Le Lézard
Classé dans : Santé
Sujet : Nouvelles - Monde du travail

Manque d'effectifs ambulanciers - Le ministre joue sur les mots selon le syndicat



QUÉBEC, le 18 nov. 2017 /CNW Telbec/ - Dans un communiqué émis hier, le ministre de la santé et des services sociaux Gaétan Barrette prétend rectifier les faits sur le décès survenu jeudi matin à Val-Bélair. Selon lui, il y aurait eu quatre ambulances disponibles au cours de cette intervention et non deux. « Le ministre joue sur les mots » selon Frédéric Maheux, président de l'Association des travailleurs du préhospitalier (ATPH-CSN).

« Ce que le ministre ne dit pas c'est que deux des quatre ambulances dont il parle étaient en pause-repas, donc pas disponible immédiatement » explique le président de l'ATPH-CSN. Les véhicules en pause-repas ne sont pas considérés comme des ressources de premier plan parce qu'il y a des délais pour les faire intervenir. « Dans le cas précis de l'appel de jeudi matin, on ne peut dire que les normes furent respectées à partir du moment où l'appel a changé de priorité. Le compteur ne recommence pas à zéro quand la priorité change. Ce qui compte pour le patient et sa famille c'est le délai entre l'heure de l'appel et l'heure d'arrivée. On manipule les chiffres ici. S'il y avait eu assez de véhicules sur le terrain, nous serions arrivés avant que l'état du patient ne se détériore parce que le point stratégique le plus proche aurait été couvert, ce qui n'était pas le cas » déplore Frédéric Maheux. « Soit le ministre est mal informé, soit il tord la vérité pour marquer des points dans l'opinion publique » s'insurge M. Maheux.

« Les deux cas récents de décès ne sont que la pointe de l'iceberg » insiste Frédéric Maheux. Chaque jour les paramédics sont confrontés à des dizaines de cas de délais d'affectation anormal à cause du manque de ressources. « Il ne s'agit pas d'inquiéter la population, mais de dénoncer une situation inacceptable et dangereuse», soutien Frédéric Maheux dont le syndicat n'a pas attendu les décès récents avant de tirer la sonnette d'alarme (rappelons qu'un communiqué sur la question a été émis le 27 septembre dernier).

« Je trouve déplorable que le ministre laisse entendre que les sorties sur le manque d'effectifs ambulanciers soient liées aux négociations » s'indigne Ann Gingras, présidente du Conseil central de Québec-Chaudière-Appalaches (CSN). « Nous intervenons régulièrement sur la question depuis 2003, les paramédics ne sont quand même pas en négociation depuis plus de 15 ans ! »

Actuellement, tant le CIUSSS de la Capitale-Nationale que les entreprises ambulancières, les syndicats et les paramédics sur le terrain déplorent le manque d'effectifs. « Le ministre ne peut pas se cacher derrière les négociations pour faire la sourde oreille et se fermer les yeux sur la réalité. Il se doit d'agir afin d'assurer la sécurité de la population » s'indigne Ann Gingras.

Rappelons que le dernier ajout d'ambulances dans la région de Québec date de 2012 et que les études s'accordent pour dire que les changements dans la population commanderaient d'en ajouter encore.

L'Association des travailleurs du préhospitalier (ATPH-CSN) regroupe 330 paramédics de la région de Québec. Le Conseil central de Québec­­­­-Chaudière-Appalaches (CSN) regroupe les syndicats CSN sur le territoire de la Capitale-Nationale et de la région de Chaudière-Appalaches. Il représente 240 syndicats et plus de 45 000 membres dans tous les secteurs d'activité.

 

SOURCE CONSEIL CENTRAL DE QUEBEC CHAUDIERE-APPALACHES (CSN)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 05:00
Leucan, l'Association pour les enfants atteints de cancer et leur famille, vous invite à sa fête de Noël qui aura lieu le dimanche 16 décembre 2018 de 13 h 30 à 16 h à la salle de réception Amiens de Saint-Léonard. Près de 75 familles de la région...

15 déc 2018
L'industrie procède au rappel de certains choux-fleurs et certaines laitues rouges et laitues vertes produits par Adam Bros. Farming Inc. de Santa Maria, en Californie, aux États-Unis (É.-U.) parce que ces produits pourraient être contaminés par la...

15 déc 2018
En date du 15 décembre en soirée, la collecte de fonds résultant de la 16e Guignolée du Dr Julien s'élève à 1 000 642 $. Ce premier décompte concerne uniquement la collecte de fonds de la Fondation destinés aux 3 centres d'expertise et de formation...

15 déc 2018
Le gros lot continue d'augmenter! Pour le tirage de LOTTO MAX du vendredi 21 décembre 2018, le gros lot est estimé à 60 millions de dollars et on prévoit qu'il y aura 50 lots MAXMILLIONS d'un million de dollars chacun. Le tirage d'hier soir a fait...

15 déc 2018
Pour une 6e année, l'Association des établissements privés conventionnés (AEPC) tiendra sa campagne de sensibilisation sur le Web afin de promouvoir les visites en CHSLD pendant la période des fêtes. À l'origine, cette campagne visait à ensoleiller...

15 déc 2018
L'avis de rappel d'aliments diffusé le 4 décembre 2018 a été mis à jour et comprend des renseignements supplémentaires sur le produit. Ces renseignements supplémentaires ont été obtenus au cours de l'enquête sur la salubrité des aliments effectuée...




Communiqué envoyé le 18 novembre 2017 à 16:55 et diffusé par :