Le Lézard
Sujet : Religion

L'Oratoire Saint-Joseph lancera un concours d'architecture pour l'aménagement du dôme de la basilique - un espace unique!


MONTRÉAL, le 14 déc. 2017 /CNW Telbec/ - L'Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal souhaite concrétiser la vision des architectes de la basilique : après près d'un siècle, l'ultime phase de son grand projet d'aménagement visera à donner accès à l'intérieur du dôme de la basilique et à créer un observatoire à son sommet.  Pour concevoir l'aménagement et la mise aux normes de cet espace unique,  de même que pour repenser ses espaces muséaux, l'Oratoire lancera au début de la prochaine année un concours d'architecture. 

Logo : L'Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal (Groupe CNW/L'Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal)

« Le dôme de la basilique est un espace à nul autre pareil. Pour le mettre en valeur et le faire découvrir au public, l'Oratoire Saint-Joseph souhaite avoir accès aux meilleures idées créatives,  tout en assurant un usage optimal des fonds publics qui seront investis pour l'avenir de ce bâtiment d'exception, joyau de notre patrimoine » souligne le recteur, père Claude Grou, c.s.c.

Le concours
Les règlements du concours, ainsi que son échéancier détaillé seront disponibles via le Système électronique d'appel d'offres du gouvernement du Québec (SEAO), à compter de janvier prochain.

Parmi les membres du jury on retrouvera des professionnels dont l'expertise est reconnue, tels M. John R. Porter (ex-directeur du Musée national des beaux-arts du Québec), M. Jason Long (architecte et partenaire de la firme OMA  de New York), M. Richard Fortin (architecte, firme Bisson Fortin architecture), M. Carlo Carbone (architecte et professeur à l'UQÀM), Mme Marie-Josée Deschênes (architecte) ainsi que de M. Jean Bundock (ingénieur mécanique).

Le sanctuaire poursuit la mise en oeuvre de son vaste projet d'aménagement. La prochaine phase des travaux, qui inclut la construction d'un nouveau pavillon d'accueil, intégré dans le paysage naturel du mont Royal, le réaménagement paysager du site et sa mise en valeur lumineuse débuteront en 2018 et se poursuivra sur deux années. Suivra ensuite l'ultime phase du projet, visée par ce concours d'architecture, dont la réalisation est prévue à compter de 2020.

« La création d'un observatoire au sommet de la basilique de l'Oratoire Saint-Joseph, au point le plus haut de Montréal, offrant une vue à 360e degré sur la ville et la région, viendra répondre aux souhaits maintes fois exprimés par les visiteurs du sanctuaire et constituera un attrait touristique majeur pour la métropole » ajoute le recteur.

Le grand projet d'aménagement nécessitera des investissements estimés à près de 80 millions de dollars. Le gouvernement du Canada participe pour une somme de près de 22 millions de dollars et le gouvernement du Québec pour une somme de près de 31 millions de dollars. Les engagements financiers gouvernementaux proviennent du volet Grands Projets du Fonds Chantier Canada-Québec et du Programme d'infrastructures Québec-Municipalités. La Ville de Montréal a également confirmé une contribution de 10 millions de dollars. L'Oratoire Saint-Joseph, avec l'appui de sa Fondation, assumera la portion restante des coûts, soit plus de 16 millions de dollars.

 

SOURCE L'Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal



Communiqué envoyé le 14 décembre 2017 à 17:26 et diffusé par :