Le Lézard

Jeux Olympiques de Pékin - Relayons le Flambeau Olympique alternatif des droits humains


MONTRÉAL, le 3 avril /CNW Telbec/ - Le Centre international de solidarité ouvrière (CISO) et la Coalition contre les ateliers de misère (CQCAM) prendront, du 15 au 18 avril prochain, le relais de la flamme olympique des droits humains au Canada et au Québec. Ils invitent les citoyens et citoyennes à participer à la campagne internationale initiée par Play Fair 2008 d'ici le 18 avril en s'inscrivant sur le site www.catchtheflame.org pour exiger de bonnes conditions de travail dans la production de marchandises sous licence olympique.

Le coup d'envoi du relais "Catch the Flame" a été donné le 20 mars dernier aux Pays-Bas, où le flambeau olympique a été allumé pour la première fois en 1928. Le flambeau parcourt depuis l'ensemble du globe. "Cette action vise à sensibiliser l'opinion publique au fait qu'il incombe au Comité international olympique de mettre fin aux violations des droits des travailleurs dans les usines dans lesquelles il sous-traite", explique Marie-Noëlle Roy de la CQCAM. Ces violations se pratiquent en Chine et ailleurs dans le monde. Un rapport de l'organisation Play Fair 2008 témoigne des violations flagrantes des droits des travailleurs dans quatre usines chinoises produisant des marchandises sous licence des jeux olympiques de Pékin en 2008. Parmi celles-ci, l'entreprise Mainland Headwear Holdings Limited produit des casquettes pour les jeux olympiques 2008 et elle est aussi distributrice pour certains clients connus : Reebook, Timberland, Fila, NHL, Budweiser, Warner Brothers, etc.

Par une course à relais combinant messages textes et courriers électroniques, la campagne "Catch the Flame" acheminera le flambeau olympique alternatif, et la pétition qu'il sous-tend, au Comité international olympique à Pékin le 1er mai 2008.

Le CISO et la CQCAM invitent les médias, les athlètes, ainsi que la population du pays à prendre solidairement le relais du flambeau alternatif au Canada d'ici le 18 avril en s'inscrivant sur le site www.catchtheflame.org, où la population peut suivre la course à relais en direct. De cette façon, nos revendications collectives en matière de respect des droits humains seront brillamment portées jusqu'à Pékin.

Le Centre international de solidarité ouvrière (CISO) regroupe des organisations syndicales et populaires du Québec et a pour mission de développer la solidarité internationale en renforçant les liens entre travailleuses et travailleurs d'ici et du Sud en lutte pour le respect de leurs droits, pour de meilleures conditions de travail et pour l'instauration d'une société plus juste et démocratique. Pour la liste des membres : www.ciso.qc.ca. La Coalition québécoise contre les ateliers de misère (CQCAM) est une table de concertation du CISO. Elle regroupe des organisations syndicales, des ONG et des associations étudiantes. Elle a pour mission de sensibiliser la population du Québec à l'existence des ateliers de misère et de développer des alternatives concrètes pour contrer leur prolifération. Pour la liste de membres : www.ciso.qc.ca/ateliersdemisere

Communiqué envoyé le 3 avril 2008 à 12:09 et diffusé par :