Le Lézard
Classé dans : Santé

INCIVEK(TM) (telaprevir) desormais couvert pour les personnes atteintes d'hepatite C au Quebec et a la Saskatchewan


- Vertex collabore avec d'autres organismes provinciaux de financement en vue d'élargir la disponibilité d'INCIVEK au Canada -

LAVAL, QC, le 24 avril 2012 /CNW/ - Vertex Pharmaceuticals Incorporated a annoncé aujourd'hui que la province de Québec couvre désormais les comprimés d'INCIVEK(?) (télaprévir) pour les personnes atteintes d'hépatite C chronique. La décision fait suite à une évaluation prioritaire par l'Institut national d'excellence en santé et en services sociaux (INESSS). Elle inclut la couverture du médicament pour les patients traités pour la première fois, ainsi que pour ceux qui ont déjà reçu un traitement mais n'ont pas atteint une réponse virologique soutenue (RVS ou guérison virologique), y compris les réponses nulles. Les patients n'ayant pas répondu au traitement initial sont ceux qui ont le plus de difficulté à parvenir à une guérison. INCIVEK est le seul antiviral à action directe approuvé pour le traitement de ce groupe de patients. Au Québec, il sera couvert pour les patients atteints de fibrose (lésions au foie) de tout niveau, en association avec le traitement combiné au peginterféron et à la ribavirine. Au début du mois, la Saskatchewan est devenue la première province canadienne à financer ce nouveau médicament. Vertex travaille en étroite collaboration avec d'autres organismes provinciaux d'assurance-médicament afin de généraliser l'accès à INCIVEK pour les personnes atteintes d'hépatite C dans l'ensemble du pays.

«Les études cliniques ont permis de démontrer qu'INCIVEK offre la possibilité de guérir presque quatre patients sur cinq infectés par le virus de l'hépatite C à génotype 1 qui n'ont jamais été traités au préalable, en plus de réduire la durée du traitement à 24 semaines chez la plupart de ceux-ci. Cela représente une étape importante dans le traitement de cette infection, explique le docteur Marc Bilodeau, du Service d'hépatologie du CHUM. La décision du ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec de rembourser INCIVEK, met en lumière l'urgence de mettre à la disposition des professionnels de la santé de nouvelles options thérapeutiques pour cette maladie potentiellement mortelle mais guérissable, qui affecte environ 250 000 personnes au Canada.»

Santé Canada a approuvé l'utilisation d'INCIVEK en association avec le peginterféron et la ribavirine en août 2011 chez les adultes atteints d'hépatite C chronique de génotype 1 qui n'ont jamais été traités ou qui n'ont pas répondu à un traitement antérieur à base d'interféron. Vertex a reçu une recommandation favorable et a répondu aux critères permettant d'ajouter INCIVEK à sa liste de médicaments remboursables en février 2012 dans le cadre d'une évaluation prioritaire accordée par le Programme commun d'évaluation des médicaments (PCEM). L'approbation était basée sur des données issues d'études de phase 3 qui ont indiqué des améliorations importantes des taux de guérison virologique chez les personnes atteintes d'hépatite C ayant reçu un traitement d'association à base d'INCIVEK par rapport à celles traitées par la seule combinaison de peginterféron et de ribavirine, indépendamment des résultats de leurs traitements antérieurs :

Personnes n'ayant jamais reçu de traitement : 79 pour cent contre 46 pour cent

Personnes ayant reçu un traitement antérieur, mais n'ayant pas obtenu de guérison virologique :

Rechutes : 86 pour cent contre 22 pour cent

Réponses partielles : 59 pour cent contre 15 pour cent

Réponses nulles : 32 pour cent contre 5 pour cent

Les effets indésirables les plus graves d'INCIVEK sont les éruptions cutanées et l'anémie. Les effets indésirables les plus fréquemment liés au traitement d'association à base d'INCIVEK comprennent : fatigue, démangeaisons, nausées, diarrhée, vomissements, troubles au niveau de l'anus ou du rectum et altérations du goût.

« Les antiviraux à action directe représentent un progrès important dans le traitement de l'hépatite C », a déclaré le docteur Morris Sherman, président de la Fondation canadienne du foie. « Pour que cette classe de médicaments ait un impact important, cependant, ils doivent être accessibles à tous les patients où qu'ils vivent et quelles que soit leur situation financière ou la gravité de leur maladie. La FCF estime que pour traiter efficacement l'hépatite C, la communauté médicale doit avoir accès aux traitements les plus efficaces afin de mieux répondre aux besoins des patients. Nous félicitons la Saskatchewan et le Québec d'avoir privilégié les besoins des patients atteints d'hépatite C et de leur avoir donné l'accès à cette nouvelle option thérapeutique ».

