Le Lézard
Classé dans : Santé

La Société canadienne du cancer se réjouit de l'initiative sur la communication des ingrédients contenus dans les produits de consommation


OTTAWA, le 2 avril /CNW/ - La Société canadienne du cancer se réjouit de l'annonce faite aujourd'hui par l'Association canadienne des produits de consommation spécialisés (ACPCS) concernant l'étiquetage des produits de consommation. Bien qu'elle considère cette mesure comme un pas dans la bonne direction qui permettra aux Canadiens de prendre des décisions d'achat éclairées, la Société estime qu'elle ne va toutefois pas assez loin.

L'ACPCS a annoncé que ses entreprises membres commenceront volontairement à communiquer la liste de tous les ingrédients de la vaste majorité de leurs produits sur les étiquettes des produits, sur leurs sites Web, ou par le truchement d'un numéro sans frais. La Société se réjouit de cette initiative, mais continuera à insister pour que les entreprises soient tenues d'inscrire le nom de tous les ingrédients sur les étiquettes des produits afin que les consommateurs n'aient pas à téléphoner ni à se connecter à Internet pour obtenir les listes d'ingrédients s'ils ne figurent pas sur l'étiquette.

"Les Canadiens sont de plus en plus préoccupés par les effets sur la santé des substances présentes dans leur environnement, y compris dans les produits qu'ils utilisent", a souligné Michelle McLean, directrice des relations publiques de la Société canadienne du Cancer.

Le 6 mars, la Société canadienne du cancer, l'Association pulmonaire du Canada et la Fondation des maladies du c?ur ont conjointement invité le gouvernement fédéral à étendre les exigences réglementaires visant l'inscription de tous les ingrédients à l'ensemble des biens de consommation. On a également recommandé que la présence de substances toxiques ou carcinogènes soit indiquée au moyen de l'apposition d'un symbole de danger et d'un énoncé simple et clair. De plus, l'étiquette des ingrédients et le symbole de danger doivent être très visibles au moment de l'achat et de l'utilisation du produit.

La Société canadienne du cancer et ses partenaires défendent le droit du public d'être informé, en vertu duquel les Canadiens ont le droit d'être informés de la présence de substances nocives dans les produits de consommation.

"Les efforts tels que ceux mis de l'avant par l'ACPCS sont des premières étapes importantes vers l'information des Canadiens et nous allons poursuivre notre collaboration avec l'ACPCS et d'autres chefs de file de l'industrie afin d'inciter tous les fabricants à indiquer la liste de tous les ingrédients et substances dangereuses sur les étiquettes des produits", a souligné Mme McLean. "Nous invitons toutes les parties intéressées et tous les législateurs à concerter leurs efforts pour créer des conditions permettant aux Canadiens de prendre leur santé en main."

La Société canadienne du cancer est un organisme bénévole national à caractère communautaire dont la mission est l'éradication du cancer et l'amélioration de la qualité de vie des personnes touchées par le cancer. Pour en savoir plus sur le cancer, veuillez consulter notre site Web à l'adresse www.cancer.ca ou appelez notre Service d'information sur le cancer, un service gratuit et bilingue, au 1-888-939-3333.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

18 mai 2019
Ralph's Bakery procède au rappel de produits de pain de marque Ralph's parce que ces produits contiennent du lait qui n'a pas été déclaré sur l'étiquette. Les personnes allergiques au lait ne doivent pas consommer les produits visés décrits...

17 mai 2019
L'avis de rappel d'aliments diffusé le 14 mai 2019 a été mis à jour et comprend des renseignements supplémentaires sur le produit. Ces renseignements supplémentaires ont été obtenus au cours de l'enquête sur la salubrité des aliments effectuée par...

17 mai 2019
La violence fondée sur le sexe touche de façon disproportionnée les personnes lesbiennes, gaies, bisexuelles, transgenres, allosexuelles ou bispirituelles (LGBTA2). Selon les données autodéclarées, les personnes qui s'identifient comme lesbiennes,...

17 mai 2019
Le CPQ (Conseil du patronat du Québec) a pris acte de l'adoption par le conseil d'administration de la CNESST d'un taux moyen de 1,85 $ pour l'année 2020, ce qui constitue une hausse de 0,06 $ par rapport à 2019 et le plus haut taux depuis 2015. «...

17 mai 2019
Le conseil d'administration de la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) a approuvé aujourd'hui le taux moyen de cotisation pour l'année 2020 du Fonds de la santé et de la sécurité du travail (FSST). Il...

17 mai 2019
Santé Canada avise la population canadienne que les produits suivants pourraient poser des graves risques à la santé. Pour plus de renseignements, y compris ce que les Canadiens peuvent faire, visitez l'avis de sécurité en ligne....



Communiqué envoyé le 2 avril 2008 à 14:00 et diffusé par :