Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Chasse, pêche et plein air
Sujets : Politique intérieure, Politique environnementale, FVT

Nouvelle mesure pour soutenir la pêche hivernale et favoriser le développement de la relève



QUÉBEC, le 24 nov. 2017 /CNW Telbec/ - Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs annonce une nouvelle mesure pour promouvoir la pêche hivernale, soutenir l'industrie et favoriser le développement de la relève. Du 1er décembre 2017 au 31 mars 2018, les résidents du Québec pourront s'adonner, sans permis, à la pêche hivernale dans les zones de pêche 1 à 16, 18 à 21 et 25 à 29.

Ces journées de pêche sans permis, légales uniquement dans les eaux où la pêche hivernale est autorisée, devront s'effectuer dans le respect de la réglementation en vigueur. Il s'agit d'une mesure exceptionnelle ayant pour but de stimuler l'intérêt de la population pour la pêche blanche et de valoriser la pratique de ce sport en tant qu'activité de plein air accessible et conviviale.

Cette mesure s'inscrit dans le cadre du Plan de développement de la pêche au saumon et de la pêche sportive au Québec 2017-2022, pour lequel le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs a obtenu 15 M$ pour les cinq prochaines années. Rappelons en terminant que la possibilité de pêcher sans permis ne dispense pas le pêcheur de respecter la réglementation en vigueur, notamment en ce qui a trait au nombre maximal de lignes et d'hameçons par ligne. Le pêcheur a aussi l'obligation d'assurer une surveillance constante de ses lignes.

Il faut noter que le Ministère ne procédera à aucun remboursement de permis de pêche déjà délivré et que le permis de pêche demeure obligatoire toute l'année dans les zones de pêche 17, 22, 23 et 24.

Faits saillants :

 

Source :
Nicolas Bégin
Coordonnateur médias
Direction des communications
Tél. 418 627-8609, poste 3061

 

SOURCE Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 05:00
La députée de Mercier et responsable solidaire en matière de transition économique et écologique, Ruba Ghazal, juge décevante la participation du Québec à la COP24 de Katowice en Pologne et demande à la ministre de l'Environnement, MarieChantal...

15 déc 2018
« On démontre aujourd'hui que le multilatéralisme donne des résultats lorsque vient le temps de lutter contre un problème mondial évident : les changements climatiques. Il y a presque trois ans jour pour jour, quelque 200 pays se sont réunis pour...

14 déc 2018
Les représentants des médias sont priés de noter que la ministre de l'Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna, annoncera des mesures de soutien visant l'action climatique et l'efficacité énergétique en Ontario.   Activité :...

14 déc 2018
Effenco, un chef de file en mobilité durable et intelligente a recruté un investisseur majeur pour alimenter sa croissance rapide et l'expansion de son marché. Cet investissement de 6M$ de BDC fait partie d'un programme destiné au financement des...

14 déc 2018
Protéger la santé des océans est une priorité pour les Canadiens et le gouvernement du Canada. Nous avons une responsabilité collective de nous assurer que les poissons et leur habitat sont protégés pour les générations futures, et nous prenons cette...

14 déc 2018
Les véhicules électriques et à carburants de remplacement jouent un rôle important dans la marche du Canada vers un avenir sobre en carbone. Comme les Canadiens font des choix plus écologiques, notre gouvernement leur offre plus de possibilités de...




Communiqué envoyé le 24 novembre 2017 à 16:33 et diffusé par :