Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujet : Économie

Valérie Plante fait d'un autre engagement électoral une réalité - La Ville de Montréal va de l'avant avec un projet d'occupation temporaire de bâtiments inoccupés



MONTRÉAL, le 7 déc. 2017 /CNW Telbec/ - Les membres du comité exécutif ont approuvé, lors de leur réunion hebdomadaire, un premier projet pilote d'occupation temporaire d'un édifice municipal vacant du quartier Griffintown. Cette initiative, baptisée Laboratoire transitoire, se déploiera grâce à l'apport de l'Atelier Entremise et pourrait mener à l'aménagement d'ateliers d'artistes, à l'arrivée d'entreprises sociales en démarrage ou à tout autre projet pilotés par des groupes ou des individus qui ont besoin d'espaces abordables.

« En offrant l'accès à un bâtiment municipal pour accueillir le premier projet pilote d'urbanisme transitoire, notre administration assume son rôle de leader et de propriétaire exemplaire, comme elle s'était engagée à le faire dans le Plan d'action en patrimoine 2017-2022. Alors que plusieurs entrepreneurs, groupes communautaires, artistes et citoyens sont à la recherche de locaux pour mener à bien leurs projets, leur offrir d'occuper des bâtiments publics vacants de façon temporaire relève de la bonne gestion. Plutôt que de payer pour garder des bâtiments vides, nous allons encourager l'entrepreneuriat, le travail communautaire, la vie culturelle et la création d'emplois. Tout le monde en sortira gagnant », a déclaré la mairesse de Montréal, Valérie Plante.

La collaboration entre la Ville et l'Atelier Entremise pourra servir de modèle dans l'emploi transitoire des locaux vacants, tant publics que privés, sur le territoire montréalais. Les membres du comité exécutif ont ainsi autorisé l'attribution à l'Atelier Entremise d'un soutien financier de 192 532,80 $. Ce montant permettra, d'une part, d'accomplir des travaux de sécurisation dans les locaux prêtés par la Ville, situés au 204 et 206, rue Young, et d'amorcer la mise en oeuvre du Laboratoire transitoire. Au terme du projet pilote d'occupation temporaire, à la fin de 2019, l'édifice municipal de la rue Young sera démoli pour faire place à un projet d'habitation sociale.

« L'immeuble vacant offert par la Ville de Montréal est situé dans un secteur associé à l'innovation et où l'engagement social est au coeur de la vie des citoyens et citoyennes. C'est un bâtiment appelé à disparaître et tout désigné pour accueillir le premier projet d'urbanisme transitoire. Ce sera aussi l'occasion d'amorcer le développement d'outils et de façons de faire pour la poursuite de nouveaux projets en urbanisme transitoire. Nous sommes convaincus que ce projet pilote aura aura un impact structurant significatif sur le milieu urbain environnant », a déclaré le maire de l'arrondissement du Sud-Ouest et président du comité exécutif de la Ville de Montréal, Benoit Dorais.

« L'impact réel du Laboratoire transitoire se mesurera à divers niveaux, tant urbain, environnemental et social que communautaire, économique et patrimonial. Afin de soutenir cet impact positif et réduire le nombre de bâtiments vacants à Montréal, la Ville poursuivra le développement d'un répertoire des immeubles vulnérables, vacants ou à risque d'être démolis en vue de valoriser ce patrimoine à risque », a indiqué l'élue responsable de la culture, du patrimoine et du design au comité exécutif, Christine Gosselin.

L'Atelier Entremise, qui collaborera avec la Ville de Montréal pour le projet pilote qui se déploiera sur la rue Young, est un organisme à but non lucratif qui a pour mission de développer et d'implanter des projets d'occupation temporaires et transitoires dans des bâtiments vacants et sous-utilisés, avec l'implication de groupes locaux. L'Atelier Entremise implantera le projet d'occupation transitoire dans l'immeuble de la rue Young en collaboration avec la Maison de l'innovation sociale, la Fondation McConnell (Des villes pour tous) et la Ville de Montréal. Un appel de propositions sera lancé sous peu afin de déterminer quels projets verront le jour dans le bâtiment.

Le Plan d'action en patrimoine 2017-2022 peut être consulté ou téléchargé sur le site de la Ville en cliquant ici.

 

SOURCE Ville de Montréal - Cabinet de la mairesse et du comité exécutif


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 03:00
Capua BioServices, le plus grand fournisseur indépendant de services de qualité dans le domaine du développement et de la fabrication de procédés microbiens en sous-traitance d'Europe pour les secteurs pharmaceutique et alimentaire, a annoncé...

à 03:00
La collaboration réduit drastiquement le temps de production des pièces de 70 % grâce à une approche de la fabrication additive (FA) basée sur le métal. GKN Powder Metallurgy , une société leader connue pour son innovation et sa production de...

à 03:00
Veuillez noter que toutes les heures indiquées sont locales.   Singapour 7 h 30 Le premier ministre visitera le Adam Road Food Centre. Note à l'intention des médias : Prise d'images pool 10 h 50 Le premier ministre s'en ira en direction de Port...

à 00:01
Une nouvelle étude démontre qu'il est courant de trouver des magasineurs au travail, soit des employés qui font des achats en ligne au bureau en utilisant les appareils de l'entreprise. Selon un sondage mené par le cabinet mondial de dotation en...

14 nov 2018
Joignez-vous à Stephen Fuhr, député fédéral de Kelowna-Lake Country, au nom de l'honorable Jean-Yves Duclos, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social et ministre responsable de la Société canadienne d'hypothèques et de logement...

14 nov 2018
Le ministère du Développement communautaire des Émirats arabes unis a annoncé ce jour la mise en exécution d'une validation de principe (Proof of Concept - PoC), alimentée par la solution de la plateforme à chaîne de blocs ProximaX Sirius. ProximaX...




Communiqué envoyé le 7 décembre 2017 à 16:53 et diffusé par :