Le Lézard
Classé dans : Santé

Projet de loi C-484 - La FIQ demande aux partis de l'opposition fédéraux de protéger les droits des femmes en matière de santé reproductive


MONTRÉAL, le 3 avril /CNW Telbec/ - La Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec est très préoccupée par les conséquences qu'auraient l'adoption du projet de loi C-484 - Loi sur les enfants non encore nés victimes d'actes criminels et demande aux partis de l'opposition du gouvernement du Canada de s'opposer fermement à l'adoption de celui-ci. "Ce projet de loi est une atteinte directe aux droits des femmes en matière de santé reproductive", de dire Michèle Boisclair, vice-présidente de la FIQ. Ainsi, la Fédération procédera au cours des prochains jours à l'envoi de lettres signifiant son opposition au projet de loi. Ces lettres seront envoyées entre autres, au Comité permanent de la justice et des droits de la personne, comité devant procéder à l'étude du projet de loi.

Rappelons que le projet de loi C-484 vise à modifier le Code criminel et à faire reconnaître comme une infraction le fait de blesser ou de causer la mort d'un enfant non encore né. "L'adoption de ce projet de loi viendrait modifier la définition actuelle d'un être humain soit, qu'un enfant devient un être humain que lorsqu'il est sorti et vivant du sein de sa mère. En modifiant cette définition, on veut reconnaître un statut juridique au f?tus. Le droit d'un f?tus serait ainsi mis en opposition avec le droit des femmes de disposer de leur corps et de choisir de poursuivre ou d'interrompre leur grossesse. Nous ne pouvons accepter de revenir 20 ans en arrière et ainsi, fournir des armes aux groupes désirant recriminaliser l'avortement", de poursuivre madame Boisclair.

En mars dernier, la Chambre des communes a adopté en deuxième lecture le projet de loi à 147 voix contre 132. Fait à noter, plusieurs députés libéraux étaient absents au moment du vote. "La Fédération se joint à l'appel lancé par la Fédération du Québec pour le planning des naissances (FQPN) afin de faire pression sur les partis de l'opposition et exiger le rejet de ce projet de loi", de conclure la vice-présidente.

Profil de la FIQ

Le 1er décembre 2006, la Fédération des infirmières et infirmiers du Québec (FIIQ) a adopté un nouveau nom soit, la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ). La FIQ représente 57 000 professionnelles en soins infirmiers et cardiorespiratoires.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:15
DIAGNOS inc. (« DIAGNOS » ou la « Société? ») (Bourse de croissance TSX : ADK) , un leader dans le dépistage précoce de problèmes graves de sante? grâce a? sa technologie d'intelligence artificielle FLAIRE, annonce aujourd'hui, suite à notre...

à 11:04
Alors que toutes les voix réclament une grande discussion sur la santé mentale, le gouvernement de François Legault envoie un mauvais message à la population en reléguant la direction de la santé mentale à un statut moins important au sein du...

à 11:04
Les produits laitiers nutritifs figurent toujours dans le nouveau Guide alimentaire canadien, annoncé aujourd'hui. Les Producteurs laitiers du Canada demeurent préoccupés par le fait que la mise à jour du Guide alimentaire ne reflète pas les données...

à 10:44
Coeur + AVC applaudit Santé Canada pour avoir publié un Guide alimentaire canadien révisé et moderne. Le nouveau guide propose une approche concrète pour que les choix alimentaires sains soient plus simples, plus faciles et plus plaisants. La...

à 10:30
La Coalition québécoise sur la problématique du poids (Coalition Poids) salue avec enthousiasme la nouvelle mouture du guide alimentaire dévoilée ce matin par la ministre de la Santé, l'Honorable Ginette Petitpas Taylor. « Le nouveau guide...

à 10:13
Le Guide alimentaire avec lequel beaucoup d'entre nous ont grandi mettait l'accent sur les choix alimentaires. Nous savons maintenant que nos habitudes alimentaires sont tout aussi importantes pour notre santé que les aliments que nous choisissons....



Communiqué envoyé le 3 avril 2008 à 13:16 et diffusé par :