Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Enfance, Première Nation

Déclaration de l'honorable Jane Philpott, ministre des Services aux Autochtones, sur le principe de Jordan



OTTAWA, le 30 nov. 2017 /CNW Telbec/ - La ministre de Services aux Autochtones Canada, l'honorable Jane Philpott, a publié la déclaration suivante :

« Le gouvernement du Canada reconnaît que son engagement en ce qui a trait au principe de Jordan est essentiel pour garantir aux enfants des Premières Nations la prestation de soins et de services nécessaires, là et au moment où ils en ont besoin. Cet engagement rejoint également l'appel à l'action de la Commission de vérité et réconciliation qui enjoint la mise en oeuvre exhaustive du principe de Jordan.

Dans cet ordre d'idée, je suis heureuse d'annoncer que nos actions concertées avec les parties au dossier examiné par le Tribunal canadien des droits de la personne (TCDP) ont porté ses fruits. Ensemble, nous avons demandé des modifications à la décision rendue en mai 2017 pour agir dans l'intérêt primordial des enfants des Premières Nations. Le Tribunal a accepté les modifications.

Ces modifications concernent deux points de la décision que le gouvernement du Canada voulait faire invalider par la Cour fédérale. Par conséquent, le Canada a décidé de retirer sa demande de révision judiciaire.

Le gouvernement du Canada est résolu à soutenir l'application du principe de Jordan et à respecter les ordonnances du TCDP. Nous travaillons avec les partenaires et les collectivités des Premières Nations, ainsi qu'avec les provinces et les territoires, afin de veiller à ce que tous les enfants des Premières Nations reçoivent les soins dont ils ont besoin. Notre objectif est d'aller au-delà des procédures judiciaires et de travailler ensemble pour obtenir un réel changement.

En date du 31 octobre 2017, 24 196 services et soutiens ont été approuvés pour les enfants des Premières Nations conformément au principe de Jordan, une initiative donnant la priorité à l'enfant. Il s'agit notamment de soutiens en matière de santé mentale, d'équipement médical, de service d'orthophonie et d'éducation.

Si un enfant des Premières Nations ne reçoit pas les services et les soutiens dont il a besoin, on encourage les membres de sa famille à joindre les responsables ministériels au 1-800-567-9604. »

Cette déclaration peut également être consultée dans Internet à l'adresse www.aadnc.gc.ca.

 

Restez branchés
Suivez-nous : Twitter, YouTube, Facebook et Flickr

Vous pouvez vous abonner pour recevoir nos communiqués et nos discours par fils RSS. Pour obtenir plus d'information ou pour vous abonner, visitez www.aadnc.gc.ca/inscriptions.

 

SOURCE Affaires autochtones et du Nord Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 02:00
SUNSTAR et la Fédération européenne de parodontologie (EFP) lancent la campagne « Perio & Diabetes » à l'occasion de la Journée mondiale du diabète Il existe une relation bidirectionnelle entre la santé bucco-dentaire et le diabète: les personnes...

13 nov 2018
Dernières étapes du processus de demande de licence de production du cannabis - La phase II consistant en l'expansion de la capacité va bon train Faits saillants financiers et opérationnels pour la période de trois mois terminée le 30 septembre 2018...

13 nov 2018
DentalEZ Integrated Solutions est fier de présenter True Caries Teeth de Columbia Dentoform, disponible à compter du 19 novembre 2018. Les produits de Columbia Dentoform sont utilisés depuis des générations pour former les étudiants en médecine...

13 nov 2018
L'Université de Moncton, en partenariat avec le gouvernement du Canada, Génome Atlantique, Génome Canada, la Fondation de l'innovation du Nouveau-Brunswick (FINB) et Organigram Holdings Inc. , a annoncé aujourd'hui la création d'un projet de...

13 nov 2018
La Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) a remis aujourd'hui ses Grands Prix santé et sécurité du travail dans la région de la Yamaska. Lors de la cérémonie, qui a eu lieu au Centre de congrès de...

13 nov 2018
Les personnes nées  avec des TSAF peuvent connaître des incapacités mentales, physiques, comportementales ou d'apprentissage à vie. Au Canada, les TSAF sont les parmi les principales causes de troubles de développement, qui se produisent lorsqu'on...




Communiqué envoyé le 30 novembre 2017 à 12:14 et diffusé par :