Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujets : Actualité gouvernementale, Femme, Sécurité publique

Mise à jour - Un examen de l'innocuité de Santé Canada révèle une faible incidence de lymphome anaplasique à grandes cellules associé aux implants mammaires (LAGC-IM) signalés au Canada



OTTAWA, le 24 nov. 2017 /CNW/ - Un examen de l'innocuité mené récemment par Santé Canada a révélé que le nombre de cas de lymphome anaplasique à grandes cellules associé aux implants mammaires (LAGC-IM) signalés au Ministère était faible.

Le LAGC-IM est une forme rare de lymphome non hodgkinien (un cancer qui affecte le système immunitaire) qui peut se développer plusieurs mois ou plusieurs années après la pose d'implants mammaires. Ce n'est pas un cancer des tissus mammaires. Il se caractérise généralement par une accumulation de sérum (sérome) entre l'implant et les tissus environnants. Sa cause est encore inconnue et il survient autant chez les personnes ayant des implants mammaires remplis de solution saline que chez celles dont les implants sont remplis de gel de silicone.

Santé Canada a effectué l'examen de l'innocuité en raison d'une hausse du nombre de cas de LAGC?IM signalés partout dans le monde.

Au Canada, cinq cas de LAGC-IM ont été signalés par les fabricants canadiens au cours des dix dernières années. C'est l'équivalent d'un cas pour 77 190 implants vendus ou 0,0013 %. Santé Canada reconnaît cependant que certains cas n'ont peut-être pas été déclarés aux fabricants ou à Santé Canada pendant cette période.

Selon les données disponibles, le LAGC-IM serait plus souvent signalé dans le cas des implants dont la surface est texturée que des implants dont la surface est lisse. Le quart des implants mammaires vendus au Canada sont des implants à surface texturée. Quatre des cinq cas signalés au pays mettent en cause cette sorte d'implants. Dans l'autre cas, le type de surface n'a pas été indiqué. La fréquence de LAGC-IM par implant à surface texturée vendu au Canada est de 1 cas pour 24 177 ou 0,0041 %.

En conséquence de son examen de l'innocuité, Santé Canada collabore avec les fabricants pour mettre à jour les renseignements sur l'innocuité figurant sur l'étiquette de tous les implants mammaires. Il communique aussi ces importants renseignements aux Canadiens au moyen de la base de données des rappels et des avis de sécurité qui se trouve sur le site Web Canadiens en santé.

Santé Canada continue de surveiller le profil d'innocuité des implants mammaires par l'intermédiaire de son programme de surveillance après la mise en marché pour s'assurer que les avantages de ces produits continuent de l'emporter sur les risques. Le Ministère surveillera aussi les cas de LAGC-IM grâce à un suivi annuel avec les fabricants d'implants mammaires. S'il obtient de nouveaux renseignements sur l'innocuité, il prendra les mesures qui s'imposent.

Conseils aux consommateurs

Si vous avez des implants mammaires

Si vous envisagez de vous faire poser des implants mammaires

Renseignements à l'intention des professionnels de la santé

Signaler un problème lié à la santé ou à la sécurité

Pour signaler des effets secondaires de produits de santé à Santé Canada :

Liens connexes

Restez branché et recevez les plus récents avis et rappels de produit de Santé Canada grâce aux médias sociaux.

Also available in English

 

SOURCE Santé Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 13:00
Les coprésidentes de la Grande semaine des tout-petits (GSTP), Mme Lucie Champagne, conseillère stratégique, Association québécoise des centres de la petite enfance et Mme Isabelle Lizée, directrice générale, Carrefour action municipale et famille,...

à 12:00
Aujourd'hui, la ministre responsable des Affaires Autochtones, Mme Sylvie D'Amours a participé à l'inauguration officielle des nouveaux locaux du Centre d'amitié Eenou de Chibougamau. C'est en partie grâce à une subvention de 600 000 $, provenant du...

à 11:37
La ministre de la Santé et des Services sociaux, madame Danielle McCann, a annoncé aujourd'hui la nomination, par le Gouvernement du Québec, de madame Josée Filion à titre de présidente-directrice générale adjointe (PDGA) du Centre intégré de santé...

à 10:00
La Société canadienne de la SLA annonce aujourd'hui un investissement d'un million de dollars dans huit nouveaux projets de recherche financés en 2018 dans le cadre du programme de recherche de la Société canadienne de la SLA, qui constitue la seule...

à 09:45
L'Association des établissements privés conventionnés (AEPC) met en ligne les trois premières capsules vidéo de sa série de micro-reportages Les experts. Cette série de courtes vidéos met en vedette des témoignages de résidents et d'usagers, de...

à 09:30
L'Alliance du personnel professionnel et technique du réseau de la santé et des services sociaux (APTS) ainsi que la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec-FIQ ont décidé d'unir leurs forces et annoncent aujourd'hui qu'elles parleront...




Communiqué envoyé le 24 novembre 2017 à 10:08 et diffusé par :