Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie, Santé

CSL Behring signe des ententes d'approvisionnement avec la Société canadienne du sang et Héma-Québec afin de fournir des traitements salvateurs


OTTAWA, le 1er avril /CNW/ -- 
    <<
    -   La société se joint au réseau de fournisseurs, offrant ainsi une
        vaste gamme de produits thérapeutiques aux patients atteints de
        déficience immunitaire et de troubles hémostatiques
    >>


OTTAWA, le 1er avril /CNW/ - CSL Behring Canada, Inc. a annoncé aujourd'hui que des contrats d'approvisionnement lui ont été accordés séparément par la Société canadienne du sang et Héma-Québec, concernant Helixate(R) FS (facteur antihémophilique (recombinant)), Humate-P(R) (complexe du facteur antihémophilique/facteur de von Willebrand (humain), lyophilisé et pasteurisé), Privigen (immunoglobuline humaine intraveineuse), Vivaglobin(R) (immunoglobuline humaine sous-cutanée) ainsi que d'autres produits dérivés du plasma. Ces produits sont utilisés pour le traitement de maladies telles l'hémophilie, la maladie de von Willebrand, l'immunodéficience primaire ainsi que plusieurs autres maladies graves.

En vertu de ces contrats, CSL Behring s'engage à fournir les traitements mentionnés ci-haut pour une période d'au moins cinq ans; elle offrira également, à la Société canadienne du sang, des services de façonnage pharmaceutique pour le fractionnement du plasma canadien. D'autre part, grâce à cette entente, CSL Behring deviendra le fournisseur principal en matière de traitements des troubles hémostatiques dans la province de Québec.

CSL Behring gère présentement une gamme de 23 produits thérapeutiques qu'elle développe, fabrique et distribue à la communauté médicale mondiale. En plus d'offrir un soutien complet à sa clientèle, à la recherche et à l'éducation, la société mène également des campagnes de sensibilisation sur différentes maladies et met en ?uvre diverses initiatives en vue de veiller à ce que les patients reçoivent les diagnostiques et les traitements appropriés.

"C'est avec grand plaisir que l'équipe de CSL Behring Canada a accueilli la nouvelle", de préciser Dr Heinz Neuhaus, directeur général de CSL Behring Canada. "Notre société a fait d'importants investissements en vue de devenir un partenaire fiable de la Société canadienne du sang et d'Héma-Québec et ainsi pouvoir élargir notre offre de produits aux patients canadiens qui en ont besoin. Nous sommes très fiers que CSL Behring soit reconnue par le biais de telles ententes qui nous permet de consolider notre engagement à améliorer et à sauver des vies."

"CSL Behring continue de croître et d'étendre ses capacités à développer, fabriquer et distribuer une vaste gamme de produits thérapeutiques partout dans le monde," a souligné Paul Perreault, vice président exécutif aux opérations commerciales internationales chez CSL Behring. "Le Canada est un marché très important pour nous et nous sommes enthousiastes à l'idée de pouvoir offrir aux Canadiens des produits de haute qualité, sécuritaires et efficaces."

"Une des directions stratégiques pour l'approvisionnement en produits plasmatiques de la Société canadienne du sang est d'élargir sa base de fournisseurs de produits thérapeutiques commercialisés et de services de fractionnement," a déclaré le Dr Graham Sher, chef de la direction de la Société canadienne du sang. "Ce nouveau partenariat avec CSL nous permet d'atteindre cet objectif stratégique avec succès."

"Grâce à son parcours jalonné de succès dans le domaine de l'industrie des biothérapies, CSL Behring Canada a su démontrer qu'elle était capable d'agir en tant que partenaire digne de confiance," de déclarer Dr Francine Décary, présidente et chef de la direction chez Héma-Québec. "Nous sommes enthousiastes à l'idée d'amorcer une relation d'affaire avec CSL Behring qui, nous l'espérons, sera longue et fructueuse; ceci dans le but d'offrir aux patients québécois des produits thérapeutiques essentiels."

À propos de l'hémophilie et de la maladie de von Willebrand

L'hémophilie est un désordre hémostatique causé par une déficience au niveau d'un des facteurs impliqués dans la coagulation sanguine (le facteur VIII). L'hémophilie A, aussi connue sous le nom d'hémophilie classique, représente environ 80 % de l'ensemble des cas d'hémophilie.

L'hémophilie A est un trouble héréditaire se traduisant par un dérèglement de la coagulation sanguine qui entraîne des saignements prolongés. Les blessures mineures et les ponctions ne sont généralement pas problématiques, mais les saignements internes incontrôlés peuvent causer une enflure et de la douleur ainsi que des dommages permanents, surtout au niveau des articulations et des muscles.