Les critères d'admissibilité au traitement par INCIVEK au Québec peuvent être consultés en ligne à : https://www.prod.ramq.gouv.qc.ca/DPI/PO/Commun/PDF/Liste_Med/Liste_Med/liste_med_2012_04_20_en.pdf

Les critères d'admissibilité au traitement par INCIVEK dans la Saskatchewan, dans le cadre du programme des médicaments d'exception, sont disponibles à : http://formulary.drugplan.health.gov.sk.ca/FormularyBulletins/Bulletin133Apr2012.pdf.

Par ailleurs, INCIVEK est actuellement disponible aux Canadiens par l'intermédiaire de la plupart des régimes privés d'assurance-maladie. Vertex a mis en place un programme complet de soutien aux patients appelé INCIVEK Care?, qui est conçu pour coordonner les remboursements, fournir une aide financière pour les coûts associés à INCIVEK aux personnes qui répondent à certains critères du programme, et offrir d'autres services de soutien liés au traitement par INCIVEK.

À propos de l'hépatite C

L'hépatite C est une maladie hépatique grave causée par le virus du même nom, qui se transmet par contact direct avec le sang d'une personne infectée et s'attaque au foie(1). L'hépatite C chronique peut causer des problèmes hépatiques graves et même létaux, comme la cirrhose, l'insuffisance hépatique ou le cancer du foie(1). Bien que nombre de personnes ayant contracté l'hépatite C ne présentent pas de symptômes, d'autres peuvent éprouver de la fatigue ou des douleurs abdominales, avoir de la fièvre ou présenter les symptômes de l'ictère(1.)

Contrairement au virus de l'hépatite B et au VIH, l'hépatite C chronique est une maladie curable(2). Toutefois, près de 60 % des patients n'atteignent pas le stade de la réponse virologique soutenue(3,4,5 )ni la guérison(6) après un traitement de 48 semaines uniquement au péginterféron et à la ribavirine. Si le traitement n'est pas efficace et qu'une personne ne guérit pas, les probabilités que cette dernière contracte une maladie hépatique évolutive augmentent(7,8.)

Dans le monde, plus de 170 millions de personnes sont atteintes d'hépatite C chronique.(6,9)

L'hépatite C au Canada

Environ 250 000 personnes au Canada sont atteintes d'hépatite C chronique et plus d'un tiers d'entre elles ignorent qu'elles en sont infectées.( 9) Le Québec regroupe 16 pour cent des infections d'hépatite C au Canada, et 32 000 cas ont été reportés au Québec depuis 1991.(10,11) En 2009, 11 357 cas d'hépatite C étaient signalés au Canada, dont 1 793 dans la province de Québec.(9,11) En 2010, le coût annuel lié au traitement médical de l'hépatite C et à la perte de productivité au Canada a été estimé à un milliard de dollars.(12) On s'attend à ce que d'ici 2022, le nombre de décès liés à l'hépatite C augmente d'un tiers.(13)

Vertex en bref

Vertex crée de nouvelles possibilités dans le domaine de la médecine. Nos équipes découvrent, développent et commercialisent des thérapies innovantes pour que les personnes atteintes de maladies graves puissent vivre mieux.

Les chercheurs de Vertex et nos collaborateurs travaillent sur de nouveaux médicaments pour guérir ou améliorer significativement le traitement des hépatites C, de la mucoviscidose, de la polyarthrite rhumatoïde, de l'épilepsie et d'autres maladies potentiellement mortelles.

Fondée il y a plus de 20 ans à Cambridge, dans le Massachusetts, Vertex a aujourd'hui des programmes de recherche dans le monde entier et des sites implantés aux États-Unis, au Royaume-Uni et au Canada. Aujourd'hui, Vertex emploie plus de 2 000 personnes dans le monde et le magazine Science a placé Vertex en tête de son classement 2011 des employeurs dans le domaine des sciences du vivant.

Des communiqués de presse sur Vertex sont disponibles à www.vrtx.com.

À propos de Vertex au Canada

En 2009, Vertex a établi un site de recherche et de développement à Laval (Québec) grâce à l'acquisition de Virochem Pharma, Inc. Vertex emploie environ 50 chercheurs et personnel de soutien à Laval. Pour obtenir de plus amples renseignements sur Vertex, pour connaître les possibilités de carrières chez Vertex Canada ou pour consulter d'autres communiqués de presse sur la société, veuillez consulter le site www.vrtx.com.

