Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Transport
Sujets : Nouveaux produits et services, Expansion d'entreprise

Toronto Pearson annonce de nouveaux transporteurs aériens et de nouvelles liaisons pour l'été 2018



Davantage de choix de liaisons internationales et intérieures pour les voyageurs

TORONTO, le 7 déc. 2017 /CNW/ - La demande en transport aérien dans la région du Grand Toronto continuant d'augmenter, Toronto Pearson a annoncé le lancement de nouveaux services de transport aérien supplémentaires pour l'aéroport le plus achalandé du Canada, afin de desservir la région pour la saison de voyage estivale de 2018.

L'aéroport, qui prévoit accueillir presque 48 millions de passagers en 2017, verra plusieurs nouvelles lignes aériennes effectuer leur entrée sur le marché local, ainsi que des services étendus de transporteurs existants et une fréquence accrue des vols pour des liaisons en forte demande. En tant que moteur économique pour l'Ontario et le Canada, les liaisons additionnelles à partir de Toronto Pearson fournissent des occasions de développement clés pour l'industrie locale et favorisent la croissance des entreprises de la région.

Les voyageurs locaux et internationaux profiteront de nouvelles options de vols en partance de Toronto Pearson. Pour la saison estivale de 2018, Air Canada offrira de nouveaux vols directs à destination de Buenos Aires, en Argentine, et de nouvelles liaisons au départ de Toronto à destination de Providence, RI, d'Omaha, NB, de Nanaimo, C.-B. et de Kamloops, C.-B.

Le nouveau transporteur aérien Flair Air offrira pour son premier été des départs en partance de Toronto Pearson, après avoir commencé à offrir des vols, ce mois-ci, à destination d'Edmonton, AB et de Kelowna, C.-B.

Pour les voyages internationaux, les transporteurs aériens existants offrant déjà des vols partant de Toronto Pearson ajouteront de nouvelles options pour les voyages à destination de l'Europe, y compris les nouvelles liaisons d'Air Canada vers Bucarest, en Roumanie, Zagreb, en Croatie, Porto, au Portugal et Shannon, en Irlande. De plus, British Airways, qui augmentera ses capacités à destination du Royaume-Uni, offrira désormais des vols se rendant à Londres-Gatwick, à raison de trois fois par semaine.

Le Royaume-Uni et l'Europe connaissent une demande particulièrement forte des voyageurs de la région de Toronto, et les nouveaux transporteurs aériens desservant cette région durant l'été 2018 incluront Primera Air, offrant des vols trois fois par semaine à destination de Birmingham et de Londres-Stansted, au Royaume-Uni, et quatre fois par semaine à destination de Paris, en France. L'Europe de l'Est profitera également de nouveaux choix et de nouvelles liaisons de la part de la compagnie aérienne Ukraine International Airlines qui offre des vols trois fois par semaine à destination de Kiev.

« Toronto Pearson est en bonne voie de devenir un pôle aéroportuaire majeur, comme en témoigne l'ajout de ces nouvelles liaisons et de ces nouveaux partenariats fondés sur une importante croissance du trafic passager, a déclaré Kim Stangeby, vice-présidente et chef de la stratégie de l'Autorité aéroportuaire du Grand Toronto. Toute cette activité confère des avantages accrus pour la région, l'Ontario et le Canada sous la forme de liaisons et d'échanges commerciaux améliorés, faisant de cette expérience un parcours de croissance partagé pour Toronto Pearson et pour l'ensemble du pays. »

Toronto Pearson

L'Autorité aéroportuaire du Grand Toronto (GTAA) exploite l'Aéroport international Toronto Pearson. Toronto Pearson entend devenir le meilleur aéroport au monde en optimisant l'expérience des passagers, de même que leur sécurité et leur sûreté, tout en soutenant la réussite de ses partenaires aériens. Avec plus de 44 millions de passagers en 2016, Toronto Pearson est le plus grand aéroport au Canada et le deuxième aéroport international en importance en Amérique du Nord au chapitre de l'achalandage.

La région en périphérie de Toronto Pearson, deuxième zone d'emploi en importance au Canada, représente plus de 6 % du PIB de l'Ontario et emploie directement 49 000 personnes. À Toronto Pearson, nous croyons qu'être un bon voisin signifie équilibrer les activités en collaborant avec les collectivités qui entourent l'aéroport. Toronto Pearson s'efforce d'avoir un impact positif en investissant dans des projets de bien social et de développement communautaire grâce à son programme d'investissement dans les communautés, The Propeller Project (en anglais).

Pour de plus amples renseignements, visitez les comptes Twitter, Facebook ou Instagram de Toronto Pearson.

SOURCE Greater Toronto Airports Authority


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

10 déc 2018
17 h - Le ministère des Transports avise les usagers des principales entraves sur le réseau autoroutier de la région de Montréal ce soir et la nuit prochaine. Exceptionnellement, les travaux peuvent être annulés ou reportés en raison de conditions...

10 déc 2018
L'Opération Nez rouge invite les médias à la centrale de Québec pour souligner un moment historique de sa 35e campagne. Le 13 décembre 1984 commençait la toute première campagne de l'Opération Nez rouge, alors que 260 bénévoles de Québec offraient...

10 déc 2018
Le ministre des Transports et ministre responsable de la région de l'Estrie, M. François Bonnardel, et le maire de Sherbrooke, M. Steve Lussier, invitent les représentants des médias à une conférence de presse concernant le pont Bernier. Cet...

10 déc 2018
La demande mondiale de poissons et de fruits de mer comme source alimentaire à haute teneur en protéines a  considérablement augmenté, et elle devrait continuer d'augmenter tandis que la population mondiale continue de croître. En combinant la...

10 déc 2018
Les Canadiens, les touristes et les entreprises y gagnent lorsque les aéroports sont sécuritaires et bien entretenus. Qu'il s'agisse de rendre visite à des amis ou à la famille, de nous déplacer pour des rendez-vous chez le médecin ou de transporter...

10 déc 2018
L'Office de la protection du consommateur annonce que M. Jacques Bernier a plaidé coupable, le 23 octobre 2018, à des accusations portées en vertu de la Loi sur la protection du consommateur. Il devra payer des amendes totalisant 1 350 $. L'Office...




Communiqué envoyé le 7 décembre 2017 à 15:20 et diffusé par :