Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Économie, Affaires étrangères

L'immigration des gens d'affaires peut contribuer à soutenir la croissance économique du Canada, si l'on procède adéquatement


OTTAWA, le 2 mai 2017 /CNW/ - L'immigration des entrepreneurs et des investisseurs permet au Canada d'attirer des gens qui peuvent démarrer des entreprises innovatrices, accroître les flux d'investissements directs étrangers au Canada et soutenir les objectifs de développement économique tels que la construction d'infrastructures. Un nouveau rapport du Conference Board du Canada, intitulé Entrepreneur and Investor Immigration : Creating Jobs and Growth (résumé en français sous le titre L'immigration des entrepreneurs et des investisseurs : créer de l'emploi et de la croissance), propose des recommandations visant à renforcer le rôle de l'immigration des gens d'affaires dans le développement économique du Canada. D'après ce rapport, les programmes pour les entrepreneurs et les investisseurs que le Canada a mis en place depuis 1978 afin d'appuyer le développement économique ont eu un succès mitigé.

«?Au cours des dernières années, les programmes canadiens ont eu du mal à atteindre leurs objectifs stratégiques en raison de la concurrence accrue de tous les coins du globe pour attirer les gens d'affaires immigrants?», indique Craig Alexander, vice-président principal et économiste en chef. «?Mais comme d'autres pays se montrent de moins en moins accueillants face aux nouveaux arrivants, le Canada peut se positionner pour maximiser les avantages économiques de l'immigration des entrepreneurs et des investisseurs dans le futur en ouvrant ses portes à plus de talents étrangers.?»

Faits saillants

À ce jour, le succès mitigé des programmes canadiens d'immigration de gens d'affaires s'explique par les difficultés relatives à l'établissement des critères de sélection; les faibles taux d'intérêt qui limitent la capacité des provinces et des territoires à injecter les fonds des investisseurs immigrants dans le développement économique; la fraude; le faible taux de rétention des immigrants; le fardeau administratif lié au suivi des programmes, ainsi que les préoccupations du public. Le rapport formule les recommandations stratégiques suivantes pour améliorer les programmes canadiens destinés aux immigrants entrepreneurs et investisseurs.

Le Canada pourrait attirer plus d'entrepreneurs immigrants en améliorant les possibilités de jumelage entre les entrepreneurs potentiels et les gens d'affaires canadiens. Cela permettrait au Canada de recruter des entrepreneurs plus innovants aptes à démarrer des entreprises concurrentielles à l'échelle mondiale, qui créent de la richesse et des emplois pour les Canadiens. Cela permettrait également au Canada de soutenir la planification de la relève pour les propriétaires d'entreprises canadiens à l'aube de la retraite.

Le lancement d'un nouveau programme fédéral destiné aux entrepreneurs immigrants pourrait s'avérer profitable pour l'économie canadienne en attirant plus de capitaux étrangers au pays dans certains domaines prioritaires, tels que les infrastructures, le logement abordable et le capital de risque.

Cependant, il faut procéder à un examen minutieux des exigences en matière d'investissement pour faire en sorte que le Canada maximise le potentiel économique du programme. De rigoureuses mesures d'intégrité du programme devraient également être mises en place pour répondre aux préoccupations du public, qui craint que le Canada ne cherche à «?vendre la citoyenneté?». Une campagne de sensibilisation auprès du public serait également nécessaire pour apaiser les inquiétudes à l'égard de l'impact des investisseurs immigrants sur les prix de l'immobilier dans les grandes villes comme Vancouver.

Le Canada doit également être plus soucieux de la concurrence internationale. Il était autrefois un pionnier mondial dans le domaine de l'immigration des gens d'affaires, mais beaucoup d'autres pays ont mis en place des programmes d'immigration des entrepreneurs et des investisseurs. Afin d'accroître sa compétitivité au niveau mondial, le Canada pourrait notamment réduire le temps de traitement des demandes.

Le fait de s'assurer que les entrepreneurs et les investisseurs immigrants sont au courant des ressources et des programmes de mentorat à leur disposition accroîtra leurs chances de réussite en tant qu'entrepreneurs au Canada.

Le thème de ce rapport sera exploré davantage lors du 3e Sommet canadien annuel de l'immigration (Canadian Immigration Summit) du Conference Board du Canada, qui se tiendra à Ottawa les 9 et 10 mai 2017. L'honorable Ahmed D. Hussen, ministre de l'Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté ainsi que trois ministres provinciaux de l'Immigration de l'Ontario, du Québec et du Nouveau-Brunswick participeront à ce sommet.

Suivez le Conference Board du Canada sur Twitter.

 

Pour les personnes intéressées par des entrevues de qualité professionnelle pour leur station, leur réseau ou leur site Internet, le Conference Board du Canada est maintenant équipé d'un studio qui permet des entrevues en duplex (frais de ligne facturés). Nous pouvons aussi vous envoyer sur demande des séquences préenregistrées.

Si vous souhaitez que votre nom soit retiré de notre liste d'envoi, veuillez adresser un courriel à corpcomm@conferenceboard.ca.

 

SOURCE Le Conference Board du Canada


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:49
Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC) Le député de Notre-Dame-de-Grâce--Westmount et ministre des Transports, l'honorable Marc Garneau, encourage les jeunes entreprises innovantes du Québec à participer au Défi propulsion...

à 11:43
Photo disponible auprès du service de presse Cliquez ici pour télécharger le communiqué de presse en format PDF Le groupe Altares, expert de l'information sur les entreprises, annonce la nomination de Luc Querton au poste de Président-Directeur...

à 11:06
Fineqia International Inc. (la « Société » ou « Fineqia ») annonce la valeur de sa participation au capital de Phunware Inc. (« Phunware »), une plateforme professionnelle dans le cloud totalement intégrée qui fournit des produits, des solutions,...

à 11:00
Aujourd'hui, l'Association minière du Canada (AMC) a publié son plus récent Rapport d'étape VDMD, qui présente les travaux effectués par ses membres en matière de performance environnementale et sociale, deux priorités pour le secteur minier...

à 11:00
Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC) Zeal Motor inc., une petite et moyenne entreprises (PME) au fort potentiel commercial, a développé une gamme unique de véhicules hors route industriels répondant aux exigences des...

à 10:23
Le premier ministre du Québec, François Legault, a conclu, aujourd'hui, sa première mission en France, en s'adressant à plus de 300 intervenantes et intervenants des secteurs privé et public issus de domaines très variés, mais principalement...



Communiqué envoyé le 2 mai 2017 à 08:00 et diffusé par :