Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé
Sujets : Nouvelles - Monde du travail, Politique intérieure, Plaidoyer (politique)

Négociation avec la Corporation des services d'ambulance du Québec (CSAQ) - Des profits pour les entreprises et des reculs des conditions de travail pour les paramédics


MONTRÉAL, le 14 déc. 2017 /CNW Telbec/ - La Fraternité des travailleurs et travailleuses du préhospitalier du Québec, section locale 592 (FTPQ-592), affiliée à la FTQ, tient à remettre les pendules à l'heure quant aux récentes déclarations du ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette, parues dans La Presse le 11 décembre dernier selon lesquelles le Ministère payait dorénavant le juste prix aux entreprises afin de leur permettre de négocier avec les paramédics.

« C'est très loin de la réalité?! Après deux jours de négociations intensives, nous constatons malheureusement que les entreprises représentées par la CSAQ cherchent plutôt à venir chercher dans nos poches les sommes perdues dans leurs ententes avec le MSSS. Nos membres ont été jetés en pâture aux entreprises privées (CSAQ) du réseau ambulancier qui, fidèles à leurs habitudes, priorisent leurs marges de profit. Jamais nous n'accepterons cette situation », déplore le président provincial de la FTPQ-592, Benoît Cowell.

Rappelons que les demandes de reculs concernent principalement le paiement des repas hors zone, ainsi que le paiement des salaires et dépenses encourues lors des journées de formation. « Il est inacceptable que les paramédics n'aient pas droit, comme le reste des travailleuses et travailleurs québécois, à une période de repas sans être dérangés, et ce, dans un endroit convenable situé dans leur zone de travail », ajoute Benoît Cowell.

En appui aux revendications des membres de la Fraternité, le président de la FTQ, Daniel Boyer, rappelle qu'en confirmant le statut d'entreprises privées aux compagnies ambulancières et en se retirant du processus de négociation, le Ministère a changé les règles du jeu pour couper une fois de plus dans le secteur préhospitalier. Et on en a la preuve aujourd'hui?!

« Nous l'avions dit à l'époque et nous le répétons : nous ne sommes pas dupes?! Et nous n'accepterons pas que ces économies se fassent une fois de plus sur le dos de travailleurs et travailleuses qui sauvent des vies dans des conditions de travail déjà mises à rudes épreuves », s'insurge le président de la FTQ, Daniel Boyer.

Rappelons que la convention collective des quelque 4000 paramédics au Québec est échue depuis plus d'un an.

La FTQ, la plus grande centrale syndicale au Québec, représente plus de 600?000 travailleurs et travailleuses.

La FTPQ-592 est l'un des syndicats majeurs dans le domaine des soins préhospitaliers d'urgence au Québec.

 

SOURCE FTQ


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

16 jan 2019
Golden City Bakery procède au rappel de Pâte rouge de haricot de marque Golden City Bakery parce que ce produit contient du blé qui n'a pas été déclaré sur l'étiquette. Les personnes allergiques au blé ou ayant la maladie coeliaque ou un autre...

16 jan 2019
Le Conseil d'examen du prix des médicaments brevetés tiendra une audience publique dans l'affaire du prix du médicament breveté bitartrate de cystéamine, vendu sous l'appellation commerciale « Procysbi » par le breveté Horizon Therapeutics Canada. De...

16 jan 2019
W. L. Gore & Associates, Inc (Gore) a reçu le prix Fournisseur d'excellence (Excellent Supplier Award) décerné par Sunrise Power, l'un des principaux fournisseurs chinois d'assemblages et de systèmes de piles à combustible pour véhicules. Ce prix...

16 jan 2019
Les représentantes et représentants des médias sont invités à assister à une conférence de presse au cours de laquelle la ministre de la Santé et des Services sociaux, madame Danielle McCann, procédera à une annonce concernant les services offerts...

16 jan 2019
Therachon AG (« Therachon »), société biotechnologique de stade clinique spécialisée dans la découverte, le développement et la commercialisation de traitements innovants destinés aux maladies rares et graves, a annoncé aujourd'hui que la Food and...

16 jan 2019
Bell Cause pour la cause et la Ville de Winnipeg ont annoncé aujourd'hui un don conjoint de 200 000 $ à Bear Clan Patrol, un organisme communautaire offrant des services axés sur la sécurité et l'appartenance, le mieux-être mental, la résolution de...



Communiqué envoyé le 14 décembre 2017 à 12:20 et diffusé par :