Le Lézard
Classé dans : Science et technologie
Sujet : Salon commercial

Huawei et Deutsche Telekom partagent une histoire de réussite de l'Open Telekom Cloud et des plans pour l'avenir sur le CeBIT 2017


HANOVRE, Allemagne, 21 mars 2017 /PRNewswire/ -- Sur le CeBIT 2017 qui s'est tenu à Hanovre, en Allemagne, Huawei et Deutsche Telekom ont partagé aujourd'hui leurs derniers développements et des plans concernant l'avenir de l'Open Telekom Cloud (OTC). Depuis son lancement commercial en 2016, la solution développée conjointement a été renforcée avec 50 nouvelles variétés et nouveaux services, ce qui donne aux entreprises un ensemble complet de services de nuage. Par ailleurs, les partenaires ont déclaré qu'ils allaient conjuguer leurs forces pour s'attaquer au marché du matériel pour l'IdO.

L'Open Telekom Cloud couvre l'interface en tant que service (IaaS), la plateforme en tant que service (PaaS), les logiciels en tant que services (SaaS) et les solutions verticales qui permettent une intégration fluide avec l'infrastructure informatique existante de l'entreprise. Il apporte une gamme complète de services de nuage sûrs et à la demande. Depuis son lancement l'année dernière, la solution est déjà devenue un cas de premier plan pour la commercialisation de la communauté OpenStack.

Derniers développements et plans pour l'avenir de l'Open Telekom Cloud

L'intégration avec l'IdO (OTC + IdO) est une caractéristique clé de l'Open Telekom Cloud. Avec ses 20 ans d'expérience dans la technologie des communications sans fil, Huawei fournit les meilleurs services d'IdO et un soutien technique aux entreprises et aux partenaires, et elle offre des solutions innovantes pour permettre l'agriculture numérique, la logistique numérique, l'éclairage intelligent et la ville intelligente. Pour le projet Open Telekom Cloud, Huawei et Deutsche Telekom innovent ensemble pour fournir aux clients d'entreprises de différents secteurs les meilleurs puces, réseaux, plateformes nuagiques et services de nuage.

Huawei et Deutsche Telekom ont conjointement amélioré la qualité de l'IaaS de l'Open Telekom Cloud et vont progressivement lancer la PaaS pour aider les clients à simplifier le développement et la gestion des applications, tout en réduisant les coûts et les risques de développement de l'exploitation. Puisque des services de bases de données relationnelles sont fournis, via l'Open Telekom Cloud, aux clients, ceux-ci n'ont plus besoin de construire et de gérer leurs propres bases de données. Grâce à l'application de conteneurs, les clients sont également libérés de la gestion du cluster en utilisant le moteur du conteneur fourni par l'Open Telekom Cloud. Dans le même temps, l'Open Telekom Cloud lance des solutions SaaS, notamment l'analyse des Big Data et l'Intelligence artificielle.

Simon Lin, président du département des comptes clés de Deutsche Telekom de Huawei, a déclaré : « Les services de nuage sont une partie essentielle de la stratégie commerciale de Huawei et nous investirons continuellement dans ce domaine. En conjuguant nos forces avec Deutsche Telekom, un grand fournisseur de services de nuage en Europe qui possède une vaste expérience dans l'offre de services TIC de qualité aux clients, nous visons à renforcer la transformation numérique des entreprises européennes. »

Anette Bronder, directrice de Digital Division T-Systems et de Telekom Security, a déclaré : « Avec notre nuage public 'Fabriqué en Allemagne', nous fournissons aux entreprises des services de nuage abordables et sécurisés. L'Open Telekom Cloud est une plateforme particulièrement adaptée aux développeurs et aux startups, ce qui leur permet de saisir en toute sécurité les vastes opportunités générées par la transformation numérique. L'industrie 4.0 et l'IdO ont besoin d'un nuage hautement performant et sécurisé en tant que base. Avec l'Open Telekom Cloud, nous fournissons la base pour favoriser la croissance des affaires numériques pour tous les secteurs. »

Le CERN, l'Organisation européenne pour la recherche nucléaire, a largement prouvé le concept en utilisant plus de 1 000 machines virtuelles sur l'Open Telekom Cloud, effectuant des charges de travail à partir des différentes expériences sur le grand collisionneur de hadrons. Les résultats ont été positifs tout au long du processus, ce qui a été mis en évidence par le fait que l'Open Telekom Cloud a été choisi pour fournir des services pour fournir des services de prise en charge d'Helix Nebula Science Cloud, permettant ainsi aux grands centres de recherche européens, le CERN, l'EMBL (le Laboratoire européen de biologie moléculaire), l'IFAE (l'Institut de physique de hautes énergies) entre autres, d'utiliser des services de nuage public.

Selon Tim Bell, responsable du groupe informatique et de surveillance au CERN, la propre infrastructure de nuage du laboratoire fait partie des plus grandes installations OpenStack privées au monde. L'intérêt commun du CERN et de Huawei pour conduire et améliorer le développement d'OpenStack pour des applications à grande échelle sera désormais poursuivi par un projet collaboratif de laboratoire ouvert au CERN, au moins sur les 12 prochains mois. Le travail sera réalisé à travers les processus communautaires d'OpenStack, les résultats étant entièrement en open source.

Huawei a fourni à des partenaires de l'industrie tels que Deutsche Telekom et sa filiale T-Systems de nouvelles infrastructures TIC de pointe, telles que des serveurs, du stockage, du réseautage et des systèmes d'exploitation en nuage, afin de développer et de fournir conjointement des services de nuage puissants et sécurisés.

À propos de Huawei
Huawei est un grand fournisseur mondial de solutions de technologies de l'information et de la communication (TIC).


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

20 jui 2019
La direction régionale de la Mauricie et du Centre-du-Québec du Centre de contrôle environnemental du Québec du ministère de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques a été avisée qu'un incendie dans un dépôt de matériaux secs...

19 jui 2019
La cérémonie d'ouverture de la grande finale du WCG 2019 de XI'AN s'est tenue le 18 juillet à Xi'an, Chine. Un des festivals les mieux connus de sports électroniques, le WCG revient après six années d'interruption avec le coup d'envoi d'une...

19 jui 2019
Le gouvernement du Canada continue d'investir dans des innovations canadiennes au sein de l'industrie de la transformation des aliments et des boissons afin de créer des emplois de qualité pour la classe moyenne et d'aider le secteur à se démarquer...

19 jui 2019
En bâtissant un avenir énergétique propre, le Canada crée de l'emploi, réduit les coûts pour les familles et fait en sorte que nous demeurions une destination de choix pour les investissements internationaux. Dans cette optique, le député de...

19 jui 2019
L'élargissement et la bonification de l'aide financière aux transporteurs routiers afin qu'ils puissent recourir plus facilement aux technologies vertes pourraient permettre à un plus grand nombre d'entreprises de transport d'améliorer leur...

19 jui 2019
LES meilleures entreprises de 33 pays européens ont été désignées par la liste « Ones to Watch » récompensant l'excellence entrepreneuriale et qui a été publiée aujourd'hui par les European Business Award, l'un des prix du monde des affaires tous...



Communiqué envoyé le 21 mars 2017 à 12:28 et diffusé par :