Le Lézard
Classé dans : Exploitation minière

Gold Fields annonce des ressources minérales de 179,3 millions d'onces et des réserves minérales de 65,3 millions d'onces


JOHANNESBURG, Afrique du Sud, le 17 mai /CNW/ -- JOHANNESBURG, Afrique du Sud, le 17 mai /CNW-PRN/ - Gold Fields Limited (Gold Fields) (GFI à la Bourse de New York; GFI à la Bourse de Johannesburg) a publié aujourd'hui son rapport des ressources et des réserves minérales pour le semestre terminé le 31 décembre 2005. Cela représente un changement dans le cycle d'établissement de rapports, du 30 juin au 31 décembre, afin d'être conforme au calendrier d'établissement de rapports du groupe.

Les ressources minérales, y compris les réserves minérales, se sont accrues de 3 %, se fixant à 179 343 millions d'onces, après épuisement, et les réserves minérales ont progressé de 1 %, atteignant 65 319 millions d'onces, après épuisement.

Ian Cockerill, chef de la direction de Gold Fields, a émis le commentaire suivant :

"Nous sommes ravis d'avoir été de nouveau en mesure de remplacer les réserves que nous avions exploitées et de renforcer, dans son ensemble, notre situation des ressources et des réserves malgré le fait que nous ayons eu à utiliser un cours moyen du prix de l'or de trois ans prescrit par la SEC, lequel était bien en deçà des prix au comptant courants du marché."

"En se fondant sur des estimations prudentes, si nous avions utilisé un prix au comptant de 130 000 R le kilogramme dans ce rapport, les réserves à nos mines sud-africaines auraient été supérieures d'environ 9,5 millions d'onces."

Les ressources minérales ont été calculées en fonction d'un prix de l'or de 105 000 R le kilogramme en Afrique du Sud; de 650 A$ en Australie et de 475 $ US au Ghana et au Pérou.

Les réserves minérales ont été calculées en fonction d'un prix de l'or de 92 000 R le kilogramme en Afrique du Sud, de 560 A$ en Australie et de 400 $ US au Ghana et au Pérou.

La version intégrale du rapport des ressources et des réserves minérales se trouve sur le site Web de Gold Fields, à l'adresse www.goldfields.co.za.

Gold Fields est l'une des plus importantes sociétés productrices d'or sans couverture. Sa production annuelle d'environ 4,2 millions d'onces d'or provient de mines situées en Afrique du Sud, au Ghana, en Australie et, bientôt, de la mine de Cerro Corona, au Pérou. Ses réserves sont de 65 millions d'onces et ses ressources minérales atteignent 179 millions d'onces. La société est inscrite à la Bourse de Johannesburg (inscription principale), à la Bourse de New York, à la Bourse de Londres, à l'Euronext à Paris et à Bruxelles, ainsi qu'à la Bourse suisse. Toutes les activités de Gold Fields sont certifiées ISO 14001.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

19 avr 2019
Newmont Goldcorp Corporation (Newmont Goldcorp ou la Société) a annoncé aujourd'hui la conclusion de sa transaction, qui regroupe Newmont Mining Corporation et Goldcorp Inc., afin de constituer la première société...

18 avr 2019
RESSOURCES GESPEG LTD. (la «Compagnie» ou «Gespeg»), Gespeg , est heureux d'annoncer le dépôt du rapport révisé et modifié selon les règles NI43-101 et suite à l'examen final auprès du TSX-V, conformément à leur demande. Le rapport initial a été...

18 avr 2019
Exploration Midland inc. («Midland») a le plaisir d'annoncer qu'à la suite de son précédent communiqué de presse du 15 avril 2019, Midland a clos le placement privé avec BHP Billiton Canada Inc. («BHP»). Un total de 3 444 000 unités de Midland a été...

18 avr 2019
Le Fonds de revenu Noranda a annoncé aujourd'hui qu'il tiendra une conférence téléphonique des résultats du premier trimestre 2019 le vendredi 26 avril 2019 à 8h30. Liana Centomo, chef de la direction, et Paul Einarson, chef de la direction...

17 avr 2019
L'exposition mondiale sur les machines de construction bauma 2019 a eu lieu du 8 au 14 avril à Munich, en Allemagne. Figurant parmi les régions les plus industrialisées au monde, le marché européen des machines de construction est réputé depuis...

17 avr 2019
Stornoway Diamond Corporation  (la «?Société?» ou «?Stornoway?») annonce la nomination de monsieur Dino Rambidis à titre de chef de la direction financière de Stornoway à compter de ce jour, en remplacement de monsieur Orin Baranowsky qui a décidé de...



Communiqué envoyé le 17 mai 2006 à 13:12 et diffusé par :