Le Lézard
Classé dans : Science et technologie, Santé
Sujets : Enfance, Sécurité publique, Lesbiennes, Gays, Bisexuels

Le cyberharcèlement touche trop d'ados


MONTRÉAL, le 19 déc. 2017 /CNW Telbec/ - En décembre 2016, Statistique Canada rendait publics les résultats d'une nouvelle étude dans laquelle on révélait que 17 pour cent des utilisateurs d'Internet de 15 à 29 ans disaient avoir été victimes de cyberintimidation ou de cyberharcèlement au cours des cinq années précédentes, soit environ 1,1 million de jeunes Canadiens.

Le cyberharcèlement touche trop d'ados (Groupe CNW/Fondation Jasmin Roy)

Pour sensibiliser les jeunes et les parents au cyberhacèlement, la Fondation Jasmin Roy s'associe à Ogilvy Montréal, une agence qui développe des campagnes intégrées et des outils de communication autant pour les marques québécoises que canadiennes. L'équipe de créateurs d'Ogilvy Montréal a élaboré une campagne de pub gracieusement pour la Fondation Jasmin Roy afin de soutenir sa mission et d'inciter les parents durant la période des fêtes à discuter avec leurs jeunes de ce phénomène en croissance.

Les publicités mettent en scène deux adolescents victimes de cyberharcèlement inquiets par la nature de ce qu'ils reçoivent comme messages sur leurs portables. L'ombre de la main avec laquelle ils tiennent leur téléphone crée l'ombrage de la cyberagression dont ils sont victimes en se retrouvant sur une partie de leur corps.

Rappelons que 95,7% des élèves du secondaire disent avoir accès sans surveillance à Internet à la maison et que 52,7% y ont accès librement sans surveillance à l'école (SEVEQ 2015).

« Ces chiffres sont inquiétants et nous démontrent à quel point nous devons mettre plus d'efforts à bien encadrer l'utilisation d'Internet auprès des jeunes et à les éduquer à bien utiliser les réseaux sociaux. » Jasmin Roy

Nous invitons la population à partager ces pubs sur les réseaux sociaux pour qu'elles puissent sensibiliser le plus grand nombre de jeunes, de parents et d'éducateurs. La période des Fêtes est un moment privilégié pour aborder les sujets importants avec les adolescents et permet, surtout, de revoir en famille notre utilisation d'Internet.

 

Le cyberharcèlement touche trop d'ados (Groupe CNW/Fondation Jasmin Roy)

Logo : Fondation Jasmin Roy (Groupe CNW/Fondation Jasmin Roy)

SOURCE Fondation Jasmin Roy


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

18 déc 2018
La ministre de la Santé et des Services sociaux, madame Danielle McCann, annonce que les personnes atteintes des types II et III de l'amyotrophie spinale 5q (AS) pourront désormais avoir accès au médicament SpinrazaMC. Une telle mesure était très...

18 déc 2018
Le conseil d'administration de Mercy Ships Canada est heureux d'annoncer la sélection de M. Jamie McIntosh au poste de président-directeur général (PDG) de Mercy Ships Canada. Cette nomination entre en vigueur le 19 décembre 2018 et fait suite à une...

18 déc 2018
Alors que les derniers chocolats sommeillent dans les calendriers de l'Avent, Consignéco invite les Québécois à prolonger cette excitante tradition en se dotant d'un calendrier... de l'Après! Même concept, même plaisir, à la différence qu'on troque...

18 déc 2018
Que se passe-t-il lorsque se réunissent près de 300 thérapeutes et spécialistes en milieu scolaire pour échanger des idées, mettre en commun des ressources et s'attaquer à la question de services et de solutions ? Il en naît une communauté de...

18 déc 2018
Les représentantes et représentants des médias sont invités à assister à une conférence de presse au cours de laquelle la ministre de la Santé et des Services sociaux, madame Danielle McCann, procédera à une annonce concernant les services offerts...

18 déc 2018
Santé Canada est préoccupé par les risques d'un nouveau type de boisson dont la popularité est à la hausse : les boissons alcoolisées purifiées et aromatisées vendues en portions uniques. Les recherches démontrent que ces produits comportent des...



Communiqué envoyé le 19 décembre 2017 à 04:00 et diffusé par :