La gravité des symptômes peut varier d'un individu à l'autre et les formes les plus sévères de la maladie deviennent apparentes tôt au cours du développement de l'enfant. Le saignement prolongé est le signe distinctif de l'hémophilie A; typiquement, il est constaté pour la première fois lorsque l'enfant est circoncis. Des signes supplémentaires de saignements prolongés apparaissent quand l'enfant devient mobile. Les formes plus légères, elles, peuvent n'être détectées que plus tard dans la vie du patient, notamment sous forme de saignements abondants à la suite de blessures ou de chirurgies. Les saignements internes peuvent se produire dans n'importe quelle région du corps, mais ils surviennent fréquemment au niveau des articulations.

La fréquence de l'hémophilie A est de un cas par tranche de 10 000 naissances chez les garçons. Quoique beaucoup plus rare, cette maladie peut également être observée chez la femme. Grâce au traitement et à la bonne gestion de la maladie, le pronostic est bon et la plupart des patients atteints d'hémophilie sont en mesure de mener une vie relativement normale.

La maladie de von Willebrand est causée par une déficience ou une anomalie du facteur de von Willebrand, une protéine présente dans la circulation sanguine et qui est nécessaire à une coagulation sanguine normale ii. L'homme et la femme ont autant de risques d'être atteints de cette maladie(i). La maladie de von Willebrand est classée par types : du type I (la forme la plus légère) au type III (la forme la plus grave).

Selon la Fédération mondiale de l'hémophilie, de 1 à 2 % de la population mondiale souffre de la maladie de von Willebrand, cependant, ce pourcentage est beaucoup plus élevé dans certains pays, notamment en Iran.

Les saignements de nez fréquents et une disposition à développer des ecchymoses facilement sont parmi les symptômes les plus courants de la maladie de von Willebrand. Ces symptômes peuvent être bénins ou graves et apparaître à la suite de blessures ou de façon spontanée sans raison apparente. Les symptômes les plus graves se traduisent par des saignements au niveau des articulations et des organes internes. Les femmes atteintes de la maladie de von Willebrand sont plus enclines à avoir des règles prolongées et abondantes.

Les personnes atteintes de la forme la plus sévère de la maladie de von Willebrand devraient éviter les traumatismes inutiles tels que ceux qu'on retrouve dans les sports de contact. Les patients atteints de la maladie de von Willebrand peuvent requérir des soins particuliers au cours de chirurgies, de soins dentaires ou d'accouchements. Il n'existe pas de "remède" à la maladie de von Willebrand, mais elle peut être traitée. Parmi les traitements disponibles, on retrouve : l'administration d'acétate de desmopressine, qui entraîne la libération du facteur de von Willebrand stocké; l'administration de supplément de facteur de von Willebrand, tel Humate-P(R) (complexe du facteur antihémophilique/facteur von Willebrand (humain), lyophilisé et pasteurisé); ainsi que l'administration de contraceptifs oraux afin de réduire les règles et accroître le facteur de von Willebrand dans la circulation sanguine(ii).

À propos de Helixate(R) FS et de Humate-P(R)

Helixate(R) FS est une forme recombinante du facteur VIII humain (FVIII) synthétisé à l'aide de cellules de rein de hamster nouveau-né (cellules BHK). Il est utilisé dans le traitement de l'hémophilie A lorsqu'il y a une déficience établie du FVIII, un facteur de la coagulation sanguine. Helixate(R) FS doit être administré avec précaution chez les patients ayant des antécédents d'hypersensibilité aux composants de Helixate(R) FS ou aux protéines de hamster et/ou de souris.

Helixate(R) FS n'est pas indiqué pour le traitement des personnes atteintes de la maladie de von Willebrand étant donné qu'il ne contient pas de facteur de von Willebrand, la protéine déficiente dans la maladie de von Willebrand. Pour obtenir d'autres renseignements sur la maladie de von Willebrand, veuillez consulter le site www.allaboutbleeding.com.

Les effets indésirables reliés à l'utilisation de Helixate(R) FS sont généralement bénins. Les effets indésirables les plus fréquemment observés sont des réactions au site d'injection, des étourdissements et des éruptions cutanées.

Humate-P(R) est un concentré, stable, purifié et stérile de facteur antihémophilique humain et de facteur von Willebrand humain lyophilisés. On l'utilise pour le traitement des patients atteints de la maladie de von Willebrand et d'hémophilie classique (hémophilie A).

