Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie
Sujets : Contrats, Ententes financières, Expansion d'entreprise

NetEase Kaola lance un plan de partenariat pour améliorer l'accès des consommateurs chinois aux produits européens


- S'engage à acheter pour 3 milliards d'euros de produits européens au cours des trois prochaines années

- Investit dans un réseau international avec neuf entrepôts supplémentaires en cours de préparation

FRANCFORT, Allemagne, 12 avril 2017 /PRNewswire/ -- NetEase Kaola, l'une des plus grandes plateformes de commerce en ligne transfrontalier de Chine, a annoncé aujourd'hui son nouveau plan de partenariat européen (le « plan ») lors d'une conférence à Francfort, en Allemagne. Le plan de partenariat européen se concentrera sur le développement de relations plus approfondies avec les entreprises européennes, avec pour ambition d'introduire plus de produits internationaux sur le marché chinois.

Dans le cadre du plan, NetEase Kaola s'est engagé à acheter pour 3 milliards d'euros de produits européens au cours des trois prochaines années, ce qui permettra aux consommateurs chinois d'avoir accès à plus de 2 000 marques européennes à travers sa plateforme.

La conférence a vu participer Norbert Noisser, chef de division adjoint au commerce extérieur et à la politique de localisation au ministère de l'économie, de l'énergie, du transport et du développement régional de l'État de la Hesse, ainsi que Sonja Muller, directrice du pôle de compétences chinois et de l'Asie de l'Est à la chambre du commerce et de l'industrie (IHK) de Francfort-sur-le-Main.

Zhang Lei, CEO of NetEase Kaola

Zhang Lei, PDG de NetEase Kaola, a déclaré : « Nous nous réjouissons de lancer notre plan de partenariat européen à Francfort. Il existe une demande importante et croissante de produits européens de haute qualité en Chine, et notre plateforme, avec son réseau de distribution entièrement intégré, donne aux entreprises internationales un accès direct aux consommateurs à travers la Chine. Plus de 1 000 marques européennes sont vendues sur Kaola.com depuis notre lancement en 2015, et nous sommes déterminés à en aider bien d'autres à concrétiser leurs ambitions en Chine. Pour l'Allemagne uniquement, nous avons maintenant plus de 200 marques disponibles sur NetEase Kaola et nous avons l'intention de porter ce nombre à 500 d'ici la fin de cette année. »

Pour assurer la réalisation du plan de partenariat et permettre cette croissance, l'entreprise va construire six entrepôts internationaux supplémentaires au Royaume-Uni, en Italie, en France et en Espagne, et réaliser des investissements supplémentaires dans son centre opérationnel européen, qui a ouvert à Francfort en 2016. Ce réseau de distribution unique, fiable et interconnecté donne aux vendeurs la possibilité d'expédier leurs produits aisément et en toute sécurité ? garantissant l'intégrité des produits ainsi que la sérénité des consommateurs chinois.

Norbert Noisser, chef de division adjoint au commerce extérieur et à la politique de localisation du ministère de l'économie, de l'énergie, du transport et du développement régional de l'État de la Hesse, a déclaré : « La demande en produits européens de haute qualité ne cesse de croître parallèlement au développement de la classe moyenne chinoise. Nous sommes fiers d'exporter des produits "Fabriqués en Allemagne" en Chine, et NetEase Kaola offre aux entreprises allemandes un accès à ce marché énorme à travers une plateforme qui garantit l'intégrité de leurs produits et offre la crédibilité et la preuve d'origine qu'exigent les consommateurs chinois. »

Sonja Muller, directrice du pôle de compétences chinois et de l'Asie de l'Est à la chambre du commerce et de l'industrie (IHK) de Francfort-sur-le-Main, a déclaré : « C'est un véritable honneur que NetEase Kaola ait choisi de lancer son plan de partenariat européen à Francfort. Cela démontre à quel point ils croient en la demande croissante de produits allemands de qualité en Chine, et je suis enthousiaste à l'idée du potentiel que ce programme offrira aux entreprises de Francfort, de l'État de la Hesse et de l'Allemagne toute entière. »

NetEase Kaola has committed to buy ?3 billion of European products over the next three years

Comme annoncé à la veille de la conférence, quatre grandes entreprises allemandes ont signé des accords aujourd'hui pour rendre leurs produits accessibles aux consommateurs chinois à travers NetEase Kaola. EuroComfort Group, P&M, Hape et Best 1 MED ont tous signé un mémorandum de coopération qui leur permettra de tirer parti du réseau et de l'infrastructure de NetEase Kaola afin de toucher de nouveaux consommateurs en Chine.

