Le Lézard
Classé dans : Science et technologie
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Nouvelles - Monde du travail, Politique intérieure, Services aux petites entreprises, Plaidoyer (politique)

Stratégie numérique : la FCEI accueille favorablement les orientations présentées par le gouvernement



MONTRÉAL, le 13 déc. 2017 /CNW Telbec/ - La FCEI accueille favorablement les grandes orientations de la Stratégie numérique du Québec, dévoilée aujourd'hui par la vice-première ministre et ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation, Mme Dominique Anglade. « Quand on parle d'améliorer les infrastructures ou encore les compétences numériques par exemple, je pense qu'on ne se trompe pas en disant que le gouvernement est sur la bonne voie. Évidemment, entre les grandes orientations de départ et les résultats finaux, il y a du travail à accomplir. Il faudra donc voir quels seront les mesures concrètes et les investissements qui seront mis de l'avant pour les atteindre. C'est bien d'avoir une stratégie, mais ce sont les résultats qui en découlent qui sont importants. Pour l'heure, on peut affirmer que la base de départ qu'est cette stratégie, est de bon augure. », a précisé Martine Hébert, vice-présidente principale et porte-parole nationale de la FCEI.

Au chapitre de la transformation numérique des entreprises, la FCEI souligne l'intention du gouvernement d'amener les PME à tirer davantage profit du potentiel offert par le numérique. « Il sera important que des sommes et des efforts additionnels à ceux déjà annoncés dans le Plan d'action en économie numérique en mai 2016 ainsi que dans la mise à jour budgétaire de l'automne soient disponibles. Il faut préciser que, lorsque vient le temps de parler de transformations numériques, les PME ont d'abord besoin d'accompagnement, car elles n'ont pas d'expertise à l'interne pour identifier comment elles pourraient bénéficier ou prendre un virage numérique. Souhaitons que les programmes actuels et futurs tiennent compte de ces besoins », a indiqué Mme Hébert.

Infrastructures et développement des compétences : deux axes importants

Au chapitre des infrastructures numériques, la FCEI est satisfaite de voir que le gouvernement vise à améliorer l'accès à internet haut débit sur le territoire. Selon un sondage mené auprès des membres québécois de la FCEI en juillet 2016, 23 % des PME du Québec jugeaient que leur connexion internet ne répondait pas aux besoins de leur entreprise.

En ce qui a trait au développement des compétences, la FCEI appuie la volonté du gouvernement d'accroître la littéracie et les compétences numériques des Québécois. Cela est essentiel pour faire face aux enjeux futurs en la matière, notamment en ce qui concerne la main-d'oeuvre. « Évidemment, il faut viser à améliorer les compétences numériques des travailleurs actuels et futurs. À cet égard, il importe de faire les arrimages avec les autres stratégies gouvernementales, dont la Stratégie nationale sur la main-d'oeuvre à venir en 2018, le tout afin d'éviter les dédoublements et d'assurer de la cohésion entre les actions du gouvernement. », a expliqué Martine Hébert.

Numérique et secteur public : vers plus d'efficience ?

Enfin, la FCEI tient à féliciter le gouvernement pour sa volonté d'accroître l'utilisation du numérique par le secteur public, notamment en santé et dans le secteur municipal, deux points de départ prometteurs. Comme elle l'a déjà rappelé à plusieurs reprises dans le passé, l'innovation bien gérée dans le secteur public recèle un grand potentiel de gain en efficience. «  Il faut plus que jamais encourager les acteurs publics à offrir de meilleurs services à meilleur coût aux citoyens et contribuables du Québec, comme cela se fait depuis longtemps dans le secteur privé. La capacité de payer des contribuables n'est pas infinie et le numérique demeure une clé importante pour réduire la taille de l'État », conclut Mme Hébert.

À propos de la FCEI

La FCEI (Fédération canadienne de l'entreprise indépendante) est le plus grand regroupement de petites et moyennes entreprises du Canada, comptant 109?000 membres dans tous les secteurs et toutes les régions.

 

SOURCE Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (Montreal)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

8 déc 2018
Cerebri AI, créatrice du système Cerebri Valuestm destiné à revaloriser l'expérience client, est l'une des 10 jeunes entreprises à se voir admettre au programme Start Path de Mastercard, à l'issue d'une sélection récemment effectuée...

8 déc 2018
Une nouvelle collection d'études de cas des European Business Award se penche sur la réussite de certaines des entreprises les plus dynamiques d'Europe   Quels sont les secrets du succès d'une entreprise et comment fait-on pour changer le monde ?...

7 déc 2018
Olympus, important chef de file technologique mondial dans la conception et la fourniture de solutions novatrices pour interventions médicales et chirurgicales, entre autres activités métier, a annoncé aujourd'hui qu'Olympus Canada a été nommée, pour...

7 déc 2018
Les entreprises qui peinent jusqu'ici à voir un rendement du capital investi (RCI) dans le suivi RFID des actifs et des stocks peuvent maintenant se doter d'une alternative qui fait tomber les entraves actuelles. Fruit d'un partenariat entre Brady...

7 déc 2018
Le secteur forestier demeure une importante source d'emplois partout au pays, notamment dans les localités rurales et éloignées et dans les communautés autochtones. C'est pourquoi notre gouvernement travaille avec les peuples autochtones pour faire...

7 déc 2018
La transformation de nos façons de produire et d'utiliser l'énergie ouvre de vastes possibilités économiques pour le Canada et se traduira par des investissements, de bons emplois pour les Canadiens et une planète plus propre pour les générations...




Communiqué envoyé le 13 décembre 2017 à 12:34 et diffusé par :