Le Lézard
Classé dans : Santé

La surveillance : une composante déterminante pour l'efficacité de la loi sur le tabac



MONTRÉAL, le 17 mai /CNW/ -- MONTRÉAL, le 17 mai /CNW Telbec/ - L'Association pour les droits des non-fumeurs (ADNF) souhaite féliciter le ministre de la Santé et des Services sociaux, le Dr. Philippe Couillard, pour sa volonté d'augmenter les ressources dans le but d'appliquer les dispositions de la Loi sur le tabac qui entreront en vigueur le 31 mai prochain, notamment l'interdiction de l'usage du tabac dans les bars et les restaurants.

"Dans tout le débat qui entoure l'entrée en vigueur de la Loi sur le tabac, on omet malheureusement de rappeler au public que l'objectif principal de cette mesure consiste à protéger la santé des travailleuses et des travailleurs des dangers reconnus de la fumée de tabac secondaire," a souligné François Damphousse, le directeur du bureau du Québec de l'ADNF. "La protection des employés de l'exposition à un contaminant dangereux est enchâssée dans nos lois sur la santé et la sécurité des travailleurs depuis de nombreuses années. Le fait que la fumée de tabac secondaire ait échappée aussi longtemps à toute forme de contrôle constitue le véritable scandale."

"Le rapport de la mise en oeuvre de la première version de la Loi sur le tabac rendu public l'année dernière par le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a démontré un manque apparent de ressources pour faire appliquer adéquatement les interdictions ou les restrictions de l'usage du tabac dans les milieux de travail et les lieux publics," a poursuivi Flory Doucas, analyste des politiques à l'ADNF. "Nous avons régulièrement reçu des appels de la part du public qui n'était pas satisfait de l'application de la précédente loi. Avec l'ajout de tous les nouveaux endroits qui seront dorénavant couverts par la nouvelle loi, il est tout à fait approprié de la part du MSSS de procéder à une augmentation de ses effectifs pour la faire respecter."

"Le recours à des éclaireurs pour vérifier si l'interdiction de fumer dans les établissements publics est respectée ne constitue pas une procédure anormale," a signalé Francis Thompson, analyste des politiques de l'ADNF. "Par exemple, les inspecteurs travaillent depuis de nombreuses années avec des adolescents pour vérifier si les commerçants se conforment à l'interdiction de vendre du tabac à des mineurs. De plus, des éclaireurs fréquentent déjà les bars qui organisent des événements spéciaux avec des compagnies de tabac afin de vérifier si ces dernières se conforment aux restrictions concernant la promotion des produits du tabac."

Il est important de rappeler que les mêmes inquiétudes ont été soulevées lors de l'entrée en vigueur de la première version de la Loi sur le tabac qui interdisait de fumer dans les milieux de travail à partir de décembre 1999. À l'époque, les détracteurs s'insurgeaient même contre l'idée de mettre sur pied une équipe d'inspecteurs pour faire respecter la Loi. Sept ans plus tard, on constate que le travail de ces inspecteurs n'a pas engendré de scandales. Bien au contraire, bien des gens voudraient même une intensification de leurs interventions pour faire respecter leur droit fondamental de travailler dans un environnement sain.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 05:23
LumiThera® Inc., une société de dispositifs médicaux au stade commercial axée sur le développement de thérapies de photobiomodulation (PBM) pour le traitement des maladies et troubles oculaires, a annoncé aujourd'hui qu'elle allait faire une...

à 00:01
QUOI : Le 11e Congrès mondial de l'AVC, qui rassemblera des experts internationaux de renom dans le domaine de l'AVC. Dans le cadre de ce programme scientifique et formateur sans pareil, l'épidémiologie, la prévention, les soins actifs, la...

19 oct 2018
Avis initial  Pourquoi devriez-vous en prendre note L'Agence de la santé publique du Canada collabore avec ses partenaires provinciaux en santé publique, l'Agence canadienne d'inspection des aliments et Santé Canada pour enquêter sur une éclosion...

19 oct 2018
La présidente de l'Association des constructeurs de routes et grands travaux du Québec (ACRGTQ), Mme Marie-Claude Houle, a annoncé la remise d'un chèque de 52 000 $ à M. Pascal Proulx, président du conseil d'administration de Leucan, dans le cadre de...

19 oct 2018
Le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ), en collaboration avec l'entreprise Dépanneur Lunch Express, située au 3805, chemin Brassard, à Saint-Zénon, avise la population de ne pas consommer le produit qui est préparé...

19 oct 2018
C'est aujourd'hui que s'est terminé le vote électronique des membres de la FIQ-Syndicat des professionnelles en soins de la Capitale-Nationale (FIQ-SPSCN) sur l'entente de principe conclue le 23 septembre dernier concernant la négociation locale. Le...




Communiqué envoyé le 17 mai 2006 à 13:34 et diffusé par :