Le Lézard
Classé dans : L'environnement, Exploitation pétrolière
Sujets : Enjeux environnementaux, Plaidoyer (politique)

Réaction du maire de Montréal à la décision de Trans Canada d'annuler le projet d'oléoduc Énergie Est



MONTRÉAL, le 5 oct. 2017 /CNW Telbec/ - Le maire de Montréal, M. Denis Coderre, se réjouit de la décision de Trans Canada d'annuler le projet d'oléoduc Énergie Est, lui qui s'était longtemps opposé au projet, notamment avec ses collègues de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), à cause des trop grands risques environnementaux.

« C'est une belle victoire pour la protection de l'environnement. Les citoyens, les communautés autochtones, les organisations environnementales et les municipalités ont tous travaillé ensemble pour dire non à ce projet incompatible avec la lutte aux changements climatiques, qui demeure plus que jamais une priorité pour la Ville de Montréal », a déclaré le maire de Montréal, M. Denis Coderre.

Rappelons que le tracé d'Énergie Est aurait traversé plusieurs cours d'eau importants, dont la rivière des Outaouais, celle des Mille Îles, la rivière des Prairies et la rivière L'Assomption. En cas d'incident, les prises d'eau potable de plusieurs municipalités du Grand Montréal auraient été menacées.

« Ce projet n'obtenait pas la note de passage au point de vue économique, social, environnemental et de la sécurité publique. À l'heure où les nations du monde s'entendent sur des mesures encore plus contraignantes pour limiter les émissions de gaz à effet de serre, on ne peut justifier la construction d'un oléoduc, qui comporte par ailleurs plus de risques que de véritables    bénéfices », a conclu M. Coderre.

 

SOURCE Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:15
Le gouvernement du Québec est fier d'accorder, dans le cadre du Fonds d'appui au rayonnement des régions (FARR), une aide financière de 493 250 $ au Centre québécois en développement durable pour la mise en place du projet PME durable 02. Ce projet,...

à 10:00
Il y a un an, Desjardins annonçait des pratiques concrètes afin de jouer un rôle proactif face au défi que représentent les changements climatiques. Il était question notamment de rendre ses opérations carboneutres, d'investir dans des projets...

à 09:51
Englobe Corp. (Englobe), chef de file canadien en matière d'ingénierie des sols, des matériaux et de l'environnement bénéficiant d'un réseau établi de plus de 55 bureaux et de 30 laboratoires au Canada, a fait l'acquisition de DST Group Inc. (DST)....

à 06:30
L'honorable Jonathan Wilkinson, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, fera une annonce importante afin de s'assurer que l'industrie de l'aquaculture au Canada est un chef de file en production de produits aquacoles de...

à 05:02
Aujourd'hui était la première journée de la ministre de l'Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna, à la 24e Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP24) à Katowice, en...

8 déc 2018
Veuillez prendre note que le député de Nelligan, M. Monsef Derraji, assiste à la 24e Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP24), à Katowice, en Pologne jusqu'au 13 décembre 2018. Il sera...




Communiqué envoyé le 5 octobre 2017 à 13:15 et diffusé par :