Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Science et technologie, Santé
Sujets : Sondages, Opinions et Recheches, Conservation / Recyclage, Enjeux environnementaux

De nouvelles études confirment que les plastiques biodégradables stimulent le recyclage organique et améliorent le recyclage mécanique



BERLIN, October 17, 2017 /PRNewswire/ --

Les plastiques biodégradables offrent des solutions innovantes pour améliorer la qualité de recyclage en offrant des moyens plus efficaces pour la collecte séparée des déchets. Ce constat est confirmé par une nouvelle étude sur les effets des matières plastiques biodégradables sur les canaux de recyclage des plastiques en Italie, où tous les sacs à usage unique doivent être compostables depuis 2011.

Une analyse réalisée par Corepla sur la qualité des plastiques recyclés dans 19 centres de recyclage et de tri des déchets à travers le pays, a mis en évidence que les plastiques compostables représentaient seulement 0,85 % des plastiques recyclés. Des études similaires menées par l'Université de Wageningen ont montré l'absence d'effets négatifs sur les propriétés des plastiques recyclés contenant un film d'amidon et de l'acide polylactique. Les plastiques biodégradables sont conçus pour être traités dans des usines de compostage industriel. S'ils n'entrent pas dans le recyclage mécanique en raison d'une mauvaise orientation, ils peuvent être triés facilement par des technologies de tri, telles que l'infrarouge proche, comme l'ont montré des tests récents réalisés par l'institut de recherche allemand Knoten Weimar.

Les plastiques biodégradables facilitent la collecte séparée des biodéchets et aident à détourner les déchets organiques des autres chaînes de recyclage. Pourtant, la contamination des chaînes de recyclage de déchets organiques en raison d'une mauvaise orientation de matières plastiques non compostables est considérable et constitue un réel problème pour les installations de compostage. Le consortium des composteurs italiens, en coopération avec Corepla, a réalisé des tests dans 27 usines de compostage en Italie et a constaté que la contamination des déchets organiques par des plastiques non compostables atteignait jusqu'à 3,1 % en moyenne.

« Les résultats de ces études réalisées dans des conditions réelles d'installations de recyclage confirment que des investissements dans la modernisation d'infrastructures de gestion des déchets et une collecte des déchets séparée obligatoire sont nécessaires, afin d'améliorer la qualité et la quantité des matières plastiques recyclées », affirme Hasso von Pogrell, directeur général chez European Bioplastics.

Des informations complémentaires sont disponibles sur le site http://www.european-bioplastics.org.

Contact auprès des médias : Katrin Schwede, press@european-bioplastics.org, +49(0)30-284823-53


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 07:30
Neptune Solutions Bien-Être Inc. ("Neptune")  a le plaisir d'annoncer sa participation au salon Expo Cannabis de Montréal qui aura lieu le 26 et 27 octobre 2018 à Montréal, Québec. Le tout premier salon de l'industrie du...

à 06:30
Norgine B.V. a présenté aujourd'hui à la Semaine de la gastroentérologie européenne unie de nouvelles données démontrant l'efficacité supérieure de nettoyage par segment de PLENVU® (polyéthylène glycol 3350, sodium ascorbate, sulfate de sodium, acide...

à 05:07
EIT Digital a sélectionné les dix meilleures entreprises européennes de « Deep Tech » pour la cinquième édition de l'EIT Digital Challenge, lors d'un pitch final qui a eu lieu à Bruxelles. Les entreprises lauréates recevront un soutien complet...

à 05:00
Siteimprove, une société mondiale Software-as-a-Service (SaaS - Service à la demande) qui permet aux équipes digitales d'optimiser leurs performances numériques, est fière de prendre l'initiative dans l'accessibilité Web en 2019, en réaffirmant son...

à 05:00
Ce premier système de chromatographie en lit compacté conçu pour la purification des protéines d'origine végétale représente un pas en avant pour l'industrie de la purification des protéines végétales.     Novasep, fournisseur de services et...

à 01:30
Zwipe, l'entreprise de technologie biométrique et Tappy Technologies, l'entreprise pionnière en termes de technologie mettable (wearable) sont heureuses d'annoncer leur partenariat visant à développer et lancer conjointement des dispositifs de...




Communiqué envoyé le 17 octobre 2017 à 06:05 et diffusé par :