Le Lézard
Classé dans : Exploitation pétrolière
Sujet : Plaidoyer (politique)

Conférence annuelle de l'APGQ - Faire de l'acceptabilité sociale le défi du développement de notre industrie



«La conférence annuelle de l'APGQ a été l'occasion de jeter les bases du développement de notre industrie qui relèvera les ambitieux défis de la prospérité du Québec et de l'acceptabilité sociale » - Michael Binnion, président de l'Association pétrolière et gazière du Québec (APGQ).

MONTRÉAL, le 1er nov. 2017 /CNW Telbec/ - La 9e conférence annuelle de l'APGQ a pris fin hier après avoir réuni plus de 200 personnes au Centre Sheraton de Montréal. Au coeur des échanges : les meilleures façons de relever le défi de l'acceptabilité sociale afin de développer l'industrie pétrolière et gazière au Québec.

Encore cette année, notre conférence est la seule au Canada à intégrer l'ensemble de la chaîne de valeur de l'industrie, de l'exploration à la distribution en passant par l'extraction et le raffinage. C'est un lieu de discussions unique où les acteurs de l'ensemble du secteur pétrolier et gazier se réunissent pour échanger et relever les défis inhérents à cette importante industrie. Nous sommes fiers que le Québec soit l'hôte d'un tel événement.

L'APGQ a eu le privilège de recevoir le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles, M. Pierre Moreau. Celui-ci a livré un plaidoyer en faveur de l'exploitation locale de pétrole et de gaz, cette exploitation devant être assujettie à des conditions sévères dont la principale est l'acceptabilité sociale.  Par ailleurs, selon le ministre Moreau, il n'y a pas d'acceptabilité sociale pour les projets de fracturation hydraulique en ce moment. L'industrie pétrolière et gazière partage le même constat, reconnaît que la prochaine étape de son développement consiste à obtenir l'acceptabilité sociale des communautés concernées et salue l'ouverture du ministre et du gouvernement au pétrole et au gaz québécois.

Notre industrie demeure dans son ensemble convaincue des retombées positives d'une production pétrolière et gazière locale au Québec. Dans la mesure où la période de transition entre les énergies fossiles et les énergies renouvelables débute à peine, le Québec continuera longtemps encore à consommer du pétrole et du gaz.  Dès lors, pourquoi ne pas extraire et consommer nos propres ressources énergétiques, plutôt que de les acheter à l'étranger? Les Québécois et leur économie en sortiraient non seulement plus riches, mais aussi fiers de contribuer à un environnement plus sain et une sécurité accrue. L'APGQ se réjouit de constater un véritable consensus autour de la production locale de pétrole et de gaz chez tous les membres de la société civile: membres de l'industrie, gouvernement et citoyens.

La loi 106 sur les hydrocarbures étant adoptée et son régime réglementaire sur le point de l'être, l'Association constate que le plan d'action du gouvernement a été respecté. Maintenant, il nous tarde de passer à l'exploitation de ces ressources dans le respect des conditions fixées par l'État québécois.

Notre association poursuivra sans relâche son travail en faveur d'une redistribution avantageuse des bénéfices et redevances pour les communautés locales et les municipalités du Québec. Le partage des revenus est essentiel pour bâtir l'acceptabilité sociale et aussi pour s'assurer que les projets de notre industrie profitent d'abord et avant tout aux communautés où nous travaillons.

De plus, nous réitérons notre volonté d'implanter des projets où la présence de notre industrie est la bienvenue. Nous sommes intimement convaincus que la production québécoise constitue la meilleure option pour l'environnement, la population et l'économie du Québec. Notre conférence annuelle témoigne de cet engagement et de notre volonté d'y parvenir.

À propos

L'Association pétrolière et gazière du Québec a été créée afin d'encourager le dialogue autour du développement de l'industrie au Québec. Notre objectif est de produire au Québec du gaz naturel et du pétrole de manière responsable dans le cadre des meilleures pratiques et du respect de l'environnement. Vous pouvez consulter le site Web de l'association au http://www.apgq-qoga.com/.

 

SOURCE ASSOCIATION PETROLIERE ET GAZIERE DU QUEBEC (APGQ)


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

20 nov 2018
À compter d'aujourd'hui, et pour les trois prochaines semaines, l'Office national de l'énergie entendra la preuve traditionnelle orale des peuples autochtones sur le transport maritime lié au projet d'agrandissement du réseau Trans Mountain, dans le...

20 nov 2018
En investissant dans des projets d'infrastructure municipale novateurs, on contribue à une économie axée sur la croissance propre et on renforce la classe moyenne en s'assurant que les collectivités sont des milieux de vie sains et durables....

20 nov 2018
Le congrès Québec Mines + Énergie 2018 est officiellement lancé. Le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles, M. Jonatan Julien, est heureux d'assister à cet événement où, pour la première fois, les secteurs des mines et de l'énergie seront...

20 nov 2018
Les représentants des médias sont invités à venir entendre le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable de la région de la Côte-Nord, M. Jonatan Julien, alors que celui-ci s'adressera aux participants du congrès...

20 nov 2018
Grâce à sa technologie de module photovoltaïque de pointe et sa capacité croissante, Risen Energy se trouve parmi les trois meilleurs fabricants de modules PV solaires dans l'Exawatt Power Rankings pour le second trimestre 2018. Cet accomplissement...

20 nov 2018
Dans le but de connaître la quantité potentielle de production de gaz naturel renouvelable (GNR) au Québec et de déterminer le rôle que cette énergie pourrait jouer dans la transition énergétique, le consortium formé de WSP Canada et Deloitte a...




Communiqué envoyé le 1 novembre 2017 à 10:49 et diffusé par :