Le Lézard
Sujets : Actualité gouvernementale, Politique intérieure

Toutes les provinces et tous les territoires sont maintenant représentés sur la flamme du Centenaire


Le nouveau monument de la flamme du Centenaire, qui arbore les symboles du Nunavut, a été dévoilé dans le cadre des célébrations de clôture de Canada 150

OTTAWA, le 13 déc. 2017 /CNW/ - Dans le cadre de Canada 150, le gouvernement du Canada a ajouté à la flamme du Centenaire les symboles officiels du Nunavut pour que chaque province et territoire, d'un océan à l'autre, soit désormais représenté.

Son Excellence la très honorable Julie Payette, gouverneure générale du Canada, et le très honorable Justin Trudeau, premier ministre du Canada, ont participé au dévoilement du nouveau monument de la flamme du Centenaire sur la colline du Parlement.

La gouverneure générale et le premier ministre Trudeau étaient accompagnés de l'honorable Mélanie Joly, ministre du Patrimoine canadien; de l'honorable Carolyn Bennett, ministre des Relations Couronne-Autochtones et des Affaires du Nord; de l'honorable Nellie Taptaqut Kusugak, commissaire du Nunavut; de l'honorable Paul Quassa, premier ministre du Nunavut; ainsi que d'autres représentants fédéraux, territoriaux et municipaux. Des membres d'organismes inuits et de nations algonquines de la région ont également pris part à la cérémonie. Celle-ci s'est déroulée dans une ambiance festive et le respect des traditions inuites, lesquelles comprenaient le rituel du chant de gorge, du tambour et de la danse traditionnelle.

Les symboles officiels du Nunavut et la date à laquelle le territoire s'est joint à la Confédération (1999) sont maintenant gravés sur l'imposant monument de la flamme du Centenaire aux côtés des symboles de l'ensemble des provinces et territoires du Canada. Ce projet démontre la volonté du gouvernement du Canada de reconnaître la contribution de ce magnifique territoire à notre pays.

La structure, qui comporte 13 côtés, a été entièrement reconstruite pour représenter le plus fidèlement possible le Canada d'un océan à l'autre. Les Canadiens auront désormais tout le loisir d'admirer cette oeuvre qui est une source de fierté et un point d'intérêt incontournable pour les visiteurs et les résidents de la région.

Citations

« Il y a plus de 50 ans, une flamme a été allumée sur la colline du Parlement pour souligner le 100anniversaire du Canada. Aujourd'hui, à l'occasion de Canada 150, elle brûle maintenant pour le pays tout entier et le Nunavut, le dernier territoire à s'y être joint. Notre gouvernement est fier de dévoiler le nouveau monument de la flamme du Centenaire. J'invite tous les Canadiens à redécouvrir ce symbole du Canada, qui reflète désormais chaque province et chaque territoire, d'un océan à l'autre. »

­- L'honorable Mélanie Joly, ministre du Patrimoine canadien

« Aujourd'hui plus que jamais, avec l'ajout du Nunavut, la flamme du Centenaire symbolise l'unité canadienne d'un océan à l'autre. La flamme du Centenaire continuera de représenter un attrait majeur pour les Canadiens de passage dans la région de la capitale nationale, en plus d'être un legs durable pour les générations à venir. »

- L'honorable Carla Qualtrough, ministre des Services publics et de l'Approvisionnement

« La flamme du Centenaire est un grand symbole de l'unité de notre pays. La devise, "Nunavut, notre force", écrite en caractères syllabiques sur les armoiries, met l'accent sur l'importance de la terre et de la langue dans tous les aspects de la vie au Nunavut. Elle reconnaît le rôle clé que joue notre territoire dans la préservation de la souveraineté et de la sécurité de cette grande nation, tout en renforçant l'identité du Canada en tant que pays nordique. 

- L'honorable Paul Quassa, premier ministre du Nunavut

Les faits en bref

La flamme du centenaire se trouve au sommet d'une fontaine qui compte dorénavant 13 côtés grâce à l'ajout des symboles officiels du Nunavut. Elle est aménagée sur le terrain devant les édifices du Parlement, à Ottawa. Elle arbore les écus armoriaux en bronze des provinces et des territoires, ainsi que leur emblème floral et date d'entrée dans la Confédération. Ces éléments sont entourés de l'eau de la fontaine et représentent l'unité canadienne.

Le monument affiche maintenant l'écu armorial et l'emblème floral du Nunavut ainsi que l'année où le territoire s'est joint à la Confédération (1999).

Le 31 décembre 1966, le premier ministre Lester B. Pearson donnait le coup d'envoi aux célébrations du 100e anniversaire du Canada en allumant la flamme pour la première fois.

Au départ, la flamme se voulait un projet temporaire, le temps de l'année du centenaire. Toutefois, devant sa popularité, le gouvernement a décidé de la conserver à perpétuité.

L'écu du Nunavut est de forme ronde. On y trouve un inukshuk, un qulliq (lampe de pierre inuite), cinq disques jaunes descendant en arc jusqu'au centre et l'étoile Polaire. La fleur officielle du territoire est la saxifrage à feuilles opposées, symbole de la résilience et de la persévérance des Nunavois. La devise du territoire est Nunavut Sanginivut (Nunavut, notre force).

Liens connexes

Renseignez-vous sur la flamme du centenaire http://www.tpsgc-pwgsc.gc.ca/citeparlementaire-parliamentaryprecinct/decouvrez-discover/terrains-grounds-fra.html

Les symboles du Nunavut http://www.assembly.nu.ca/fr/about-legislative-assembly-fr/coat-arms-nunavut-fr

Les Canadiens sont invités à clore Canada 150 dans un style purement hivernal https://www.canada.ca/fr/patrimoine-canadien/nouvelles/2017/10/les_canadiens_sontinvitesaclorecanada150dansunstylepurementhiver.html

 

SOURCE Patrimoine canadien



Communiqué envoyé le 13 décembre 2017 à 12:31 et diffusé par :