Le Lézard
Classé dans : L'environnement
Sujets : Actualité gouvernementale, Enjeux environnementaux

Le gouvernement du Canada appuie la recherche innovatrice dans le domaine de l'agriculture durable



DELTA, C-B, le 17 nov. 2017 /CNW/ - Les agriculteurs savent qu'il est important de préserver la qualité des terres, de l'eau et de l'air pour assurer la viabilité de leurs exploitations d'une génération à l'autre. Ils savent aussi qu'un environnement sain et une économie forte vont de pair.

L'honorable Carla Qualtrough, députée de Delta et ministre des Services publics et de l'Approvisionnement, a annoncé aujourd'hui l'octroi d'une contribution de 1,8 million de dollars à l'Université de la Colombie-Britannique (UBC) pour étudier la séquestration du carbone et les émissions de gaz à effet de serre (GES) et élaborer des pratiques de gestion bénéfiques (PGB) qui permettront d'accroître l'efficacité des engrais utilisés dans la production de bleuets, de pommes de terre et de cultures fourragères.

Ce projet mené avec l'Université de la Colombie-Britannique parmi les 20 nouveaux projets de recherche bénéficiant de l'aide du Programme de lutte contre les gaz à effet de serre en agriculture (PLGESA), un partenariat de 27 millions de dollars avec des universités et des groupes écologistes du Canada. Le programme appuie la recherche sur des pratiques et des technologies que peuvent adopter les agriculteurs pour réduire leurs émissions de gaz à effet de serre.

Citations

« La science et l'innovation seront nos meilleurs alliés pour aider le secteur agricole à relever les défis associés aux changements climatiques. Les changements climatiques et la durabilité sont de grandes priorités de notre gouvernement. Le projet réalisé avec l'Université de la Colombie-Britannique aidera les agriculteurs locaux à adopter des pratiques durables pour renforcer leurs exploitations et protéger la planète. »

Carla Qualtrough, députée de Delta et ministre des Services publics et de l'Approvisionnement

« Ce projet générera de nouvelles connaissances scientifiques sur les émissions de GES en mesurant les émissions avec précision et en mettant au point des technologies d'atténuation pour la production de bleuets, de pommes de terre et de cultures fourragères dans la vallée du bas Fraser. L'équipe de chercheurs utilisera des instruments de pointe et des techniques de mesure automatisées pour quantifier les émissions annuelles de GES. Les travaux de recherche visent particulièrement à combler les lacunes cernées dans les connaissances à l'échelon régional, mais ils pourront s'appliquer à des systèmes de production similaires ailleurs au Canada et dans les pays membres de l'Alliance mondiale de recherche. »

Rickey Yada (Ph. D.), doyen, Faculty of Land and Food Systems, UBC

Les faits en bref

Liens additionnels

CONTEXTE

Suivez-nous sur Twitter : @AAC_Canada
Aimez-nous sur Facebook : AgricultureCanadienne

SOURCE Agriculture et Agroalimentaire Canada, Halifax


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 14:55
SodaStream International LTD. a dévoilé mardi sa plus récente campagne vidéo mettant l'accent sur le dommage planétaire causé par les bouteilles de plastique à usage unique. La vidéo montre une tortue marine qui chante et demande aux gens de prendre...

à 14:08
Mardi dernier, SodaStream International LTD. a dévoilé sanouvelle campagne vidéo montrant le dommage causé par les bouteilles en plastique jetables. Dans cette vidéo, une tortue de mer chante et en appelle aux gens d'être responsables et de faire un...

à 13:48
L'honorable Amarjeet Sohi, ministre des Ressources naturelles et député d'Edmonton Mill Woods, au nom de l'honorable Navdeep Bains, ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de Diversification de...

à 12:35
Investir dans les infrastructures vertes aide les collectivités à réduire leur empreinte carbone et à augmenter leur résilience aux changements climatiques. Cela permet aussi de préserver la santé publique, de protéger l'environnement et de créer une...

à 12:33
Les agriculteurs savent qu'il est important de préserver la qualité des terres, de l'eau et de l'air pour assurer la viabilité de leurs exploitations d'une génération à l'autre. Le gouvernement du Canada est fier d'investir dans des recherches qui...

à 10:15
La marque laissée par les êtres humains sur la Terre menace la viabilité de la planète et la survie des générations futures. La cause de cette menace? Un manque d'outils de gestion et de surveillance de l'impact de l'activité humaine sur notre...




Communiqué envoyé le 17 novembre 2017 à 17:51 et diffusé par :