Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Ententes financières, Nouveaux produits et services

Le CCDC lance le programme FAIRE pour soutenir la cristallographie internationale


CAMBRIDGE, Angleterre et PISCATAWAY, New Jersey, August 30, 2017 /PRNewswire/ --

Le programme Frank H. Allen International Research & Education va accorder des subventions à long terme pour favoriser les études académiques en chimie structurale dans les pays en voie de développement.  

Le Centre de données cristallographiques de Cambridge (CCDC) annonce la création d'un programme visant à soutenir la recherche et l'éducation en chimie structurale dans différents pays en voie de développement. Grâce à cette initiative, les universités éligibles reçoivent des subventions pendant trois ans. Elles disposent alors d'un accès illimité à la base de données structurale de Cambridge (CSD), la référence mondiale en matière de structures cristallines de petites molécules, et à une plateforme d'applications logicielles qui guident l'enseignement et la recherche dans des domaines tels que la cristallographie, la conception et le développement de médicaments, et la recherche de nouveaux matériaux.

Le programme Frank H. Allen International Research & Education est dédié à la mémoire de l'ancien directeur général du CCDC. Le docteur Allen a dirigé le Centre de 2002 à 2008. Pendant cette période, il s'est montré passionné par la diffusion des connaissances en cristallographie détenues par le CSD à la communauté internationale la plus large possible de chercheurs en chimie structurale. Le nouveau programme vise à aider les scientifiques des pays aux ressources financières limitées à faire face aux défis rencontrés. Ces subventions de trois ans seront renouvelables et couvriront la totalité des frais de la base de données cristallographiques, des applications et des supports de cours pour un campus universitaire entier.

Cette initiative, qui sera annoncée lors du congrès 2017 de l'union internationale de cristallographie à Hyderabad en Inde, est accueillie avec enthousiasme par la professeure Graciela Díaz de Delgado de l'Université des Andes au Venezuela : « Le programme créé par le CCDC en l'honneur du docteur Frank Allen aura sans aucun doute des effets importants pour les chercheurs et éducateurs de nombreux pays connaissant des difficultés financières. Il permettra aux cristallographes et à d'autres scientifiques, qui se trouvent souvent confrontés à des situations économiques précaires, de disposer d'outils précieux s'articulant autour de la base de données structurale de Cambridge. Nous sommes très reconnaissants au CCDC de mettre un tel programme sur pied. » Le président du conseil d'administration du CCDC, le professeur Paul R Raithby du FRSC de l'Université de Bath, ajoute : « notre mission est de nous assurer que tous les chercheurs et éducateurs puissent accéder à la mine d'informations contenue dans la CSD. Grâce à ce programme, nous espérons aider les scientifiques à explorer de nouvelles voies dans la recherche en chimie structurale ».

Le CCDC acceptera les candidatures provenant des pays éligibles à partir du 1er septembre 2017. Les premières subventions débuteront le 1er janvier 2018. Des informations sur le programme sont disponibles à l'adresse https://www.ccdc.cam.ac.uk/Community/FAIRE/.

Pour plus de renseignements, veuillez contacter la docteure Amy Sarjeant au CCDC : [email protected]

À propos du CCDC  

Le Centre de données cristallographiques de Cambridge se consacre à l'avancement de la chimie et de la cristallographie dans l'intérêt du public. Il soutient la recherche en chimie structurale par le développement et la mise à jour constante de la base de données structurale de Cambridge (CSD), base de connaissances mondiale des structures cristallines de petites molécules. La CSD compte plus de 900 000 entrées et le CCDC en optimise l'exploitation par les chercheurs du monde entier en fournissant des logiciels sophistiqués pour la modélisation de récepteurs, la conception et l'encastrement de ligands, l'optimisation de composés prometteurs et les études de formulation. Les produits CSD sont distribués à des sites de recherche internationaux, notamment à plus de 1 400 établissements universitaires et aux sociétés de l'industrie pharmaceutique et chimique les plus importantes.



Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 09:01
L'OCRCVM a suspendu la négociation des titres suivants : Société : Orsu Metals Corporation Symbole à la Bourse de croissance TSX : OSU Suite à l'avis de la TSXV daté du : 2022-05-24 Motif : En attente de la réception et de l'examen de la...

à 09:00
Le gouvernement du Canada fera une annonce en matière de logement à Saanich. Les médias sont invités à se joindre à l'honorable Ahmed...

à 09:00
David Arnold, chef de la direction financière du Groupe TMX, prendra la parole le mercredi 1er juin 2022 de 16 h à 16 h 45 (HE) au Deutsche Bank Center à New York à l'occasion de la Global Financial Services Conference de la Deutsche Bank....

à 09:00
Ce jeudi 26 mai 2022, le Bureau du surintendant des institutions financières (BSIF) publiera le projet de ligne directrice B-15 : Gestion du risque climatique. Le projet de ligne directrice, annoncé dans une lettre aux institutions financières...

à 08:46
ICS Medical Devices, l'un des principaux fournisseurs de services de conception et de fabrication de cathéters, a annoncé aujourd'hui une expansion importante de ses activités à Galway, en Irlande. L'entreprise emménage dans une nouvelle usine de...

à 08:31
Hyundai Auto Canada, Genesis Motors Canada, l'Association des joueurs de la Ligue nationale de hockey (NHLPA - National Hockey League Players' Association) et la Ligue nationale de hockey...



Communiqué envoyé le 29 août 2017 à 23:51 et diffusé par :