Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé
Sujets : Ententes financières, Économie, Entreprises conjointes

Servier Canada établit un nouveau partenariat avec le CQDM pour financer un projet de recherche sur le diabète



LAVAL, QC, le 23 nov. 2017 /CNW Telbec/ - Servier Canada a le plaisir d'annoncer un nouveau partenariat avec le CQDM, afin de financer un projet de recherche qui vise à prévenir l'apparition de l'insuffisance rénale associée au diabète. Par la même occasion, Servier devient le dixième membre pharmaceutique à se joindre au CQDM.

Logo : Servier (Groupe CNW/Servier Canada Inc.)

« Le CQDM est fier d'accueillir Servier, un leader pharmaceutique mondial, comme nouveau membre de son consortium de recherche. Grâce à son engagement dans ce projet, Servier aura un impact majeur sur la santé des patients diabétiques en retardant l'apparition de l'insuffisance rénale, un des effets dévastateurs de cette maladie», mentionne Mme Diane Gosselin, présidente et directrice générale du CQDM.

Ce partenariat public-privé d'une valeur totale de 1,5 millions $ supportera l'équipe du Dr Pavel Hamet du Centre de recherche du CHUM (CRCHUM) afin d'identifier des biomarqueurs et des profils génétiques associés à l'insuffisance rénale causée par le diabète. Ce programme permettra le développement de tests préventifs des atteintes rénales chez les patients diabétiques dont le premier sera commercialisé d'ici deux ans par OPTI-THERA, une biotech québécoise spécialisée dans le domaine du diabète.

« Les atteintes rénales touchent un patient diabétique sur deux, et à son stade terminal l'insuffisance rénale chronique impose une dialyse ou même une transplantation. L'enjeu de ce projet est de développer des outils prédictifs, permettant de sélectionner les patients diabétiques les plus susceptibles de développer ce type de complications vasculaires, de façon à pouvoir les traiter plus tôt avec une visée préventive», souligne le Dr Pavel Hamet, titulaire de la chaire de recherche du Canada sur la génomique prédictive au CRCHUM. Dans le contexte d'une maladie chronique polygénique comme le diabète, le développement de tests combinant biomarqueurs et profilage génétique est nécessaire pour pouvoir prédire de façon fiable, le développement de complications vasculaires. Ce test permettra ainsi d'adopter une approche thérapeutique personnalisée, au grand bénéfice des patients, car les traitements permettant de prévenir l'atteinte rénale sont plus efficaces s'ils sont reçus en prévention, c'est-à-dire avant l'apparition des symptômes.

Ce projet est financé dans le cadre du programme SynergiQc du CQDM grâce à une contribution de 333 475 $ du ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation du Gouvernement du Québec. Le programme SynergiQc vise à financer la recherche industrielle réalisée en milieu académique et permet ainsi aux entreprises québécoises d'innover en bénéficiant de l'expertise présente dans les universités du Québec.

« Partenaire du CQDM depuis ses débuts, le MESI est fier d'investir dans des partenariats et des initiatives d'envergure qui suscitent la collaboration entre le milieu de la recherche et le secteur pharmaceutique. L'innovation est synonyme de performance et de compétitivité, et c'est pourquoi notre gouvernement continue de déployer des efforts, notamment dans le cadre de la Stratégie québécoise des sciences de la vie, afin de hisser le Québec parmi les cinq pôles nord?américains les plus importants de ce secteur d'avenir », a fait savoir Mme Dominique Anglade, vice-première ministre, ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique.

« Le Québec se distingue mondialement par son expertise dans le secteur des sciences de la vie, notamment en médecine de précision, un créneau reconnu comme prioritaire dans la Stratégie québécoise des sciences de la vie. Le dynamisme québécois en recherche et en innovation permet d'accélérer le processus de découverte et de développement de médicaments plus sûrs et plus efficaces pour traiter les patients. Innover, c'est optimiser le système de santé et de services sociaux québécois afin d'améliorer la qualité de vie de l'ensemble de la population », a ajouté M. Gaétan Barrette, ministre de la Santé et des Services sociaux. 

« Les opportunités de collaboration qu'offre l'écosystème des sciences de la vie associées à une stratégie gouvernementale claire et ambitieuse pour ce secteur sont des atouts essentiels pour le Québec et pour une industrie d'innovation comme Servier. Les partenariats que nous développons ici nous permettent d'accélérer ou de compléter nos programmes de recherche internationaux. Nous sommes fiers aujourd'hui de nous associer au CQDM et à OPTI-THERA pour contribuer activement à l'amélioration de la santé des patients diabétiques», a déclaré M. Frédéric Fasano, chef de la direction de Servier Canada.

