Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujet : Plaidoyer (politique)

Rejet du projet de revenu minimum garanti : un manque d'ambition indécent



QUÉBEC, le 10 nov. 2017 /CNW Telbec/ - D'après Radio-Canada, le comité d'experts sur le revenu minimum garanti (RMG) mandaté par le gouvernement québécois s'apprêterait à rejeter l'idée d'un RMG et, bien pire que cela, à suggérer de plafonner l'aide sociale à un maximum de 55% de la mesure du panier de consommation.

« Nous pourrons nous prononcer sur l'ensemble des mesures lundi prochain, lorsque le rapport des expertEs sera rendu public, lance le porte-parole du Collectif pour un Québec sans pauvreté, Serge Petitclerc. Pour le moment, nous pouvons juste affirmer haut et fort que la proposition de plafonner l'aide sociale à 55% de la mesure du panier de consommation (MPC) nous apparaît complètement indécente et augure mal pour le reste des recommandations. »

« Rappelons que la MPC est un indicateur de sortie de la grande pauvreté. Une fois rendues à ce seuil, les personnes couvrent leurs besoins de base, mais elles ne sont pas sorties de la pauvreté pour autant. Pour nous, l'atteinte de la MPC devrait être un minimum et non l'objectif ultime. Viser de 55% de ce seuil minimal, c'est de la pure indécence. Comment le fait de maintenir les gens en état de survie pourrait-il les aider à intégrer le marché du travail ? »

« Nous avons hâte de voir l'ensemble des recommandations du comité d'experts. Mais l'aperçu que nous en avons aujourd'hui nous laisse sceptiques. Des recommandations du genre nous semblent totalement incompatibles avec la promesse du gouvernement de nous livrer un prochain plan de lutte à la pauvreté ambitieux. »

Pour mieux comprendre les indicateurs de pauvreté, voir cette production de l'Observatoire de la pauvreté et des inégalités au Québec : http://www.pauvrete.qc.ca/document/la-pauvrete-ca-se-mesure-comment/

Rappel : le mercredi 8 novembre, le Collectif a lancé une déclaration de principes sur le revenu minimum garanti qui a déjà été appuyée par une centaine d'organisations : http://www.pauvrete.qc.ca/communique-lancement-declaration/

 

SOURCE Collectif pour un Québec sans pauvreté


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 14:15
Après avoir fait l'objet d'un projet pilote l'an dernier, le programme Un emploi en sol québécois de la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) reprendra la route dès demain, 24 octobre. Devant les conclusions positives de la première...

à 14:14
Seulement trois jours après le lancement officiel des ventes de Victoria sur le Parc, Broccolini confirme la vente de plus de 300 unités de condos. Ce bilan spectaculaire témoigne de l'engouement pour ce projet unique qui offrira un milieu de vie...

à 14:00
La pénurie de main-d'oeuvre qui affecte les entreprises québécoises est historique. Cet enjeu économique soulève d'autres questions : La pénurie de main-d'oeuvre persistera-t-elle encore au cours des prochaines années? Des entreprises feront-elles...

à 14:00
Près de la moitié (47 %) des petites et moyennes entreprises canadiennes en ligne craignent que le passage aux paiements sans contact, telles que les transactions qui ont lieu en arrière-plan dans les applications, les rendent plus vulnérables à la...

à 13:53
Le renouvellement de la convention collective des chauffeurs d'autobus du Réseau de transport métropolitain, secteur Terrebonne-Mascouche devra attendre. Les parties sont loin d'une entente. Hier, les chauffeurs ont rejeté à 99,9 % l'offre de...

à 13:50
Reprise des négociations pour : Société : Japan Gold Corp Symbole à la Bourse de croissance TSX : JG Reprise (HE) : 14 h 15 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les opérations à l'égard d'un titre d'une...




Communiqué envoyé le 10 novembre 2017 à 07:43 et diffusé par :