement. Un constat clair qu'aucun effort de changement politique n'est apporté pour corriger...



Communiqué envoyé le 12 janvier 2018 à 09:07 et diffusé par :