À propos de Servier (www.servier.com)
Servier est une société pharmaceutique internationale régie par une fondation à but non lucratif dont le siège est à Suresnes, en France. Forte d'une présence internationale dans 148 pays et d'un chiffre d'affaires de 4 milliards d'euros en 2016, Servier emploie 21 000 personnes dans le monde entier. Totalement indépendant, le groupe réinvestit 25 % de son chiffre d'affaires (excluant celui découlant des médicaments génériques) dans la recherche et le développement, et utilise tous ses bénéfices au profit de son développement. La croissance de l'entreprise repose sur la recherche constante d'innovations dans cinq domaines d'excellence -- les maladies cardiovasculaires, les maladies immuno-inflammatoires, les maladies neurodégénératives, le cancer et le diabète --, ainsi que sur ses activités dans le secteur des médicaments génériques de qualité élevée. Servier Canada a été fondé en 1978 à Laval, au Québec, et emploie plus de 320 personnes dans tout le Canada. Servier Canada commercialise actuellement des médicaments dans les domaines de la cardiologie, de l'hématologie et du diabète, et commercialisera bientôt de nouveaux médicaments dans le domaine de l'oncologie, indiqués plus particulièrement dans le traitement des tumeurs malignes hématologiques. Pour de plus amples renseignements, visitez notre site Web à l'adresse www.servier.ca.

À propos de CQDM (www.cqdm.org)
Le CQDM est un regroupement sectoriel de recherche industrielle qui a pour objectif de permettre aux entreprises québécoises d'accéder au réseau de recherche et d'innovation dans le secteur biopharmaceutique. Le modèle d'affaires du CQDM est basé sur une approche collaborative où tous les partenaires partagent les coûts de la recherche biopharmaceutique. Le CQDM offre aussi un carrefour où convergent le milieu universitaire, les gouvernements, l'industrie pharmaceutique et celle des biotechnologies afin de relever ensemble les nombreux défis médicaux complexes. Le CQDM bénéficie du soutien financier de Merck, Pfizer Inc., AstraZeneca, Boehringer Ingelheim, GlaxoSmithKline, Eli Lilly Canada, Janssen, Novartis Pharma Canada, Sanofi Canada, de même que du Ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation (MESI) du Gouvernement du Québec et du Gouvernement du Canada (Programme des réseaux de centres d'excellence dirigés par l'entreprise [RCE-E]). Renseignements: www.cqdm.org.

À propos d'OPTI-THERA Inc.
OPTI-THERA Inc. est une compagnie de médecine personnalisée, dérivée du CRCHUM et de l'Université de Montréal qui a pour mission de développer et d'implanter des tests génomiques prédictifs de la susceptibilité aux maladies, leurs complications et la réponse individuelle au traitement. Dans ce projet la compagnie met au point des tests diagnostiques polygéniques visant la prédiction de la détérioration de la fonction rénale chez les patients atteints de diabète de type 2 afin de prévenir la progression vers l'insuffisance rénale.     

 

Logo : CQDM (Groupe CNW/Servier Canada Inc.)

Logo : OPTI-THERA Inc. (Groupe CNW/Servier Canada Inc.)

SOURCE Servier Canada Inc.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

20 oct 2018
Le marché chinois a connu une accélération de la consommation au cours des vingt dernières années. Le secteur de la bijouterie, en tant que pilier de l'industrie de la mode, étudie un nouveau mode de vente au détail, dont MATRO GBJ est l'un des...

20 oct 2018
Aider les nouveaux arrivants formés à l'étranger à se joindre plus rapidement à la population active du Canada renforce notre classe moyenne, aide ceux qui travaillent fort pour en faire partie et contribue à la croissance de notre économie. C'est...

20 oct 2018
Les salariés de la SQDC de trois succursales, soit celles de Lévis et de Saint-Jean-sur-Richelieu et de Drummondville ont choisi de se joindre au Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP). Des requêtes en accréditation ont été déposées au...

20 oct 2018
Les communautés de langue officielle en situation minoritaire font partie intégrante de notre identité. En plus de valoriser leur contribution, notre gouvernement s'engage à assurer leur vitalité et à promouvoir nos deux langues officielles en milieu...

20 oct 2018
Dans une décision rendue hier en fin de journée, le Tribunal administratif du travail (TAT) a accrédité le syndicat Unifor pour représenter les salariés de l'entretien de l'usine Grande Baie de Rio Tinto. « Au cours de la dernière année, nous avons...

20 oct 2018
Le samedi 20 octobre, tous les Canadiens sont invités à visiter un commerce de leur quartier pour souligner l'apport unique des PME dans nos communautés. Pour une 6e année consécutive, la FCEI organise, en association avec Interac, le Samedi PME, une...




Communiqué envoyé le 23 novembre 2017 à 07:00 et diffusé par :