Le Lézard
Sujet : Religion

Inauguration de la place de l'Unité et dévoilement du campanile


MONTRÉAL, le 5 déc. 2016 /CNW Telbec/ - Depuis hier, le voeu de trois communautés religieuses de L'Île-des-Soeurs de partager le même espace physique est devenu réalité. C'est dans le cadre d'une cérémonie riche en émotions que M. Jean-François Parenteau, maire de l'arrondissement de Verdun, accompagné des membres du Collectif pour l'unité, a inauguré la place de l'Unité ainsi que le campanile nouvellement construit abritant les « cloches de l'unité ». Jonction entre une mosquée, une synagogue et une église catholique, installées à quelques mètres les unes des autres, cet espace devient un symbole du lien fort et positif qui unit les chrétiens, les juifs et les musulmans de L'Île-des-Soeurs.

« La place de l'Unité est pour moi la démonstration que le vivre ensemble représente bien plus qu'un concept, mais une réalité concrète au quotidien. C'est aussi le reflet de la volonté de notre administration de miser sur l'inclusion, l'accueil et l'intégration de tous les citoyens », explique M. Parenteau.

En utilisant le dialogue comme condition sine qua non du vivre ensemble, les membres des trois communautés religieuses ont pris le parti de communiquer et de coopérer ensemble. Il en découle un partage de valeurs qui leur a permis de bâtir une vision commune du vivre ensemble et de la matérialiser, autour d'un espace partagé comme la Place de l'Unité.

« Ce qui fait le succès de notre projet social, c'est l'implication de tous les intervenants  de la société, notamment les résidents de L'Île-des-Soeurs, les organismes communautaires locaux, l'arrondissement de Verdun et les commanditaires privés sur l'île. Après un an d'existence, notre collectif a créé une cohésion très forte entre les insulaires »,  ajoute M. Mourad Bendjennet, du Collectif pour l'unité.

Créé au mois de janvier, le Collectif pour l'unité est une initiative rassembleuse qui regroupe en son sein les leaders des communautés chrétienne, juive et musulmane de L'Île-des-Soeurs. Ensemble, ils travaillent à mettre sur pied des projets développant le sentiment d'appartenance des citoyens, tels que des programmes d'aide aux réfugiés syriens ou des cours de francisation.

« L'Île-des-Soeurs constitue un carrefour où collaborent et se croisent des citoyens de toutes origines ethnoculturelles et confessions religieuses. La Place de l'Unité et son campanile symbolisent parfaitement cette collaboration et nous espérons que le succès de cette expérience inédite va en inspirer d'autres partout dans la Ville», ajoute Mme Manon Gauthier, conseillère de la Ville dans le district Champlain?L'Île-des-Soeurs et membre du comité exécutif de la Ville de Montréal.

 

SOURCE Ville de Montréal - Arrondissement de Verdun



Communiqué envoyé le 5 décembre 2016 à 15:51 et diffusé par :