Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujets : Ententes financières, Nouveaux produits et services, Économie, Comptabilité, Expansion d'entreprise

Allocution à la Chambre de commerce du Montréal métropolitain - Le président et chef de la direction de Desjardins, Guy Cormier, annonce la création d'un fonds de développement de 100 millions $


Desjardins entend ainsi consolider son leadership socio-économique partout au Québec et dans le territoire servi par les caisses de l'Ontario

MONTRÉAL, le 3 nov. 2016 /CNW Telbec/ - Prenant la parole, aujourd'hui, à la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, le président et chef de la direction du Mouvement Desjardins, Guy Cormier, a annoncé la création d'un fonds de développement de 100 millions $ pour accroître la capacité d'action de Desjardins.

Rappelant qu'il s'agissait là de l'un de ses principaux engagements lorsqu'il s'est porté candidat à la présidence du Mouvement Desjardins, il a précisé qu'avec ce fonds, dont les investissements s'étaleront sur trois ans, « nous allons soutenir des projets porteurs pour nos régions, des projets d'entrepreneuriat, de développement d'affaires, d'innovation économique et sociale. Nous serons en mesure de donner plus d'ampleur à des initiatives provenant des communautés. »

Il a donné comme exemple l'appui à la mise sur pied d'une coopérative axée sur les services de proximité. Ailleurs, le fonds pourra s'associer à une initiative visant à répondre à des besoins de main-d'oeuvre spécialisée pour les entreprises régionales ou à appuyer la création de centres d'entrepreneuriat.

M. Cormier entend faire appel à la connaissance et à la proximité des caisses et de leurs centres d'affaires avec   leur milieu pour faire émerger les projets à appuyer. Grâce à ce fonds, il vise à renforcer « le leadership socio-économique du Mouvement Desjardins partout au Québec ainsi que sur le territoire servi par les caisses de l'Ontario. Tout ça pour enrichir la vie des personnes et des communautés, pour réaliser notre raison d'être. »

Un comité aviseur jeunesse

Une autre des priorités de Guy Cormier est la jeunesse. Il a annoncé la mise en place d'un comité aviseur jeunesse, formé de membres, de dirigeants élus de caisses et d'employés de Desjardins, âgés entre 18 et 35 ans.

« Ce groupe influencera les membres du conseil d'administration et de la haute direction du Mouvement dans leurs décisions. J'ai pris l'engagement de faire prendre au Mouvement Desjardins un virage rapide sur le mobile et le numérique. Nous demanderons aux jeunes membres de notre comité aviseur comment ils souhaitent que nous négociions ce virage ? Ce qu'ils attendent aujourd'hui de Desjardins ? Comment nous devrions vivre la coopération, en 2016 et pour les années à venir ? »

Desjardins partenaire de Montréal

M. Cormier a également tenu à souligner l'importante présence de Desjardins à Montréal, notamment en rappelant les importants investissements qui y ont été réalisés depuis quelques années et qui ont fait en sorte que la métropole est devenue, pour le Mouvement Desjardins, un incubateur d'innovations.

« Nous y réinventons nos façons de servir nos membres, comme par exemple la clientèle des jeunes à qui nous offrons du 'sur mesure' dans la réalisation de leurs projets aux abords de plusieurs campus universitaires. D'autres modèles de distribution novateurs nous permettent de rejoindre de nouveaux membres dans de nouveaux lieux. Les expériences réussies à Montréal nous aident à évoluer pour répondre encore mieux aux besoins et aux attentes de nos membres. Ces succès peuvent ensuite être adaptés et 'exportés' dans les autres régions. »

En conclusion, Guy Cormier souhaite que le Mouvement Desjardins joue un rôle plus grand encore « auprès de ses membres et de ses clients. Dans les communautés. De même que, à une échelle plus large, dans la recherche de solutions aux défis d'une croissance économique à long terme et d'un développement durable. »

Selon lui, Desjardins continuera d'affirmer sa présence au Canada et son ouverture sur le monde. Cela tout en demeurant bien enraciné dans les communautés et branché sur sa raison d'être.

« Tous ensemble au sein du Mouvement Desjardins, nous allons unir nos efforts pour en faire une grande organisation humaine, moderne et performante, avec laquelle il est simple de faire affaire. »

À propos du Mouvement Desjardins
Le Mouvement Desjardins est le premier groupe financier coopératif au Canada et le sixième au monde, avec un actif de plus de 260 milliards de dollars. Il figure parmi les Employeurs de choix au Canada selon le palmarès établi par Aon Hewitt. Pour répondre aux besoins diversifiés de ses membres et clients, particuliers comme entreprises, sa gamme complète de produits et de services est offerte par son vaste réseau de points de service, ses plateformes virtuelles et ses filiales présentes à l'échelle canadienne. Figurant parmi les institutions bancaires les plus solides au monde selon le magazine The Banker, Desjardins affiche des ratios de capital et des cotes de crédit parmi les meilleurs de l'industrie.

 

SOURCE Mouvement Desjardins


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 14:07
Le premier ministre du Québec, François Legault, accompagné du ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, et de la présidente du Conseil du trésor, Sonia LeBel, a annoncé aujourd'hui un nouveau modèle de gestion et des incitatifs...

à 14:00
Talen Energy Corporation (« Talen ») et sa filiale en propriété exclusive Cumulus Growth Holdings LLC (« Cumulus Growth ») ont annoncé aujourd'hui avoir pris de nouvelles mesures pour financer et réaliser la...

à 13:45
Bit2Me, la société...

à 13:40
Partenaires Ninepoint LP (« Partenaires Ninepoint ») a annoncé aujourd'hui les distributions en espèces de septembre 2021 pour ses titres de série de FNB. La date de référence des distributions est le 30 septembre 2021 pour le Fonds d'épargne à...

à 13:34
Suivant la clôture de l'étude détaillée du projet de loi no 59 - Loi modernisant le régime de santé et de sécurité du travail, la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), qui représente plus de 200 000 membres oeuvrant dans des milieux à nette...

à 13:30
Le 16 septembre 2021, une formation d'instruction de l'Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) a accepté l'entente de règlement, comprenant des sanctions, conclue entre le personnel de l'OCRCVM et Scott Andrew...



Communiqué envoyé le 3 novembre 2016 à 12:00 et diffusé par :