Le Lézard

Les provinces et les territoires sont déçus du manque d'engagement du gouvernement fédéral à l'égard des enjeux liés au logement au Canada


GATINEAU, QC, le 3 avril /CNW/ - Hier soir, les ministres provinciaux et territoriaux responsables du logement ont rencontré l'honorable Monte Solberg, ministre fédéral responsable de la Société canadienne d'hypothèques et de logement, à Gatineau (Québec), pour discuter d'un ensemble d'enjeux d'importance cruciale liés au logement.

Les ministres provinciaux et territoriaux responsables du logement se sont dits très déçus que le ministre Solberg ne soit pas en mesure de donner de réponse ferme à aucun des problèmes qu'ils ont soulevés.

"Le Canada n'a pas tenu de discussions fédérales-provinciales-territoriales (FPT) formelles sur l'état du logement au Canada depuis près de trois ans, et cette situation n'est pas acceptable, a déclaré le ministre responsable du logement de Terre-Neuve-et-Labrador, Shawn Skinner, qui sera le coprésident de la prochaine conférence des ministres responsables du logement. Le gouvernement fédéral ne semble pas considérer le logement comme une priorité pour les Canadiens. Nous sommes très préoccupés par le manque d'engagement du gouvernement fédéral à régler le problème épineux du logement au pays. Par ailleurs, nous continuerons de faire tous les efforts possibles pour démontrer au gouvernement fédéral l'urgence de la situation du logement au Canada."

La réunion a été pour les ministres provinciaux et territoriaux responsables du logement l'occasion de rappeler la nécessité d'avoir des discussions formelles sur les grands enjeux liés à l'avenir du logement au Canada, et, plus précisément, l'importance d'établir un partenariat fédéral-provincial-territorial fondé sur les principes qu'ils ont adoptés à White Point, en Nouvelle-Écosse, en 2005. Ces principes communs définissent les rôles, les responsabilités et les mécanismes de financement applicables aux initiatives de logement actuelles et futures, incluant la nécessité d'un financement adéquat et durable.

Dans un premier temps, les ministres provinciaux et territoriaux responsables du logement ont pressé le gouvernement fédéral de prolonger immédiatement son financement en matière de logement au-delà de mars 2009, plus spécifiquement en ce qui concerne la rénovation résidentielle, l'itinérance et le logement abordable. Ils ont unanimement demandé au gouvernement fédéral de commencer à travailler dès maintenant avec eux sur la question du financement à long terme, prévisible et durable du logement au Canada.

Les ministres ont aussi souligné la nécessité de financer adéquatement le parc actuel de logements sociaux au Canada. La réduction de l'investissement fédéral, l'augmentation des frais d'exploitation et les loyers "fixes" menacent la viabilité de cet actif public d'une valeur de 100 milliards de dollars.

Les ministres provinciaux et territoriaux responsables du logement ont aussi discuté avec le ministre Solberg des préoccupations liées au logement autochtone et dans le Nord.

Enfin, les ministres FPT du logement n'ont pas tenu de réunion formelle depuis septembre 2005. Les ministres provinciaux et territoriaux ont fait valoir auprès du ministre Solberg la nécessité que le gouvernement fédéral s'engage à participer à une conférence des ministres responsables du logement.

Malgré que le ministre fédéral ne se soit pas engagé à participer à une telle conférence, les ministres provinciaux et territoriaux ont tout de même convenu de se rencontrer en septembre 2008, à St-John's (Terre-Neuve-et-Labrador) et s'attendent à ce que le gouvernement fédéral y soit présent en vue de répondre aux besoins d'importance cruciale en matière de logement éprouvés par 1,5 million de ménages au Canada.

Communiqué envoyé le 3 avril 2008 à 14:22 et diffusé par :