Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie
Sujets : Lois fédérales et d'états, Économie, Expansion d'entreprise

Amazon Web Services choisit le Québec pour l'implantation de son premier centre de données au Canada


MONTRÉAL, le 8 déc. 2016 /CNW Telbec/ - Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, et la ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Dominique Anglade, se réjouissent de l'implantation d'un centre de données à Montréal par l'entreprise Amazon Web Services, une filiale de la multinationale américaine Amazon.com.

« Amazon Web Services a choisi le Québec pour implanter sa première infrastructure canadienne. Cela démontre bien que le Québec possède les atouts nécessaires pour attirer des entreprises de calibre mondial. Plusieurs facteurs ont incité positivement ce choix stratégique de l'entreprise, notamment l'hydroélectricité, source d'énergie propre, renouvelable, à coût abordable et carboneutre; la stabilité économique et politique, l'environnement d'affaires et l'expertise québécoise. L'arrivée d'un chef de file en infonuagique favorisera l'innovation ainsi que la croissance économique au Québec », a déclaré le premier ministre.

Depuis 2006, Amazon Web Services offre des services infonuagiques à plus d'un million de clients par l'entremise d'une quarantaine de centres de données situés dans quinze régions à travers le monde. L'implantation d'un tel centre à Montréal permettra aux partenaires et aux clients de l'entreprise de mettre leurs données en mémoire au Canada.

« Le Québec a besoin de projets d'envergure comme celui réalisé par Amazon Web Services pour franchir un pas de plus vers l'atteinte de son objectif numérique. En effet, cette initiative stimulera le développement de l'infonuagique au Québec, un domaine d'avenir qui représente un important moteur de croissance pour le secteur québécois des technologies de l'information et des communications », a pour sa part déclaré la ministre Dominique Anglade.

« La région de Montréal est reconnue comme étant une véritable vitrine technologique. Et grâce à la concertation d'entreprises dynamiques, dont Amazon Web Services fait désormais partie, nous pouvons proposer une offre complémentaire et diversifiée, notamment dans le secteur des technologies de l'information, laquelle permettra au Québec de réussir son virage vers l'économie numérique », a fait savoir le ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal, Martin Coiteux.

 

SOURCE Cabinet du premier ministre


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 12:18
Devant les parlementaires qui étudient actuellement le projet de loi no 101, l'Ordre des CPA du Québec a défendu aujourd'hui ses propositions. « Malgré l'intention manifeste du gouvernement d'intensifier la lutte contre la maltraitance matérielle et...

à 11:53
Alors que plusieurs fermetures de points de services CLSC de la région sont prévues dans le plan de contingence du CISSS-AT, la députée de Rouyn-Noranda-Témiscamingue, Émilise Lessard-Therrien, tient à rappeler la nécessité de ces points de services...

à 11:36
La Régie du bâtiment du Québec (RBQ) procède actuellement à une perquisition des Entreprises Landco inc. à Piedmont dans le but d'enquêter sur un possible stratagème de travaux visant à contourner les exigences de la Loi sur le bâtiment. Ce...

à 11:32
Fisher Investments ? la société mère de Fisher Investments Europe, qui propose ses services en France, a récemment franchi la barre des 100.000 clients au sein de ses quatre principaux pôles : Clientèle privée US, Institutionnel, Clientèle privée...

à 11:16
Reprise des négociations pour : Société : Stuve Gold Corp. Symbole à la Bourse de croissance TSX : STUV Les titres : Oui Reprise (HE) : 11 h 30 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les opérations à l'égard...

à 11:12
La Monnaie royale canadienne est ravie d'annoncer que sa Médaille de reconnaissance a remporté le prix spécial de l'International Association of Currency Affairs (IACA) pour la meilleure initiative en matière de devise en contexte de pandémie...



Communiqué envoyé le 8 décembre 2016 à 14:34 et diffusé par :