Le Lézard
Classé dans : Les affaires
Sujet : Expansion d'entreprise

Olymel investira 25 millions de dollars dans Lanaudière : Agrandissement de l'usine de transformation de porc de St-Esprit et création de plus de 200 nouveaux emplois


ST-ESPRIT, QC, le 21 juin 2016 /CNW Telbec/ - La direction d'Olymel annonce un investissement de plus de 25 millions de dollars pour agrandir son établissement d'abattage et de découpe de porcs de St-Esprit dans la région de Lanaudière. Une fois complété, ce projet d'agrandissement devrait créer jusqu'à 200 emplois supplémentaires, lesquels viendront s'ajouter à l'effectif actuel de 810 employés oeuvrant dans cet établissement. Ces travaux majeurs ajouteront 35 000 pieds2 (3 250 m2) d'espace portant la superficie totale de l'établissement à plus de 215 000 pieds2 (20 000 m2) et comprennent, notamment la construction d'une salle de réfrigération, ainsi que le réaménagement de tables de production dans le but d'accroitre le volume de fabrication de produits à valeur ajoutée. Ces améliorations permettront de faire passer de 30 000 à 40 000 porcs la capacité hebdomadaire d'abattage de cet établissement.

« Ce projet de développement de notre établissement de St-Esprit représente un investissement majeur dans les secteurs d'activité de l'abattage et de la découpe de porcs et sera bénéfique à l'ensemble de la filière porcine au Québec. Une fois réalisé, il va accroitre de manière importante nos capacités de production, valoriser notre offre de produits, en plus de créer de nouveaux emplois. Il nous permettra également de mieux répondre aux demandes de nos clients partout au Canada, mais aussi dans le reste du monde », de déclarer le président-directeur général d'Olymel s.e.c., M. Réjean Nadeau.

Dans le cadre de ce projet et à l'issue d'une période de négociations, les employés, représentés par le syndicat des Travailleurs unis de l'alimentation et du commerce TUAC Local 1991-P, ont accepté de prolonger la convention collective en vigueur au-delà de sa date d'échéance du 31 mai 2018 et ce, pour une période additionnelle de 7 ans. Cette nouvelle entente permet de mener ce projet de développement à terme, d'assurer le maintien des emplois actuels, mais aussi d'en créer de nouveaux.

L'établissement d'abattage, de découpe et de désossage de porcs d'Olymel à Saint-Esprit dans la région de Lanaudière compte à ce jour 810 employés auxquels viendront s'ajouter plus de 200 nouveaux emplois qui seront répartis sur deux quarts de travail. L'usine produit diverses coupes de porc, des produits de porc assaisonnés et des produits emballés sous vide. Lorsque l'agrandissement sera complété, l'établissement produira également du "chilled pork" (porc frais réfrigéré). Elle dessert le marché domestique, mais ses produits sont également exportés dans de nombreux pays, notamment en Chine.  

Olymel consolide ses activités dans le secteur du porc

Rappelons que l'investissement d'Olymel à l'usine de St-Esprit s'ajoute à plusieurs autres réalisés récemment et qui ont tous pour objectif de renforcer ses approvisionnements et ses capacités de production. C'est ainsi qu'en février 2015, Olymel a conclu un partenariat d'affaires avec ATRAHAN Transformation Inc., une entreprise d'abattage et de découpe de porcs de Yamachiche, un partenariat approuvé en février dernier par le Bureau de la concurrence du Canada. Olymel et ATRAHAN ont commencé ce printemps l'intégration de leurs activités. Olymel a aussi conclu une entente de principe pour la création d'un partenariat dans Lucyporc, une entreprise d'abattage et de découpe de porcs de Yamachiche également, propriété du Groupe Robitaille. Enfin, le 7 juin dernier, Olymel annonçait l'acquisition de La Fernandière, une entreprise de Trois-Rivières spécialisée dans la fabrication de saucisses et dont on prévoit tripler le volume de production grâce à un investissement de plus de 1,5 million de dollars et la création de 30 nouveaux emplois.

À propos d'Olymel

Olymel est au Canada le chef de file dans le secteur de la production, de la transformation et de la distribution des viandes de porc et de volaille. L'entreprise qui célèbre son 25e anniversaire en 2016 s'est donnée pour mission de nourrir le monde avec passion et avec des produits dont la qualité est irréprochable. Dans la réalisation quotidienne de cette mission, Olymel mise sur la tradition et le maintien d'un lien fort entre la ferme et l'assiette autant que sur l'innovation et l'écoute attentive de ses clients et des consommateurs. L'entreprise  emploie près de 11 000 personnes dont plus de 8 000 au Québec et dispose également d'installations importantes en Ontario, en Alberta, au Nouveau-Brunswick et en Saskatchewan. Olymel exporte près du tiers de ses ventes totales, notamment aux États-Unis, au Japon et en Australie, ainsi que dans plus de 65 pays. Son chiffre d'affaires annuel est de l'ordre de 3 milliards de dollars. L'entreprise commercialise ses produits principalement sous les marques Olymel, Lafleur et Flamingo. Pour de plus amples informations sur l'entreprise, visitez : www.olymel.ca

 

SOURCE Olymel s.e.c.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 17:45
Placements Vanguard Canada Inc. a communiqué aujourd'hui les montants finaux de distributions au mois de septembre 2021 concernant les FNB Vanguard énumérés ci-dessous inscrits à la Bourse de Toronto . Les détenteurs de parts inscrits au 01 octobre...

à 17:45
La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) prend acte des mesures annoncées par le gouvernement - qui reconnaît enfin l'ampleur de la crise qui affecte le personnel soignant - pour ramener dans le réseau public les infirmières,...

à 17:36
Le président par intérim de l'Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS), monsieur Robert Comeau, réagira à l'annonce du gouvernement pour résoudre le problème de la pénurie d'infirmières. Il sera...

à 17:10
Les résultats de la société pour les 13 semaines closes le 31 juillet 2021 (le « deuxième trimestre de l'exercice 2022 ») et pour les 26 semaines closes le 31 juillet 2021 (le « premier semestre de l'exercice 2022 ») et ceux des périodes comparatives...

à 16:56
Les 200 cols blancs de la Ville de Mont-Royal ont une nouvelle convention collective. D'une durée de six ans, soit du 1er janvier 2020 au 31 décembre 2025, celle-ci prévoit des augmentations salariales de 2,75 % en 2020 et de 2,65 % en 2021. Pour les...

à 16:14
Global Leader Group est heureux d'annoncer le lancement de sa nouvelle entité pour les régions européennes, moyen-orientales et africaines, Global Leader Group EMEA. La demande croissante de nos clients internationaux dans ces circonscriptions a...



Communiqué envoyé le 21 juin 2016 à 10:30 et diffusé par :