(VRTX - GEN)

Références bibliographiques :

(1) Fondation canadienne du foie. Hépatite virale : Ce que vous devez savoir. Disponible à l'adresse : http://www.liver.ca/hepatitis/hepatitis-c.aspx, consulté le 20 avril 2012.
(2) Pearlman BL and Traub N. Sustained Virologic Response to Antiviral Therapy for Chronic Hepatitis C Virus Infection: A Cure and So Much More. Clin Infect Dis. 2011 Apr;52(7):889-900.
(3) Manns MP, McHutchison JG, Gordon SC, et al. Peginterferon alfa-2b plus ribavirin compared with interferon alfa-2b plus ribavirin for initial treatment of chronic hepatitis C: a randomised trial. Lancet. 2001;358:958-965.
(4) Fried MW, Shiffman ML, Reddy KR, et al. Peginterferon alfa-2a plus ribavirin for chronic hepatitis C virus infection. N Engl J Med. 2002;347:975-982.
(5) McHutchison JG, Lawitz EJ, Shiffman ML, et al; IDEAL Study Team. Peginterferon alfa-2b or alfa-2a with ribavirin for treatment of hepatitis C infection. N Engl J Med. 2009;361:580-593.
(6) Ghany MG, Strader DB, Thomas DL, Seeff, LB. Diagnosis, management and treatment of hepatitis C; An update. Hepatology. 2009;49 (4):1-40.
(7) Morgan TR, Ghany MG, Kim HY, Snow KK, Lindsay K, Lok AS. Outcome of sustained virological responders and non-responders in the Hepatitis C Antiviral Long-Term Treatment Against Cirrhosis (HALT-C) trial. Hepatology. 2008;50(Suppl 4):357A (Abstract 115).
(8) Veldt BJ, Heathcote J, Wedmeyer H. Sustained virologic response and clinical outcomes in patients with chronic hepatitis C and advanced fibrosis. Annals of Internal Medicine. 2007; 147: 677-684.
(9) Agence de la santé publique du Canada. Hépatite C : Informez-vous. Vous pouvez l'avoir sans le savoir. http://www.phac-aspc.gc.ca/hepc/pubs/getfacts-informezvous/index-eng.php. Mis à jour le 21 septembre 2010, consulté le 21 mars 2012.
(10) Agence de la santé publique du Canada. Modélisation de l'incidence et de la prévalence de l'hépatite C et de ses séquelles au Canada, 2007. http://www.phac-aspc.gc.ca/sti-its-surv-epi/model/results-eng.php. Mis à jour le 20 octobre 2010, consulté le 21 mars 2012.
(11) Santé et Services sociaux Québec. Virus de l'hépatite C. http://itss.gouv.qc.ca/?lg=en#/itss/hepatite_c. Consulté le 21 mars 2012.
(12) Agence de la santé publique du Canada. Une intervention renouvelée en santé publique pour lutter contre l'hépatite C : Rapport sommaire du processus d'établissement des priorités et Cadre stratégique pour l'action. http://dsp-psd.pwgsc.gc.ca/collection_2010/aspc-phac/HP40-44-2009-eng.pdf. Mis à jour en juin 2009, consulté le 21 mars 2012.
(1)(3) Sherman M, Sharfran S, Burak K, et al. Management of chronic hepatitis C consensus guidelines. Can J Gastroenterol. 2007;21 (Suppl C):25C-34C.

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 18:00
Mme Nathalie Goulet, membre du comité exécutif et responsable de l'inclusion sociale, des sports et loisirs, de la condition féminine, de l'itinérance ainsi que de la jeunesse, est fière d'annoncer la nomination par le conseil municipal, de Mme Rime...

à 13:40
La Buanderie centrale de Montréal inc., un organisme sans but lucratif qui s'occupe du lavage de la lingerie de plusieurs établissements de santé à Montréal, est extrêmement fière de la mise en circulation d'une toute nouvelle jaquette d'hôpital qui...

à 12:30
PPF a annoncé aujourd'hui l'acquisition d'une participation de 19,2 % dans Autolus Therapeutics plc, un chef de file dans le domaine des technologies de programmation des lymphocytes T de nouvelle génération. Les actions ont été acquises sur le...

à 11:54
Les médecins du Québec disposent d'un nouvel outil pour en savoir plus sur le cannabis thérapeutique et la pérennité de ce traitement pour leurs patients. Santé Cannabis, pionnier du cannabis thérapeutique au Québec, a...

à 11:45
Regulatory News : VALBIOTIS (Paris:ALVAL) (FR0013254851 ? ALVAL / éligible PEA/PME), entreprise de Recherche & Développement engagée dans l'innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, annonce la...

à 11:30
La ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, madame Marguerite Blais, a participé aujourd'hui à l'inauguration des nouveaux espaces de vie du Centre d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) du Roseau, à Victoriaville. Pour...



Communiqué envoyé le 24 avril 2012 à 08:10 et diffusé par :