Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Femme, Nouvelles - Monde du travail, Sécurité publique, Plaidoyer (politique), FVT

Une déclaration pour un environnement de travail exempt de harcèlement qui témoigne de l'engagement du milieu culturel


MONTRÉAL, le 14 déc. 2017 /CNW Telbec/ - Dans la foulée des allégations concernant des comportements inappropriés dans le milieu culturel québécois, les associations d'artistes et de producteurs ainsi que certains regroupements du milieu se sont réunis pour faire le point et se doter de mécanismes communs pour permettre à toutes et à tous de créer et de travailler en toute sécurité.

La première étape a été de s'entendre sur une déclaration commune en faveur d'un environnement de travail exempt de harcèlement, de la faire circuler largement pour obtenir l'adhésion du maximum de personnes. « Face aux nombreuses dénonciations, nous tenons à réaffirmer notre détermination à assurer des milieux de travail et de création sains et sécuritaires et à offrir notre appui aux victimes ou témoins qui signalent des conduites répréhensibles, tout en condamnant toute conduite harcelante », ont déclaré les porte-parole des organisations signataires.

En quelques jours, cette déclaration a été signée par plus d'une trentaine d'organisations du milieu culturel au nom de plusieurs milliers d'artistes, d'artisans, de producteurs, de créateurs et de travailleurs culturels québécois. « Ce n'est qu'un début! Nous avons tenu à rendre public notre engagement à l'occasion de ce forum sur les agressions et le harcèlement sexuel organisé par le gouvernement. Nous sommes convaincus que plusieurs autres organismes signeront cette déclaration et en feront la promotion. L'heure est plus que jamais à la vigilance, au respect des personnes et à la mise en place de moyens concrets pour assurer leur sécurité. »

Pour prendre connaissance de la déclaration commune

Les associations signataires à ce jour :

Seront présents au Forum et pourront répondre aux questions des médias Christine Bouchard, directrice générale de En piste, Alexandre Curzi, président de l'AQTIS et Sophie Prégent, présidente de l'UDA.

 

SOURCE Regroupement d'organismes culturels


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 18:02
Les Chevaliers de Colomb ont annoncé deux programmes pour aider les communautés et les églises à faire face aux effets de la pandémie de Covid-19. Le premier programme vise à doter les diocèses américains et canadiens d'un financement à court terme,...

à 17:35
Le 3 avril dernier, l'Hôpital général juif de Montréal a émis une nouvelle directive stipulant qu'aucun partenaire ni autre accompagnant-e ne serait autorisé en salle d'accouchement laissant ainsi les femmes et les personnes enceintes seules pour...

à 15:54
« Pour le gouvernement, les travailleuses et les travailleurs du secteur public au front contre la COVID-19 n'ont pas toutes et tous la même valeur. C'est inacceptable. Ces femmes et ces hommes qui luttent pour nous méritent mieux », affirme Caroline...

à 15:52
La Chambre de commerce du Montréal métropolitain prend acte de la décision du gouvernement du Québec de prolonger la suspension des services et activités économiques qui ne peuvent être effectués à distance jusqu'au 4 mai prochain. La Chambre...

à 14:14
Manufacturiers & Exportateurs du Québec (MEQ) comprend la directive annoncée aujourd'hui par le gouvernement du Québec reportant la reprise des opérations des entreprises jugées non essentielles jusqu'au 4 mai, mais s'inquiète fortement des...

à 14:11
La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) a pris acte de la décision du gouvernement de prolonger la fermeture de l'accès physique à toutes les entreprises qui ne sont pas des services essentiels jusqu'au 4 mai. Les entreprises qui ont...



Communiqué envoyé le 14 décembre 2017 à 07:00 et diffusé par :