Habituellement, Humate-P(R) est bien toléré, cependant on doit faire preuve de prudence lorsqu'on l'administre à des patients ayant des antécédents d'hypersensibilité aux composants du produit. Des cas de réactions allergiques et d'élévation de la température corporelle ont été observés lors de son utilisation. En de rares occasions, des réactions anaphylactiques peuvent survenir. Des événements thromboemboliques ont été rapportés chez des patients atteints de la maladie de von Willebrand recevant un supplément de facteur de coagulation, surtout lorsque ceux-ci présentaient des facteurs de risque connus de thrombose. Chez ce type de patients, la prudence est de mise et des mesures antithrombotiques devraient être envisagées.

Puisque Humate-P(R) est fabriqué à partir de plasma humain, il existe un certain risque, bien que théorique, que ce dernier contienne des agents pathogènes tels le virus du VIH, de l'hépatite et, en théorie, l'agent responsable de la maladie de Creutzfeldt-Jacob.

Dans certains cas, les patients peuvent développer des inhibiteurs du facteur VIII. Ces inhibiteurs sont en fait des anticorps du patient qui sont dirigés contre le facteur VIII présent dans Helixate(R) FS ou Humate-P(R).

Pour obtenir de l'information supplémentaire sur Helixate(R) FS et Humate-P(R), veuillez communiquer avec CSL Behring Canada, au 1 866 773-7721.

À propos des déficits immunitaires

Les déficits immunitaires primaires (DIP) font partie d'un groupe de troubles, généralement d'ordre génétique, qui entraînent un disfonctionnement, en tout ou en partie, du système immunitaire empêchant ainsi le patient de combattre adéquatement les infections causées par les micro-organismes, même les plus banales. Chez les personnes atteintes du DIP, plusieurs d'entre elles des enfants, les infections peuvent ne pas se résorber adéquatement tel qu'escompté à la suite d'un traitement aux antibiotiques. Cela peut mener à des infections chroniques suivies d'administrations répétées d'antibiotiques, voir même d'hospitalisations répétées dans les cas les plus sévères de DIP. Les infections chroniques peuvent causer des dommages aux organes qui, avec le temps, peuvent mettre la vie du patient en danger. Les infections comme la méningite peuvent même entraîner la mort.

Il existe près de 100 types de DIP. La plupart sont héréditaires, mais dans certains cas, la cause est inconnue. Il n'existe pas de traitement unique efficace pour l'ensemble des types de DIP. L'administration de suppléments d'anticorps (aussi appelés immunoglobulines ou Ig) peut aider le système immunitaire à prévenir les infections chez près des trois quarts des personnes atteintes d'un DIP relié à une carence en anticorps.

À propos de Privigen(R) et Vivaglobin(R)

Privigen(R) et Vivaglobin(R) sont des produits thérapeutiques fabriqués à partir de plasma humain et contiennent un large spectre d'immunoglobulines (Ig). Ils sont administrés en tant que traitement de substitution afin d'augmenter les taux d'anticorps chez les patients atteints de déficits immunitaires.

Privigen(R) est une préparation d'immunoglobulines conçue pour être administrée par voie intraveineuse. Ce qui la différencie des autres préparations intraveineuses, c'est qu'elle est stabilisée avec de la proline, un acide aminé. Ceci lui confère une excellente stabilité à la température ambiante (max. 25ºC) pour une période de 24 mois.

Privigen(R) est indiqué pour le traitement des déficits immunitaires primaires et secondaires ainsi que pour le traitement du purpura thrombocytopénique immunitaire, un trouble caractérisé par un faible taux de plaquettes causé par la présence d'autoanticorps dirigés contre les plaquettes du patient.

Privigen(R) est contre-indiqué chez les patients ayant un déficit sélectif en immunoglobulines A (IgA) ainsi que chez les patients ayant déjà développé une réaction anaphylactique ou une réaction systémique grave associée à l'administration de l'immunoglobuline humaine. Les effets indésirables les plus fréquemment observés lors de l'utilisation de Privigen(R) étaient des maux de tête, des nausées, des frissons et de la douleur.

Vivaglobin(R) est le premier traitement de substitution d'immunoglobulines conçu pour l'administration sous-cutanée à être approuvé au Canada. Il présente l'avantage de permettre d'atteindre, à l'état d'équilibre, des taux sériques d'Ig stables sans les pics et les creux associés aux préparations d'Ig administrées par voie intraveineuse.

