Le Lézard
Classé dans : L'environnement

Des bouteilles d'eau de 10 litres et plus à remplissage unique : une aberration environnementale


MONTRÉAL, le 16 mai /CNW/ -- MONTRÉAL, le 16 mai /CNW Telbec/ - Réunis en assemblée générale à Trois-Rivières, les membres de l'Association des embouteilleurs d'eau du Québec (AEEQ) ont approuvé à l'unanimité une résolution par laquelle ils s'opposent à la mise en marché de contenants à remplissage unique de 10 litres et plus.

L'AEEQ appuie sans réserve les déclarations du ministre du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, M. Claude Béchard, qui affirme dans un communiqué diffusé le mercredi 10 mai que "La vente de tels contenants risque de poser des problèmes aux systèmes municipaux de collecte sélective en place qui pourraient ne pas être en mesure d'accepter ces contenants de grand format à remplissage unique. Ces contenants viennent complexifier la délivrance des services de collecte sélective au moment où les municipalités ont déjà d'importants défis à relever. Une quantité importante de ces contenants risque donc ainsi de se retrouver dans les lieux d'élimination."

Pour Pierre Gagné, président de l'AEEQ : "non seulement nous soutenons le ministre dans ses déclarations, mais nous lui demandons d'imposer une réglementation interdisant sur le territoire québécois la distribution et la commercialisation de contenants d'eau à usage unique de 10 litres et plus."

Outre les formats domestiques de 4 litres et moins, la plupart des embouteilleurs d'eau de source, membres de l'AEEQ, distribuent leur produit en contenants de 18 litres, réutilisables et consignés. "Actuellement, les systèmes de collecte sélective et de traitement de contenants à usage unique de grande capacité ne permettent pas d'envisager le respect de la règle des 3RV ; réduction à la source, réemploi, recyclage et valorisation énergétique. Pour les embouteilleurs d'eau de source du Québec, la distribution à grande échelle de ce genre de contenants serait une aberration environnementale, et nous nous y opposons avec force." soutient Pierre Gagné.

À propos de l'AEEQ

L'Association des embouteilleurs d'eau du Québec (AEEQ) est le porte-parole de l'industrie québécoise de l'embouteillage de l'eau de source et de l'eau minérale. Elle a pour mission d'informer et d'éduquer le consommateur, d'encourager le développement et la promotion de l'industrie québécoise de l'eau de source et de l'eau minérale par des initiatives de concertation et de représentation.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 12:30
Une économie prospère et un environnement sain vont de pair. Voilà pourquoi le gouvernement du Canada soutient la mise au point de technologies qui réduisent la pollution, mènent à des communautés plus saines et contribuent à la création d'emplois...

à 12:01
Le secteur de l'exploitation forestière joue un rôle important dans l'économie de l'Ouest canadien. Il offre un nombre considérable de possibilités d'emplois, d'affaires et d'exportations, notamment dans les collectivités rurales et autochtones....

à 11:10
Maintenant plus que jamais, les collectivités ont besoin d'aide pour s'adapter à la fréquence et à l'intensité grandissante des phénomènes météorologiques causés par les changements climatiques. Il est essentiel de réduire les effets qu'exercent des...

à 11:00
La ministre des Affaires municipales et de l'Habitation, Mme Andrée Laforest, et la vice-première ministre et ministre de la Sécurité publique, Mme Geneviève Guilbault, annoncent un soutien financier de près de 14 M$ afin d'accroître la résilience du...

à 10:41
Les changements climatiques sont l'un des défis environnementaux déterminants de notre époque. Une hausse de l'éducation, de la sensibilisation et des actions à l'égard des changements climatiques par le truchement de tierces parties indépendantes...

à 10:33
Dans le cadre de la Semaine de la Terre, les organisations syndicales FTQ, CSN, CSQ, CSD et SFPQ sont réunies pour dénoncer l'immobilisme de nos gouvernements face aux changements climatiques et pour inviter la population, les travailleurs et les...



Communiqué envoyé le 16 mai 2006 à 10:42 et diffusé par :