Frank Ganse, directeur des ventes chez EuroComfort Group, a déclaré : « EuroComfort Group s'est toujours engagé à offrir de la qualité. Notre coopération avec NetEase Kaola est fondée sur ce même engagement. La qualité ne concerne pas seulement le produit ; il s'agit d'améliorer l'expérience à travers tout le processus de consommation. Ce n'est qu'ainsi que la véritable essence de qualité des produits européens ne pourra être ressentie par les consommateurs chinois. »

À propos de NetEase Kaola
Netease Kaola est l'une des plus grandes plateformes de commerce en ligne transfrontalier de Chine. Elle offre une plateforme pour permettre à des marques internationales de vendre leurs produits en toute sécurité aux consommateurs chinois, et permettre aux consommateurs chinois d'acheter aisément des produits internationaux haut de gamme, sûrs et de bonne qualité. Lancée en 2015, elle distribue plus de 5 000 marques de 50 pays différents et compte plus de 15 millions de clients réguliers. La valeur transactionnelle par client est le double de la valeur transactionnelle moyenne dans le secteur du commerce en ligne transfrontalier.

À propos de Netease, Inc
NetEase, Inc. (NASDAQ : NTES) est une grande société de technologie Internet en Chine. Attachée à proposer des services en ligne axés autour du contenu, de la communauté, de la communication et du commerce, NetEase crée et exploite quelques-uns des jeux PC et mobiles les plus populaires en Chine, des services publicitaires, des services de messagerie électronique et des plateformes de commerce en ligne. En partenariat avec Blizzard Entertainment, Mojang AB (une filiale de Microsoft) et d'autres développeurs de jeux dans le monde, NetEase propose quelques-uns des jeux en ligne internationaux les plus populaires en Chine. Pour de plus amples informations, rendez-vous sur : http://ir.netease.com.

Photo - http://mma.prnewswire.com/media/488947/NetEase_Kaola_CEO.jpg  
Photo - http://mma.prnewswire.com/media/488946/committed_to_buy_European_products.jpg

 


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 18:51
Le COVID-19 est aujourd'hui un défi humanitaire mondial qui affecte tous les aspects de nos vies, de notre santé à l'économie, en passant par nos modes de fonctionnement en tant que société au sens large. Et seules la collaboration et l'ingéniosité...

à 18:45
L'équipe Bell est triste d'apprendre aujourd'hui le décès de l'ancien président du conseil de BCE Inc. et de Bell Canada, Thomas Charles O'Neill. En tant que leader éminent et estimé dans le milieu des affaires canadien, M. O'Neill a dirigé la...

à 18:05
La société d'engagement client Airship a révélé aujourd'hui les nouvelles visualisations Airship Journeys qui simplifient largement et rendent plus efficace la gestion dans l'instant des expériences clients intercanaux pour les spécialistes du...

à 18:03
HUAWEI CLOUD a annoncé aujourd'hui le lancement d'un plan d'action mondial pour aider ses clients du monde entier à lutter contre le COVID-19 grâce à ses services infonuagique et d'intelligence artificielle. Dans le cadre de ce plan d'action...

à 17:07
Le gouvernement du Canada travaille en étroite collaboration avec des entreprises et des fabricants d'un bout à l'autre du pays pour aider les travailleurs de la santé à obtenir l'équipement dont ils ont besoin pour se protéger et pour prodiguer des...

à 17:06
Certains médicaments sont actuellement utilisés à des fins de recherche pour traiter des patients hospitalisés aux prises avec la COVID-19. Ces médicaments ne sont pas sans dangers et ne devraient être disponibles que sur ordonnance médicale. Selon...



Communiqué envoyé le 12 avril 2017 à 04:43 et diffusé par :