Le Lézard
Classé dans : Science et technologie

Ubisoft obtient l'ordonnance de sauvegarde de l'injonction validant la clause de non-concurrence qui liait Martin Tremblay



MONTRÉAL, le 17 mai /CNW/ -- MONTRÉAL, le 17 mai /CNW Telbec/ - Dans un jugement rendu aujourd'hui à la Cour supérieure de Montréal, l'Honorable juge Hélène Langlois a prononcé une ordonnance de sauvegarde qui restera en vigueur jusqu'au 7 juin prochain. Cette ordonnance de sauvegarde contraint Martin Tremblay à respecter les clauses contractuelles incluses dans le contrat de travail qu'il a signé avec Ubisoft.

Le texte du jugement stipule que Martin Tremblay doit "(...) cesser immédiatement de travailler, directement ou indirectement, sur l'ensemble des territoires du Canada, des États-Unis et du Mexique pour son compte ou pour celui d'un tiers, dans toute entreprise fabriquant ou commercialisant des produits vidéos susceptibles de concurrencer ceux vendus fabriqués ou développés par la requérante Ubisoft Divertissements inc. ou pour son compte, y compris dans l'entreprise Vivendi Games inc."

L'Honorable juge a rejeté l'ensemble des prétentions de Martin Tremblay à l'effet qu'il aurait fait l'objet d'un congédiement déguisé. Elle s'est exprimée ainsi dans son jugement: "(...) il n'apparaît pas de cette preuve que Tremblay a été l'objet d'un congédiement déguisé et, par voie de conséquence, la clause de non-concurrence garde effet. À cet égard, le droit d'Ubisoft parait clair."

Finalement, Martin Tremblay et Vivendi Games inc. n'ont d'ailleurs pas véritablement contesté la validité de la clause de non-concurrence se bornant à invoquer que Ubisoft ne pouvait s'en prévaloir dans les circonstances.

Suite au jugement rendu, Ubisoft a tenu à préciser ce qui suit : "Comme nous l'avons démontré par le passé, et comme nous le faisons encore aujourd'hui, nous continuerons à défendre activement notre propriété intellectuelle pour le bien de notre entreprise et de ses 1400 collaborateurs montréalais. Si le studio est devenu ce qu'il est aujourd'hui c'est avant tout grâce au travail acharné de créateurs passionnés, dédiés au développement de l'industrie du jeu vidéo", a déclaré Yves Guillemot, PDG du groupe Ubisoft.

Protection de la propriété intellectuelle

L'innovation technologique et artistique, la créativité et le savoir-faire de ses collaborateurs ont permis à Ubisoft de se tailler une place de choix dans l'industrie mondiale du jeu vidéo. Cet avantage concurrentiel développé et raffiné au cours des années, est au c?ur de la stratégie du groupe et il est primordial pour son avenir de le protéger en utilisant les outils légaux mis à sa disposition.

Cette position a été affirmée et confirmée au fil des années par Ubisoft et cet engagement demeure aujourd'hui entier.

Ubisoft à Montréal

Implantée depuis 1997 à Montréal, Ubisoft est le deuxième plus important studio de développement de jeu vidéo au monde avec plus de 1400 créateurs oeuvrant sur des marques multi-millionnaires comme Tom Clancy's Splinter Cell, Prince of Persia, Tom Clancy's Rainbow Six et Far Cry. De plus le studio d'Ubisoft à Montréal est extrêmement bien positionné pour s'attaquer au marché en transition des consoles de nouvelles générations, notamment grâce à Assassin's Creed et Tom Clancy's Rainbow Six Vegas, entièrement développés dans les locaux du boulevard Saint-Laurent.

A propos d'Ubisoft :

--------------------

Ubisoft figure parmi les leaders en production, édition et distribution de jeux interactifs dans le monde et a connu une croissance considérable grâce à un catalogue produit fort et diversifié ainsi que des partenariats fructueux. Ubisoft est présent dans 21 pays et distribue ses produits dans plus de 50 pays à travers le monde. Le groupe s'engage à fournir au public des jeux vidéo innovants et d'excellente qualité. Pour l'exercice 2005-2006, son chiffre d'affaires atteint 547 millions d'euros. Pour plus d'informations, visitez www.ubisoftgroup.com.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 05:00
En France, un foyer sur quatre posse?de un chien et pour plus de 30 % d'entre eux, il ne s'agit pas d'un chien de race. Repre?sentant environ un tiers de la population canine, les croise?s occupent une place pre?ponde?rante dans le coeur des...

à 04:20
Le nombre record d'investissements est insuffisant pour faire face à la demande croissante du marché Les investissements dans les data centers et les infrastructures numériques en Europe ont atteint des niveaux records mais ne parviennent pas à...

à 03:47
PLMP FinTech, la société locale de technologie financière à l'origine du tout premier centre technologique de Singapour dédié à la blockchain, a célébré sa première année d'exploitation ce mois-ci avec une série de...

à 03:03
Le 8 novembre, Hao Fei, PDG de Banma Technologies, fournisseur de solutions pour véhicules connectés basé en Chine, a déclaré lors de la cérémonie de lancement de la promotion «Hi Banma» que Banma allait «inaugurer la première année de fonctionnement...

21 nov 2018
Publicis.Sapient, la plateforme de transformation numérique de Publicis Groupe pour les entreprises, centrée sur le partenariat avec ses clients afin d'améliorer leur performance commerciale et leur pertinence sur le marché, a annoncé aujourd'hui la...

21 nov 2018
La déclaration suivante peut être attribuée à Pamela Fralick, présidente de Médicaments novateurs. En tant que moteur de l'innovation, l'industrie pharmaceutique innovatrice accueille favorablement les mesures ciblées visant à renforcer la...




Communiqué envoyé le 17 mai 2006 à 17:35 et diffusé par :