Au cours d'études cliniques, l'innocuité de Vivaglobin(R) a été démontrée tant chez les adultes que chez les enfants. Comme c'est le cas avec tous les médicaments, l'utilisation peut entraîner des effets indésirables. La fréquence des effets indésirables a été recensée à partir de plus de 3 600 injections administrées au cours d'études cliniques menées aux États-Unis et au Canada. L'effet indésirable le plus fréquemment rapporté était une réaction au site d'injection/perfusion se caractérisant généralement par une enflure légère ou modérée, une rougeur et une démangeaison au niveau du site d'injection/perfusion. Au cours des études cliniques, il a été observé que ces réactions tendaient à diminuer considérablement après une utilisation répétée.

Les effets indésirables les plus fréquemment signalés par les patients, sans tenir compte de la causalité, étaient des maux de tête, des troubles gastro-intestinaux, de la fièvre, des nausées, des maux de gorge, des éruptions cutanées, des réactions allergiques, de la douleur, de la diarrhée et une majoration de la toux.

Puisque Privigen(R) et Vivaglobin(R) sont fabriqués à partir de plasma humain, il existe un risque, bien que minime, que ces derniers contiennent des agents pathogènes dont, en théorie, l'agent responsable de la maladie de Creutzfeldt-Jacob. Pour obtenir de l'information supplémentaire sur Privigen(R) et Vivaglobin(R), veuillez communiquer avec CSL Behring Canada, au 1 866 773-7721.

À propos de CSL Behring

CSL Behring est un chef de file mondial dans le secteur des protéines plasmatiques et biothérapeutiques. La société, dont la mission est d'améliorer la qualité de vie des patients dans le monde entier, offre des produits dérivés du plasma et des produits recombinants efficaces et sans danger, ainsi qu'une gamme importante de services connexes. La vaste gamme de traitements salvateurs de la société comprend des produits pour hémophiles et autres patients atteints de troubles de saignement, de déficits immunitaires et d'emphysème héréditaire. Elle comprend aussi des produits pour la prévention des maladies hémolytiques du nouveau-né, ainsi que des produits pour les patients subissant une chirurgie cardiaque et pour les victimes de choc ou de brûlures. En outre, CSL Behring dirige un des réseaux de collecte de plasma les plus importants au monde, dont elle détient la propriété exclusive. CSL Behring est une filiale de CSL Limited, une société biopharmaceutique qui exerce ses activités mondiales à partir de son siège social situé à Melbourne en Australie. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez visiter le site www.CSLBehring.com.

(i) National Heart, Lung and Blood Institute Disease and Conditions

Index. Who gets von Willebrand disease? Available at:

http://www.nhlbi.nih.gov/health/dci/Diseases/vWD/vWD_WhatIs.html.

Accessed October 25, 2005.

(ii) AllAboutBleeding.com. What is von Willebrand Disease (VWD)?

Available at: http://www.allaboutbleeding.com/vwd_and_you/view.asp?id

=4634. Accessed October 25, 2005.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

20 mar 2019
TQ Delta LLC, une société de développement technologique et d'octroi de licences, a obtenu le 18 mars un jugement de la Haute Cour de justice d'Angleterre et du Pays de Galles interdisant immédiatement à ZyXEL Communications UK...

20 mar 2019
Borgun, un processeur de paiement et acquéreur traitant les paiements des commerçants, basé en Europe, a signé un accord avec l'entreprise de technologie financière (fintech) et de technologie pour les assurances (insurtech)...

20 mar 2019
L?Empire State Building (ESB) a annoncé aujourd?hui qu?il utilisera deux caméras vidéo EarthCam afin d?offrir à des amateurs à travers le monde l?accès -24 heures sur 24, 7 jours sur 7 - à des images du ESB et du panorama à partir de l?édifice par le...

20 mar 2019
Knopp Biosciences LLC, une société privée en matière de découverte et de développement de médicaments qui se consacre à fournir des traitements révolutionnaires pour des maladies inflammatoires et neurologiques aux besoins...

20 mar 2019
La Smart Contract Security Alliance, une collaboration de leaders de l'industrie qui recommandent des normes de sécurité et des directives au secteur de la chaîne de blocs, accueille parmi ses adhérents Fujitsu R&D Center Co., Ltd., une société du...

20 mar 2019
Fishawack, une importante société experte en communications thérapeutiques, est ravie d'annoncer l'acquisition de Dudnyk, une agence de publicité du secteur des soins de santé basée à Philadelphie. Agence primée et à services...



Communiqué envoyé le 3 avril 2008 à 08:00 et diffusé par :